Recherche

Professeur décapité : les élèves et parents sous le choc

© Copyright : DR

18 octobre 2020 - 15h30 - Société

Quelques heures après l’attaque qui a ciblé un professeur d’un collège de Conflans-Sainte-Honorine, dans les Yvelines, les habitants, notamment les élèves et les parents, sont sous le choc.

La victime n’est personne d’autre que le professeur d’histoire qui a demandé aux élèves musulmans, il y a une semaine, de sortir de son cours pour ne pas les choquer avec la caricature du prophète Mohammed, nu. Ce qui avait suscité des réactions d’indignation de la part de certains parents d’élèves, rapporte Sud Ouest.

La vague d’indignations est bouleversante : « Ça me fait de la peine, décapité en plus, c’est choquant » a regretté Virginie, une élève de 15 ans qui a connu l’enseignant. « Je l’ai vu aujourd’hui, il est venu dans ma classe pour aller voir notre prof, ça me choque », a ajouté Tiago, élève en 6e, qui assiste au tollé médiatique, aux côtés de ses parents, voisins de l’établissement. « C’est la campagne ici, il ne se passe rien d’habitude » s’est attristée Nordine Chaouadi qui était également sur les lieux. « Je me sens super mal, c’est fou, c’est incroyable (...) tous les prophètes, même Jésus, ils se font tous insulter depuis 2 000 ans, ce n’est pas nouveau tout ça, » a lancé un père musulman.

Son présumé assassin a été tué par la police un peu plus tard, à quelques mètres, dans la ville d’Eragny (Val-d’Oise). Le parquet antiterroriste a été saisi en même temps et Emmanuel Macron s’est rendu sur les lieux en soirée.

Mots clés: France , Criminalité

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact