Où en est le projet d’autoroute Béni Mellal-Marrakech ?

28 janvier 2023 - 13h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le projet d’autoroute Béni Mellal-Marrakech dont la concrétisation permettra de renforcer les infrastructures de la région et contribuera à attirer de nouveaux investissements, en particulier dans le secteur stratégique du tourisme, avance. Les parties prenantes ont eu droit à une présentation de son étude préliminaire.

Jeudi, l’étude préliminaire du projet de l’autoroute Béni Mellal-Marrakech a été présentée aux parties prenantes. Saluant les efforts déployés en vue de sa concrétisation par l’ensemble des acteurs et intervenants aussi bien au niveau central qu’au niveau régional et provincial, Khatib El Hebil, wali de la région Béni Mellal-Khénifra a rappelé que cette autoroute reliera Béni Mellal et Marrakech en passant par la province de Fquih Ben Salah, Kelaâ des Sraghna et Rhamna, rapporte la MAP.

À lire : Béni Mellal-Khénifra investit dans ses routes

Cette infrastructure routière permettra non seulement de fluidifier et de faciliter le trafic routier, mais elle va également insuffler une forte dynamique à la région et à l’ensemble du territoire national, ce qui va contribuer au renforcement de l’attractivité territoriale et à l’amélioration des services offerts aux citoyens, a-t-il ajouté, soulignant par ailleurs l’importance d’intensifier les contacts avec le bureau d’études et l’ensemble des intervenants concernés par ce projet pour examiner et trouver des solutions aux contraintes rencontrées, en vue de finaliser cette étude dans les meilleurs délais.

Sujets associés : Marrakech - Beni Mellal - Routier

Aller plus loin

Voici quelques projets d’autoroutes et de routes au Maroc

L’exécution des projets de construction des axes autoroutiers au Maroc se poursuit et va s’accélérer cette année, selon le ministre de l’Équipement, Nizar Baraka, qui a fait,...

Béni Mellal-Khénifra investit dans ses routes

Dans la cadre des programmes de maintenance routière, quelque 341 km de route sont en cours de réhabilitation dans la région de Beni-Mellal-Khénifra, pour un budget de 820...

La voie de contournement de Béni Mellal mise en service

La voie de contournement de la ville Béni Mellal, qui fait partie des axes routiers stratégiques de la région Béni Mellal-Khenifra, a été inaugurée jeudi dernier. Elle vise à...

Du nouveau pour l’autoroute Guercif-Nador

Le gouvernement d’Aziz Akhannouch s’active pour la réalisation du projet de l’autoroute Guercif-Nador. Un accord de financement avec la BAD a été conclu dans ce sens.

Ces articles devraient vous intéresser :

Voici les projets d’autoroutes en cours au Maroc

Le Maroc met en œuvre des projets d’autoroutes et de route d’envergure. Certains affichent un taux de réalisation de 100 %, tandis que d’autres avancent à grands pas.

Aïd Al Adha : voici les recommandations d’Autoroutes du Maroc

En raison de la célébration de l’Aïd Al Adha qui coïncide avec les vacances d’été, la société nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) informe les automobilistes que l’ensemble du réseau autoroutier connaîtra un trafic important ce week-end.

Autoroutes du Maroc sous le feu des critiques

De nombreux Marocains sont mécontents de la Société nationale des Autoroutes du Maroc (ADM). À l’origine de ce mécontentement, la mauvaise qualité des aires de repos et de la cherté de leurs produits et services.

Bientôt une centaine de radars mobiles déployés au Maroc

120 nouveaux radars seront bientôt déployés dans plusieurs villes marocaines, pour renforcer la sécurité routière. Ces équipements ont été remis mardi, à la Gendarmerie Royale et à la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) (Police).

Maroc : les auteurs d’infractions routières plus durement sanctionnés

Au Maroc, certaines infractions routières seront plus sévèrement punies. Tel est le vœu de la Gendarmerie royale qui mise sur la correction de certaines lacunes judiciaires.

Autoroute Tanger Med, attention danger !

Les usagers de la route réclament la sécurisation de l’autoroute menant au port de Tanger Med où de nombreux cas d’accident continuent d’être enregistrés.

Maroc : Laftit veut mettre fin à « l’héritage » des agréments de taxis

Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur, a décidé d’encadrer le transfert des agréments des taxis. De nouvelles conditions ont été ainsi définies.