Le Qatar recrute des milliers de policiers et des magistrats au Maroc

26 mai 2014 - 18h04 - Ecrit par : Jalil Laaboudi

Le Qatar compte recruter au moins 5000 jeunes marocains pour les intégrer dans le corps de police du riche émirat pétrolier, en prévision de la Coupe du monde de football qu’abrite le Qatar en 2022.

Pour faire face au défi d’organiser les phases finales de la Coupe du monde 2022, le Qatar veut renforcer les rangs de ses forces de sécurité par des éléments recrutés dans plusieurs pays, principalement le Maroc, mais aussi au Sénégal, en Mauritanie et au Mali.

Le Qatar veut également recruter de jeunes magistrats marocains, en raison de leur excellente réputation, de leur expertise, mais aussi la façon dont ils traitent les problématiques posées dans leur pays.

Les autorités qataries qui voulaient prendre au moins 400 policiers de Mauritanie, n’engageront finalement que 50 éléments de ce pays, leur préférant les Marocains, connus dans le monde arabe pour leur « intégrité et leur dévouement ».

Tags : Emploi - Qatar - Police marocaine - Coupe du monde 2014

Aller plus loin

Le Qatar va recruter 50 000 Marocains

Le Qatar est en passe de recruter près de 50 000 Marocains, indiquent des sources diplomatiques basées à Rabat au journal Al Qods Al Arabi.

Le Qatar recrute des enseignants au Maroc

En vertu d’un accord signé dimanche, les enseignants marocains pourront postuler pour un emploi au Qatar et ce dès la prochaine rentrée scolaire.

Nous vous recommandons

Maroc : le fisc aux trousses des agriculteurs

Le gouvernement a décidé de traquer les agriculteurs qui ne paient leurs taxes, afin de lutter contre les évasions fiscales dans le secteur agricole.

Covid-19 : nouvelles conditions d’entrée au Maroc

Le ministère de la Santé a procédé à l’actualisation des listes des pays classés A ou B, ainsi que les dispositions sanitaires pour les voyages internationaux. Ces nouvelles dispositions entrent en vigueur ce jeudi 18...

Covid-19 : le Maroc devrait passer prochainement en zone verte

Au Maroc, les indicateurs sont au vert dans de nombreuses régions, constituant la preuve que le virus perd du terrain. Plusieurs experts s’accordent à dire que la situation épidémiologique au Maroc est de plus en plus rassurante, et que le retour à la vie...

Abde Ezzalzouli veut tourner la page du FC Barcelone

Le joueur marocain Abde Ezzalzouli envisage de quitter le FC Barcelone lors du mercato qui s’annonce. Même si son contrat prend fin en juin 2024, il pourrait finalement rejoindre La Roma de José...

Des bus belges polluants en circulation à Oujda

Des dizaines de bus polluants interdits de circulation à Bruxelles, sont actuellement utilisés sur les routes de la ville d’Oujda, suscitant étonnement et inquiétude.

Apiculture : voici pourquoi les abeilles disparaissent au Maroc

L’effondrement des colonies d’abeilles observé récemment dans les ruches n’est pas provoqué par une maladie, mais plutôt par des phénomènes climatiques et environnementaux.

Fatim-Zahra Ammor critiquée pour ses déplacements internationaux

Alors que le Maroc a suspendu tous les vols directs de passagers à destination du royaume, pour une durée de deux semaines à cause de la propagation rapide du nouveau variant du virus du Covid-19 — Omicron (B.1.1.529), notamment en Europe et en Afrique,...

Maroc : des vols privés depuis l’Europe opèreraient en secret

Des jets privés transportant des passagers en provenance des métropoles européennes, parviendraient à entrer au Maroc, malgré la fermeture des frontières aériennes. Un commerce florissant pour les organisateurs de ces...

Le Maroc envisage des mesures de représailles contre l’Égypte

Le Maroc envisage des mesures de représailles contre l’Égypte, l’accusant de pratiquer une politique de « blocage » contre les produits marocains. Une situation qui fait perdre annuellement au royaume quelque 6 milliards de...

De hauts responsables expulsés de leurs villas à Harhoura

Une nouvelle opération d’expulsion d’anciens ambassadeurs et de hauts responsables de villas appartenant à autrui, a eu lieu la semaine dernière à Harhoura, près de Rabat.