Quels sont les vaccins acceptés au Maroc ?

16 juin 2021 - 16h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le ministère de la Santé a publié la liste des vaccins acceptés au Maroc. Ils sont au nombre de huit. Le royaume poursuit normalement sa campagne de vaccination contre le Covid-19.

AstraZeneca, Sinopharm, Sputnik, Pfizer/BioNTech, Janssen (produit par le laboratoire Johnson & Johnson), Covishield (Serum Institute of India), Moderna et Sinovac. Ce sont les huit vaccins acceptés au Maroc. Les voyageurs qui ont reçu les doses de ces vaccins sont autorisés à entrer sur le territoire marocain. Le ministère de la Santé a précisé qu’une personne est considérée complètement vaccinée après deux semaines de la dernière dose requise (une dose pour les vaccins unidoses et deux pour les vaccins deux doses).

À lire : Le Maroc lance le passeport vaccinal

Les voyageurs en provenance des pays de la liste A doivent présenter un passeport vaccinal ou un test PCR négatif de moins de 48H, en plus de la fiche sanitaire du passager (Fiche sanitaire pour les voyages aériens, Fiche sanitaire pour les voyages maritimes).

Sujets associés : Ministère de la Santé - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Une faveur accordée aux MRE issus des pays de la liste B

Les MRE en provenance des pays de la liste B n’ont plus besoin d’une autorisation préalable pour entrer au Maroc. Cette annonce a été faite par le ministère des Affaires...

Le Maroc lance le passeport vaccinal

Le Maroc a décidé de mettre en place un pass vaccinal pour les personnes ayant reçu les deux doses de vaccin contre le Covid-19. Cette mesure s’inscrit dans le cadre de la mise...

Voici les vaccins acceptés au Maroc pour les voyageurs

L’Office national des aéroports (ONDA) a publié à nouveau les vaccins autorisés au Maroc pour les voyageurs à destination du royaume. Ils sont au nombre de huit.

Vaccin Sinopharm : les détails de l’usine marocaine

Le Maroc va fabriquer localement des vaccins anti covid 19. À travers la signature d’accords de coopération avec le géant chinois de l’industrie pharmaceutique Sinopharm, le...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.

Le Maroc forme 2800 médecins et 5600 infirmiers pour la médecine de famille

Afin de développer et consolider la médecine de famille en facilitant l’accès aux soins et services de santé aux Marocains, le gouvernement entend former 2800 médecins et 5600 infirmiers d’ici 2030.

Covid-19 au Maroc : la deuxième vague Omicron terminée

Au Maroc, la deuxième vague Omicron est terminée. Ceci après deux semaines consécutives de niveau de vigilance « vert faible » de la circulation du Covid-19 et le début de la phase post-vague ou la quatrième période intermédiaire.

Des pastèques contaminées dans les assiettes des Marocains ?

Le groupe du parti socialiste à la Chambre des représentants a adressé une question au ministre de la Santé et de la protection sociale, Khalid Ait Taleb, au sujet de la présence de pastèques contaminées sur le marché marocain.

Punaises de lit : la psychose atteint le Maroc

Le ministère de la Santé et de la Protection sociale a confirmé, mercredi, l’absence d’une propagation exceptionnelle des punaises de lit au Maroc. Dans un communiqué, les autorités sanitaires affirment avoir mis en place des mesures préventives en...

Le Maroc veut garantir un système de santé « exemplaire » dans 5 ans

Khaled Aït Taleb, ministre de la Santé et de la protection sociale dévoile ses ambitions pour le secteur de la santé. Il entend mettre en œuvre une réforme devant garantir un système de santé « exemplaire » dans un délai de cinq ans.

Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Maroc : une baisse des taxes sur les médicaments prévue en 2023

Afin de permettre aux Marocains d’avoir accès aux services de santé, le gouvernement envisage de revoir la fiscalité sur les médicaments et produits de santé. Des mécanismes sont en cours d’élaboration pour réduire la TVA sur l’importation de ces...

Près d’un tiers des Marocains ont connu une dépression

Le ministère de la Santé initie un projet dont la mise en œuvre permettra de répondre aux besoins des 48,9 % des Marocains âgés de plus de 15 ans qui connaissent, ou ont déjà connu, des signes de troubles mentaux et psychiques.