Vaccin Sinopharm : les détails de l’usine marocaine

8 juillet 2021 - 20h00 - Ecrit par : A.T

Le Maroc va fabriquer localement des vaccins anti covid 19. À travers la signature d’accords de coopération avec le géant chinois de l’industrie pharmaceutique Sinopharm, le projet va démarrer « à court terme ». Les chaînes de production, les chambres froides et les unités de conditionnement de Sothema sont supervisées par une équipe mixte. La production de flacons devant contenir le vaccin, lancée depuis des mois devrait s’achever sous peu.

Fruit de la volonté du roi Mohammed VI de faire du Maroc un hub régional de fabrication et de distribution de vaccins, le projet de fabrication du vaccin Sinopharm entre dans sa phase de concrétisation, rapporte le quotidien Al Ahdath Al Maghribia qui revient sur les détails du mémorandum signé lundi.

D’après le quotidien, vers la fin de l’année, les laboratoires Sothema devraient produire le vaccin Sinopharm. Il s’agit à la fois de « production » et de « fill & finish ». La matérialisation d’une volonté nationale affichée depuis août 2020 et que le Royaume vient de franchir.

Avant la cérémonie de signature qui a réuni les responsables chinois du laboratoire Sinopharm et les partenaires privés, la même source rappelle qu’une commission d’experts maroco-chinoise a effectué des visites d’inspection dans les unités de production de Sothema. Ils ont tout passé au peigne fin, depuis les locaux de l’usine jusqu’à la chaîne de production finale destinés à la fabrication du vaccin.

Il s’agit, poursuit le journal, de plusieurs unités de production qui peuvent atteindre une capacité de 5 millions de doses par mois. L’usine compte également un système de réfrigération constitué de chambres froides avec une capacité de stockage de plusieurs millions de doses.

A lire : L’efficacité des vaccins Sinopharm confirmée par une nouvelle étude

Ainsi, une fois produit, le vaccin sera immédiatement mis dans les flacons qui sont évidemment fabriqués en verre, seul matériau capable de résister à des conditions de température extrêmes.

L’investissement global représentera 500 millions de dollars avec pour objectif de permettre l’établissement de capacités de fabrication de vaccins au Maroc dans les meilleures conditions, et le développement de ce qui s’apparente à un géant de l’industrie pharmaceutique sino-marocain. Il va être réalisé avec l’appui d’un consortium de banques marocaines et la contribution du Fonds Hassan II.

Tags : Mohammed VI - Industrie - Ministère de la Santé - Ministère de l’industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Quels sont les vaccins acceptés au Maroc ?

Le ministère de la Santé a publié la liste des vaccins acceptés au Maroc. Ils sont au nombre de huit. Le royaume poursuit normalement sa campagne de vaccination contre le...

Covid-19 : le premier vaccin «  made in morocco  » disponible en novembre

Lentement le Maroc s’achemine vers la mise sur le marché du vaccin anti-Covid-19 « made in morocco ». La première livraison de ce vaccin sera prête à la commercialisation début...

Le Maroc reçoit un nouveau lot de vaccin Sinopharm

Le Maroc a reçu un million de doses de vaccin chinois Sinopharm, ce mardi 3 août 2021. Ce nouvel arrivage permettra au royaume de poursuivre normalement sa campagne de...

Covid-19 : des chercheurs veulent des vaccins marocains

Des spécialistes marocains de la santé et de la recherche biomédicale ont souligné mardi, l’opportunité pour le Maroc de fabriquer un vaccin anti-Covid-19 par des laboratoires...

Nous vous recommandons

Maroc : soupçons de match de football truqué

Pour avoir reconnu le trucage d’un match dans une vidéo diffusée sur la toile, Noureddine El Baidi, président du Youssoufia de Berrechid (CAYB), a été convoqué par la Commission d’éthique de la Fédération royale marocaine de football...

Mondial 2022 : voici la prime que touchera le Maroc s’il est champion du monde

Les Lions de l’Atlas recevront une belle somme de la part de la FIFA s’ils remportent la coupe du monde 2022 qui se déroulera du 21 novembre au 18 décembre 2022 au Qatar.

France : la célébrité d’un trafiquant de cannabis en cavale au Maroc porte préjudice à son frère

Alors que Nordine, le frère de Bouchaïb El Kacimi alias « Bouch de Dreux », trafiquant de cannabis le plus recherché en France toujours en cavale au Maroc, s’attendait à bénéficier d’une remise en liberté, la chambre de l’instruction de Paris a refusé sa...

Maroc : l’inflation s’envole

Au vu de l’évolution de la situation économique marquée par la flambée du prix de certains produits, Bank al-Maghrib estime que l’inflation pourrait atteindre 4,7 % à la fin de l’année au Maroc, alors que ces deux dernières années, elle n’était que 2...

Gaz : Sound Energy lance les travaux de l’usine de Tendrara

Sound Energy a annoncé le démarrage des travaux de préparation de terrain pour la construction de son usine de liquéfaction à petite échelle de gaz du champ Tendrara.

Le soutien militaire de l’Iran au Polisario confirmé

Des informations font état de ce que l’Iran apporte un soutien militaire au front du Polisario. Avec l’aide du Hezbollah libanais, il entraîne les miliciens du mouvement indépendantiste sur le territoire...

Le groupe Voltalia va construire deux centrales solaires au Maroc

Volta Maroc, filiale du groupe français Voltalia, l’entreprise appartenant à la famille Mulliez, plus connue par ses enseignes Auchan, Décathlon, Kiabi, Pimkie, ou encore Leroy Merlin, va réaliser deux centrales solaires dans le royaume dans le cadre de...

Miss Univers : la couronne échappe à Kawtar Benhalima

La Marocaine Kawtar Benhalima n’a pas réussi à séduire le jury lors du 70ᵉ concours annuel de Miss Univers tenu dans le Sud d’Israël. La couronne a été posée sur la tête de l’Indienne, Harnaaz Sandhu.

Jusqu’à 48 degrés prévus au Maroc

Plusieurs provinces marocaines comme Marrakech, Meknès vont connaître une vague de chaleur de jeudi 29 juillet à samedi 31 juillet 2021, alerte la Direction générale de la météorologie (DMN).

Le meilleur hôtel du monde se trouve... au Maroc

Le meilleur hôtel du monde 2021, Le Royal Mansour Marrakech, est au Maroc. Le Grand Prix Villégiature a été remis à Jean-Claude Messant, directeur général de l’hôtel lors d’une cérémonie dans les salons de l’hôtel particulier de l’ambassade d’Azerbaïdjan, face à...