Rabat met en garde contre toute rupture du statu quo à Tifariti

29 février 2008 - 22h48 - Maroc - Ecrit par : L.A

Le Maroc a mis en garde vendredi, contre toute rupture du statu quo à Tifariti, qualifiée par Rabat de zone tampon au Sahara. Réagissant à certains organes de presse qui ont rapporté vendredi que le Polisario comptait peupler Tifariti et y construire des infrastructures, le ministère des affaires étrangères a réitéré que le Maroc ne saurait tolérer toute rupture du statu quo ou fait accompli dans cette zone.

Tifariti est qualifiée par Rabat de zone tampon depuis la proclamation du cessez-le-feu avec le front Polisario, sous l’égide de l’ONU en 1991. Rabat réaffirme sa nette détermination de préserver, par tous les moyens, son intégrité territoriale sur l’ensemble de son Sahara et à sauvegarder, de manière légitime, sa sécurité nationale.

Le front Polisario avait organisé son douzième congrès près de Tifariti en décembre dernier, un acte dénoncé par Rabat qui avait appelé l’ONU à assumer sa responsabilité et au contingent onusien au Sahara "la Minurso" d’intervenir pour rétablir la situation.

Pour faire face à ce qui est qualifié par le Maroc de politique du fait accompli poursuivie par le Polisario, une association marocaine avait annoncé une marche pacifique sur cette localité le 27 janvier dernier, avant de la reporter au 16 mars prochain. Plus de 3.000 personnes s’étaient inscrites pour y participer.

Ce rebondissement survient à moins de deux semaines du quatrième round de négociations directes entre le Royaume chérifien et le Polisario prévu du 11 au 13 mars prochain à Manhasset , près de New York. Des délégations représentant le Maroc, le Polisario, l’Algérie et la Mauritanie prennent par aux négociations de Manhasset, entamées depuis juin 2007 sous l’égide des Nations Unies.

Rabat a proposé en 2007 un statut d’autonomie au territoire du Sahara se trouvant sous la souveraineté marocaine depuis 1975, date du retrait du colonisateur espagnol. Le Polisario, soutenu par l’Algérie, réclame un référendum d’autodétermination jugé inapplicable par le Maroc.

Source : APA

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : ONU - Polisario - Sahara Marocain - Tifariti - Autonomie Sahara - Minurso

Ces articles devraient vous intéresser :

Des joueurs marocains « pris en otage » en Algérie

Alors qu’ils sont arrivés en Algérie dans le cadre du match aller des demi-finales de la Coupe de la Confédération de la CAF, les joueurs et le staff de la Renaissance sportive de Berkane ont été « pris en otage » en raison du maillot contenant une...

Soupçons de corruption par le Maroc au Parlement européen

Le scandale de corruption qui secoue le Parlement européen continue de livrer ses secrets. Le Maroc est, lui, aussi soupçonné d’avoir sollicité des eurodéputés pour qu’ils interviennent en sa faveur notamment sur la question du Sahara.

Le Polisario craint toujours les drones marocains

Le Front Polisario craint de plus en plus les attaques par drone du Maroc au Sahara. Depuis la reprise en 2021 d’un conflit de faible intensité entre les deux parties, une vingtaine d’attaques ont été déjà enregistrées selon un rapport de l’ONU.

Au Maroc, un trek solidaire vire au cauchemar

Alors qu’elles participaient fin octobre au Trek Rose Trip, qui sensibilise au cancer du sein, récolte des fonds pour l’association Ruban Rose et plusieurs autres structures, au Sahara, au Maroc, plus de 800 femmes ont vécu une expérience...

Smara : « Ces attaques ne resteront pas impunies », prévient le Maroc

Omar Hilale, représentant permanent du Maroc aux Nations unies a réagi à l’attaque que le Polisario a affirmé avoir mené dans la nuit du samedi à dimanche dans la ville d’Es-Semara et qui a fait un mort et trois blessés dont deux sont dans un état grave.

Quatre dirigeants du Polisario tués par un drone marocain

Au moins quatre dirigeants du front du Polisario ont été tués par un drone des Forces armées royales (FAR) dans la zone tampon.

Le Polisario a-t-il détourné les fonds de l’Europe destinés aux Sahraouis ?

La Commission de l’Union européenne a répondu à une question écrite du député européen Brice Hortefeux portant sur les fonds qu’elle a envoyés aux Saharouis.

Violences policières : la France sermonnée par l’ONU

Le Comité pour l’élimination de la discrimination raciale, l’organe affilié aux Nations unies, exprimé sa « profonde préoccupation » concernant les pratiques des forces de police en France vis-à-vis des minorités. Cette inquiétude fait suite au décès...

Sahara : un drone marocain abattu par le Polisario ?

Des images montrant un drone prétendument marocain abattu par le Polisario dans le Sahara circulent sur les réseaux sociaux. De quoi s’agit-il en réalité ?

La marque Lacoste présente ses excuses au Maroc

L’affaire des polos Lacostearborant une carte tronquée du Maroc, excluant ses provinces du sud, connaît un nouvel épisode. Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, a confirmé que les responsables de la célèbre marque française de...