Le racisme encore très présent dans le football belge

16 mars 2023 - 19h00 - Belgique - Ecrit par : A.P

Les discriminations envers les jeunes et les professionnels d’origine africaine persistent dans le football belge, selon une étude menée par la KU Leuven, mandatée par l’Union belge.

37,3 % des jeunes sondés affirment avoir été victimes de discrimination sur le terrain. Ils assurent avoir subi des injures racistes et moqueries ou des décisions injustes (sanctions arbitrales, par exemple). De même, 75 % des parents avaient été témoins de discriminations, mais quatre sur dix ont choisi de ne pas intervenir. Aussi, 29 % des enfants et adolescents victimes n’avaient pas osé en parler, révèle l’enquête menée il y a deux ans.

Selon le sociologue Martijn Truys qui a analysé toutes les données disponibles des 385 joueurs ayant évolué en Jupiler Pro League au cours de la saison 2019-2020, avec un accent particulier sur le volet ethnique, plusieurs joueurs d’origine africaine sont souvent pénalisés. Ils sont les plus susceptibles de rester sur le banc en début de match, de recevoir un carton rouge, d’être plus vite remplacés, bref d’avoir moins de temps de jeu que leurs coéquipiers blancs.

À lire : Belgique : la Pro League veut sévir contre les chants racistes

Le chercheur observe que les joueurs d’origine africaine ou de parent africain sont les plus nombreux à occuper les postes d’attaquant (46 %) et moins de gardiens (3 %). En revanche, les blancs sont plus représentés en défense (31,3 %) et ont cinq fois plus de chances d’occuper ce poste. « Les positions de jeu sont distribuées selon des avantages physiques supposés des personnes en fonction de leur origine », explique le professeur Jeroen Scheerder, sociologue du sport, qui a supervisé les deux études.

« Dans le foot pro, les joueurs noirs ont davantage de chances d’être attaquants parce qu’ils sont censés être rapides, explosifs et qu’il suffit d’exécuter ce que d’autres construisent », ajoute-t-il. « On a vu que le même schéma s’appliquait très tôt : les enfants et ados d’origine maghrébine ou subsaharienne étaient orientés vers des positions qui ne requièrent pas de trop faire des actions cognitives, alors que les rôles de meneurs et les gardiens étaient davantage blancs », révélait déjà une étude menée auprès des jeunes joueurs belges âgés de 10 à 20 ans pendant la saison 2020-2021.

Sujets associés : Belgique - Football - Racisme

Aller plus loin

Anvers : Une femme politique traitée de « mafieuse marocaine »

L’échevin de Vooruit, Tom Meeuws, a qualifié il y a deux semaines lors d’une réunion l’échevine d’Anvers, Nabilla Ait Daoud, de “mocroschepen”, entendez « mafieuse marocaine »....

« Sale arabe… », Youssef En-Nesyri insulté après ses buts

Des propos racistes ont été proférés contre Youssef En-Nesyri alors qu’il célébrait l’un de ses buts face au Rayo lundi. L’international marocain était l’homme du match avec un...

Trop de « noirs et de musulmans dans l’équipe », Christophe Galtier dans l’embarras

L’ancien directeur général de l’OGC Nice, Julien Fournier, accuse l’entraîneur du Paris Saint-Germain (PSG), Christophe Galtier, d’avoir tenu des propos racistes lors de son...

Le football amateur belge gangréné par le racisme et la violence

Racisme, homophobie, sexisme sont les maux qui minent encore le football amateur belge. À l’Union belge, plusieurs actions dont des campagnes de sensibilisation et la mise en...

Ces articles devraient vous intéresser :

Chelsea a raté de peu Sofyan Amrabat

L’international marocain Sofyan Amrabat figurait parmi les joueurs que Chelsea avait envisagés recruter durant la dernière ligne droite du mercato hivernal. Mais le club anglais a raté le milieu de terrain de la Fiorentina, un des artisans du parcours...

Walid Regragui sur la sellette après l’échec des Lions de l’Atlas

Suite à l’élimination surprise de l’équipe du Maroc, mardi dernier, en huitième de finale de la Coupe d’Afrique des Nations en Côte d’Ivoire, le sort de Walid Regragui doit être décidé dans les prochains jours.

Le PSG fait une offre ferme pour Yassine Bounou

Le Paris Saint-Germain vient de franchir une étape importante dans la course pour le gardien marocain Yassine Bounou. Il aurait même fait une offre ferme.

Lions de l’Atlas : Hamdallah veut-il déjà s’opposer à Walid Regragui ?

L’international marocain Abderrazak Hamdallah fait partie des joueurs absents de la liste de Walid Regragui pour manque de performance et de compétition. Mais en réponse aux arguments avancés par le coach, le joueur s’est défendu avec un doublé face au...

Manchester United éliminé mais un Sofyan Amrabat impressionnant

Manchester United a été éliminé de la Ligue des Champions à la suite d’une défaite 1-0 contre le Bayern Munich à Old Trafford. Cette élimination surprise a toutefois permis de voir le meilleur du joueur marocain Sofyan Amrabat.

Mohamed Ali-Cho délaisse la France pour le Maroc

L’attaquant de la Real Sociedad, Mohamed Ali-Cho, semble pencher pour le Maroc. Le jeune footballeur de 19 ans, d’origines ivoirienne et marocaine, mais ayant les nationalités française et anglaise, aurait en effet eu des discussions avancées avec la...

Tottenham veut s’offrir Sofyan Amrabat

L’international marocain Sofyan Amrabat, qui évolue actuellement à la Fiorentina, pourrait signer à Tottenham. Le club anglais revient à la charge en vue de renforcer son milieu de terrain.

Petite finale : le Maroc perd contre la Croatie

2 à 1. C’est le score final de la rencontre entre le Maroc et la Croatie qui s’est jouée aujourd’hui au Qatar. Les Lions de l’Atlas finissent donc 4ᵉ de cette coupe du monde, une place que personne n’aurait encore imaginé il y a un mois.

Vahid Halilhodzic licencié, qui sera le prochain entraîneur du Maroc ?

Vahid Halilhodzic quitte la sélection marocaine à quelques mois de la coupe du monde. La décision est officielle et a été rendue publique ce jeudi par la Fédération Royale marocaine de football (FRMF)

Royal Air Maroc : de nouveaux vols spéciaux pour les supporters marocains

Les Lions de l’Atlas affrontent samedi 10 décembre le Portugal en quarts de finale du Mondial et Royal Air Maroc est au rendez-vous comme lors des phases précédentes de la compétition. En prévision à cette rencontre, un nouveau programme de vols...