Recherche

Maroc : des propos racistes dans un stade font scandale

© Copyright : DR

10 juillet 2021 - 12h49 - Sport - Par: J.K

Les propos racistes, les insultes de responsables tangérois, lancés contre le joueur burkinabé Issoufou Dayo, ainsi que le comportement « répréhensible » de l’entraîneur Driss El Mrabet, ne sont pas du goût des adhérents de la Renaissance Sportive de Berkane. Ils l’ont fait savoir vendredi, à travers un communiqué au terme duquel ils invitent la fédération à ouvrir une enquête.

Le premier reproche est fait à l’entraîneur du club du Détroit, qui, en signe de protestation contre une décision arbitrale, a osé enlever son maillot, dégradant ainsi l’image d’un encadreur, d’autant que le match était retransmis en direct.

A lire : Racisme "anti-marocain" : le footballeur néerlandais Wesley Sneijder porte plainte

En plus de ce comportement condamnable de Driss El Mrabet, les adhérents de la RSB désapprouvent également des propos racistes du joueur de l’IRT, Tarik Asstati, lancés contre leur défenseur central burkinabé Issoufou Dayo, aggravés par les insultes de membres de la direction administrative et de personnes sur le banc.

Autant d’actes graves qui ont conduit les Berkanis à inviter la fédération à « ouvrir une enquête sur cet incident et sanctionner sévèrement ceux qui répandent la culture de la haine et du racisme dans les stades ». Ainsi, tous les regards sont tournés vers la Fédération royale marocaine de football (FRMF) et sa Commission de discipline.

Mots clés: Football , Racisme

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact