Le ramadan, période de sevrage pour les Marocains accros à la drogue et l’alcool

11 avril 2023 - 08h40 - Maroc - Ecrit par : A.P

Pendant le mois sacré de ramadan, de nombreux Marocains tentent de se défaire de leurs addictions à l’alcool, au tabac ou à d’autres drogues.

De nombreux Marocains profitent de cette période de jeûne, de prière et de privation pour se débarrasser de leurs addictions à la drogue, l’alcool ou le tabac. Chaque année, ils sont nombreux à prendre la résolution de baisser ou arrêter leur consommation de ces produits pendant cette période, rapporte TelQuel. Certains Marocains arrêtent même d’en consommer bien avant le début du mois de ramadan, pour respecter une certaine croyance selon laquelle le jeûne ne serait pas conforme si la dernière consommation d’alcool date de moins de quarante jours.

À lire : Ramadan : Et l’alcool coule à flots..

Le jeûne peut « aider à vaincre les addictions » et « réduire les envies et les symptômes de sevrage », admet Saad Oukili Idrissi, psychiatre et addictologue, déplorant le fait que ce sevrage ne soit souvent que « provisoire ». Pour en finir avec une addiction qui, rappelle-t-il, est une maladie, il faut consulter des professionnels de santé. Selon les dernières données du Conseil économique, social et environnemental (CESE), le Maroc compte 6 millions de fumeurs de cigarettes et près de 3 % de population (estimée à 7 millions d’habitants) sont accro aux drogues, 2 % consomment l’alcool à l’excès et 1,4 % en est accro.

Sujets associés : Drogues - Ramadan 2024 - Santé - Consommation - Alcool

Aller plus loin

Forte augmentation de la consommation d’alcool au Maroc

La consommation d’alcool au Maroc connait une augmentation très significative depuis le début de l’année et ce, malgré une hausse des taxes sur les boissons alcoolisées.

Ramadan : Et l’alcool coule à flots..

Lorsque survient ramadan, ce mois sacré marqué par l’abstinence et la dévotion, les propriétaires d’endroits de la nuit (boîtes, bars, cabarets) se retrouvent au chômage...

Ramadan 2024 en France : Le Maroc perd la main sur l’encadrement religieux des MRE

À l’approche du mois de Ramadan, des voix s’élèvent pour réclamer une formation religieuse adaptée aux Marocains résidant à l’étranger, notamment en France.

Le Maroc parmi les pays où l’on boit le moins d’alcool au monde

Le Maroc figure dans le top 17 pays où, le pourcentage de non-buveurs d’alcool est le plus élevé au monde, selon une compilation de chiffres qui vient d’être publiée. Tous ces...

Ces articles devraient vous intéresser :

Voici le profil des Marocains qui s’endettent le plus

Bank Al-Maghrib a analysé le profil des Marocains qui recourent le plus aux crédits à la consommation et à l’habitat, sur la base des critères de l’âge, du revenu, de la catégorie socio-professionnelle et du lieu de résidence.

Officiel : voici la date du début du ramadan en France

Le Conseil Français du culte Musulman (CFCM) vient d’annoncer le début du mois de ramadan en France, selon des critères adoptés en 2013.

Ramadan 2023 : les filles du Prince Moulay Ismaïl préparent chebbakia (photos)

À l’instar de nombreuses familles marocaines, celle du Prince Moulay Ismaïl, cousin du roi Mohammed VI, s’est préparée pour le mois du ramadan qui a débuté au Maroc et dans de nombreux pays arabes, jeudi 23 mars.

Ramadan : point sur la délégation d’accompagnement religieux des MRE

Le nombre de personnes composant la délégation chargée de l’accompagnement religieux des Marocains résidant à l’étranger en ce mois de ramadan est connu.

Maroc : bonne nouvelle pour le personnel de la santé militaire

Au Maroc, le gouvernement a décidé de revaloriser les primes de risque attribuées au personnel de la santé militaire bénéficiant du statut de salariés des Forces armées royales (FAR).

Les employés marocains de TikTok en colère

Les modérateurs de contenu marocains ne sont pas contents de TikTok. Ils dénoncent la détresse psychologique et les bas salaires.

Diabète : les précautions pour passer un mois de Ramadan en toute sérénité

Le mois de Ramadan est un mois sacré pour les musulmans. Néanmoins, quelques précautions sont à suivre scrupuleusement par certaines personnes à risque souffrant de maladies chroniques, telles que le diabète.

Au Maroc, l’été rime avec piqûres de scorpion

La recrudescence des piqûres de scorpion dans certaines régions du Maroc, en cette période de canicule et de saison estivale, inquiète. Les spécialistes appellent les citoyens à prendre les précautions pour prévenir ces piqûres mortelles.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Maroc : une triche massive aux concours d’accès aux facultés de médecine

Au Maroc, des cas de triche ont été constatés lors des concours d’accès aux facultés de médecine. Le ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation est sur le banc des accusés.