Ramadan : disponibilité des produits agricoles pour couvrir la demande

19 avril 2020 - 06h00 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

Les produits agricoles existent en quantité suffisante pour satisfaire la demande du mois de Ramadan. Dans un communiqué publié mercredi, le ministère de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, en a donné l’assurance aux Marocains.

Le marché national sera suffisamment approvisionné en produits agricoles et alimentaires pendant tout le mois de Ramadan, quelle que soit la demande. Les prix resteront stables au cours de la même période. Un approvisionnement normal et régulier du marché sera assuré pendant le mois de Ramadan par les acteurs agricoles. Des dispositions sont prises à cet effet, a indiqué le communiqué du ministère de l’Agriculture.

Les différents responsables du secteur agricole ont au cours d’une réunion, rassuré le ministre de la disponibilité d’un important stock des produits agricoles et alimentaires. D’après le point fait au ministre de l’Agriculture, le marché des légumes est bien approvisionné à partir des premières cultures. Les besoins de consommation sont couverts par la production des récoltes hivernales pendant les mois d’avril et mai. 90 000 tonnes de tomates sont disponibles sur le marché avec une extension estimée à 120 000 tonnes pour le mois de Ramadan. Quant à la disponibilité de l’oignon, elle est estimée entre 80 000 et 90 000 tonnes.

Les fruits comme les pommes et les bananes montrent une disponibilité très satisfaisante et des prix stables. Avec l’arrivée de la production, les fruits rouges, les pastèques, les melons et les rosacées seront également disponibles pour la période. Les stocks des lentilles et des pois chiche, qui sont les plus demandés pendant le Ramadan, sont très importants. Il en est de même pour le sucre, les huiles alimentaires et les dattes, qui affichent un niveau d’approvisionnement optimal, pour couvrir les trois prochains mois, y compris le mois de Ramadan.

Le suivi rigoureux des prix en cours, sera renforcé pendant la période de Ramadan, afin de maintenir les prix de ces produits en l’état, a précisé le ministère de l’Agriculture.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Ramadan 2024 - Agriculture - Ministère de l’Agriculture et de la Pêche maritime

Aller plus loin

Maroc : les semences de pastèque ne sont pas génétiquement modifiées

Les semences végétales utilisées au Maroc dans la culture des pastèques ne sont pas génétiquement modifiées. C’est l’assurance donnée par les autorités de la Sécurité Sanitaire...

Ramadan 2020 : marchés déserts à Casablanca (vidéo)

À quelques jours du début du mois du ramadan, les marchés sont déserts. Les denrées alimentaires sont disponibles, mais il y a très peu d’acheteurs.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : la date de l’Aïd Al Fitr connue

Considérant que le jeûne de Ramadan durera 29 jours cette année selon les calculs astronomiques, l’Aïd Al Fitr 2024 sera célébrée au Maroc le mercredi 10 avril.

Tomate marocaine : le nouveau cauchemar des producteurs français

Face à l’augmentation des importations de tomates marocaines, les producteurs français expriment leur inquiétude et pointent du doigt une concurrence déloyale.

Le Maroc manque de lait

Annoncée depuis plusieurs mois par les professionnels du secteur, la pénurie de lait a été confirmée par le gouvernement lors du point de presse hebdomadaire. Selon le porte-parole du gouvernement, la situation et due à plusieurs facteurs.

Le jeûne du ramadan est-il compatible avec le diabète ?

Quel est l’impact du jeûne de ramadansur la santé d’un fidèle diabétique et quels sont les risques encourus ? Abdul Basit et Yakoob Ahmedani, tous deux médecins, donnent leur avis sur cette question qui préoccupe de nombreux fidèles musulmans.

Le ramadan commence jeudi au Maroc (Officiel)

Le mois de ramadan de l’année 1444 de l’hégire débutera ce jeudi 23 mars au Maroc, vient d’annoncer le ministère des Habous et des affaires islamiques.

Le Maroc limite la production de pastèque

Face à la pire sécheresse qu’il connaît depuis quatre décennies, le Maroc prend des mesures pour réglementer la production de pastèques qui nécessite une importante quantité d’eau.

Le Maroc va importer 2,5 millions de tonnes de blé

Le Maroc veut importer 2,5 millions de tonnes de blé entre le 1ᵉʳ juillet et le 30 septembre 2023, a annoncé l’Office national interprofessionnel des céréales et des légumineuses (ONICL).

Le Maroc va faire un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les Grenadines

Le Maroc envisage de faire un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les-Grenadines l’année prochaine. Une feuille de route pour la coopération entre les deux pays dans les trois ou cinq années à venir est en cours d’élaboration.

Maroc : voici la date du ramadan 2024

La date de début du ramadan au Maroc est désormais connue. Des calculs astronomiques permettent aujourd’hui de prédire la date exacte.

Maroc : 3,7 milliards de dirhams de subventions au secteur agricole

Le gouvernement maintient son soutien au secteur agricole. Cette année, 3,7 milliards de dirhams de subventions seront affectés au secteur, pour un investissement global de 7,4 milliards de dirhams.