Recherche

Le raqi 2.0 a fait des victimes au Maroc et dans des pays arabes

© Copyright : DR

7 mai 2020 - 19h30 - Société - Par: K.B

Les services de police judiciaire de la ville de Guelmim ont mis la main, mercredi dernier, sur un faux guérisseur, pour son implication présumée dans plusieurs affaires de sextorsion.

L’individu, qui se faisait passer pour un raqi, compte plusieurs délits à son actif. Il faisait chanter ses nombreuses victimes au Maroc et dans des pays arabes, fait savoir le communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Pour ensuite extorquer des faveurs monétaires, l’homme menaçait de diffuser les photos des victimes qu’il tirait des séances d’exorcisme en ligne. Selon la DGSN, ces dernières, qui se comptent par dizaines, sont basées au Maroc et dans des pays arabes.

L’auteur des faits a été placé en garde à vue à la disposition du parquet général, en attendant d’être traduit devant le tribunal de première instance pour charlatanisme et chantage.

Mots clés: Guelmim , Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) , Chantage

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact