Un « raqi » mauritanien violeur activement recherché au Maroc

6 avril 2021 - 18h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Les services de sécurité de la wilaya de Laâyoune mènent des investigations pour arrêter un «  raqi  » mauritanien qui violait ses clientes lors des «  consultations  » et filmait les scènes avec les caméras de ses téléphones portables.

La diffusion à grande échelle de vidéos sur les viols commis par ce Mauritanien qui se faisait passer pour un guérisseur a alerté les éléments de la police judiciaire de Laâyoune. Ils ont réussi à interpeller deux individus faisant partie de ceux qui ont publié la vidéo sur les réseaux sociaux. D’après les éléments de l’enquête préliminaire, ces deux malfrats auraient dérobé les téléphones portables du Mauritanien. Après avoir découvert les vidéos de viols, ils ont décidé de les diffuser sur WhatsApp et autres médias sociaux. À les en croire, leur démarche visait à dénoncer les pratiques malsaines de ce faux guérisseur.

Depuis, le Mauritanien est en cavale. Cet homme qui disait être un raqi était dans une situation irrégulière à Laâyoune. Il a toujours persuadé ses clientes − des femmes en état de forte détresse psychologique – qu’il est nécessaire de pratiquer un acte sexuel combiné avec des versets coraniques pour exorciser les djinns, briser des sortilèges, etc. Ainsi, il n’hésitait pas à les violer et filmait les scènes. Ensuite, il les faisait chanter. De quoi lui permettre d’exploiter sexuellement ses victimes de manière permanente.

En attendant de retrouver le Mauritanien et de l’interpeller, une enquête judiciaire a été ouverte sous la supervision du parquet général. D’ores et déjà, certaines victimes du faux guérisseur ont été auditionnées.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Mauritanie - Laayoune - Vidéos - Sexualité - Violences et agressions - Arrestation

Aller plus loin

Le raqi 2.0 a fait des victimes au Maroc et dans des pays arabes

Les services de police judiciaire de la ville de Guelmim ont mis la main, mercredi dernier, sur un faux guérisseur, pour son implication présumée dans plusieurs affaires de...

Un « raqi » escroc arrêté à Salé

Les services de police d’Oujda ont interpellé un célèbre «  raqi  » qui est désormais incarcéré à la prison d’Al Arjate à Salé. Il est accusé d’escroquerie, de sorcellerie, de...

Casablanca : fin de cavale pour le violeur au triporteur

Recherché pour kidnapping, séquestration et le viol de deux femmes, un individu qualifié de dangereux criminel a été arrêté par les éléments de la police de Mediouna et de Tit...

Maroc : un « raqi » condamné pour viol

La chambre criminelle de la cour d’appel de Tanger a condamné à cinq ans de prison un « guérisseur religieux » accusé d’avoir tenté de violer une femme après lui avoir fait...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc face à l’urgence de réglementer les VTC

La bagarre entre un chauffeur de taxi et un autre sans licence (VTC), révélée par une vidéo devenue virale sur les réseaux, a fini par dégénérer. Les deux protagonistes ont causé des dommages réciproques à leurs véhicules. De tels incidents deviennent,...

Rapport inquiétant sur les violences faites aux femmes marocaines

Au Maroc, les femmes continuent de subir toutes sortes de violence dont les cas enregistrés ne cessent d’augmenter au point d’inquiéter.

Catalogne : un Algérien suspecté d’agression violente d’un Marocain arrêté

L’homme d’origine algérienne qui a violemment agressé un ressortissant marocain cette semaine dans le nord de l’Espagne a finalement été arrêté par la police. Un avis de recherche avait été émis le qualifiant d’individu « très dangereux ».

Un Marocain de 14 ans poignardé dans le nord de l’Espagne

Un Marocain âgé de 14 ans se trouve actuellement dans un état grave à l’hôpital après avoir été poignardé à la jambe lors d’une altercation survenue à Saint-Jacques-de-Compostelle (Nord-ouest de l’Espagne).

Maroc : les sites pour adultes cartonnent pendant le ramadan

Les Marocains sont friands des sites pour adultes pendant ce mois de ramadan. À quel moment visitent-ils ces sites ?

Un Marocain tabassé par des videurs dans le nord de l’Espagne

Un jeune homme de 23 ans, médiateur culturel d’origine marocaine résidant à la Corogne, dans le nord-ouest de l’Espagne, a porté plainte, affirmant avoir été victime d’une agression racistede la part de deux videurs.

Un ancien joueur marocain condamné pour viol sur sa fille

L’ancien joueur néerlandais d’origine marocaine, Tarik Oulida, a été condamné par le tribunal de Marbella (Malaga) à deux ans et demi de prison pour abus sexuels sur sa fille.

Violences faites aux hommes : les Arabes brisent le silence

Dans les pays arabes, les hommes victimes de violences conjugales commencent à briser le silence. Au Maroc, on dénombre environ 24 000 cas et les chiffres sont sans doute sous-estimés.

Accusé de viol, Achraf Hakimi se sent « trompé et piégé », selon ses proches

Achraf Hakimi a été mis en examen vendredi pour viol. Le défenseur marocain du Paris Saint-Germain (PSG), qui nie les faits, est soutenu par sa famille et son club. Selon ses proches, il dit se sentir « trompé ».

Violences au L’Boulevard : voici les explications du comité d’organisation

Au lendemain des actes de violence et de vandalisme survenus lors du festival L’Boulevard, le comité d’organisation a réagi, expliquant les causes de ce débordement. De nouvelles mesures sécuritaires ont été dévoilées.