Un Algérien se paye la nationalité marocaine pour éviter son extradition en Belgique

27 octobre 2022 - 14h10 - Belgique - Ecrit par : A.T

Alors qu’il vient d’être libéré par le Maroc dans le cadre d’une affaire le concernant, Mohamed Reda C, considéré comme l’un des barons de la drogue à Anvers, vient d’être condamné par la justice belge. Les conditions de sa libération restent encore floues.

Celui que l’on surnomme « l’Algérien » a été récemment condamné à six ans de prison, pour avoir commandité une attaque contre un docker. Le tribunal a dès lors ordonné son arrestation immédiate, rapporte Belga, ajoutant qu’il fait l’objet d’un mandat d’arrêt européen.

A lire : Recherchés par la Belgique, deux dangereux criminels se trouveraient au Maroc

L’homme avait été arrêté en juillet dernier à Casablanca et incarcéré au Maroc et la justice belge attendait son extradition. Mais cette opération n’aura finalement pas lieu, indique la même source, qui souligne que la justice belge a été prévenue de la libération de Mohamed R. C., mais pas des motivations du tribunal.

Mohamed Reda C, dont le nom est apparu dans de nombreuses enquêtes depuis l’opération Sky ECC aurait réussi à obtenir in extremis la nationalité marocaine, moyennant une importante somme d’argent. Un montant faramineux de 2,5 millions d’euros est évoqué.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Belgique - Droits et Justice - Extradition

Aller plus loin

Dubaï va extrader le baron de la drogue marocain Nordin El Hajjioui

La justice émiratie a autorisé l’extradition vers la Belgique de Nordin El Hajjioui, alias Dikke Nordin, un baron de la drogue anversois qui s’est réfugié à Dubaï depuis des...

Recherchés par la Belgique, deux dangereux criminels se trouveraient au Maroc

Hamza Akarkach et Aziz Mozoune, deux dangereux criminels, sont activement recherchés par la police fédérale belge. Ils sont soupçonnés de trafic de drogues en provenance du...

Acquittement demandé pour trafic de drogue entre le Maroc et la Belgique

M.J. soupçonné d’appartenir à une organisation criminelle active dans le trafic de drogue entre le Maroc, l’Espagne et la Belgique encourt 10 ans de prison ferme. Ses avocats...

L’octroi de la nationalité marocaine bientôt conditionné à la maîtrise du tamazight

L’octroi de la nationalité marocaine pourrait être bientôt conditionné à la maîtrise du tamazight. C’est le vœu du groupe istiqlalien à la Chambre des représentants qui a soumis...

Ces articles devraient vous intéresser :

Un député marocain poursuivi pour débauche

Le député Yassine Radi, membre du parti de l’Union constitutionnelle (UC), son ami homme d’affaires, deux jeunes femmes et un gardien comparaissent devant la Chambre criminelle du tribunal de Rabat.

Corruption : Rachid M’barki reconnaît les faits

Après avoir juré, sous serment, en mars dernier devant la commission d’enquête parlementaire sur les ingérences étrangères, n’avoir jamais perçu de rémunération occulte en contrepartie de la diffusion d’informations erronées ou très orientées pour...

Détournement de 230 000 euros : le Maroc réclame l’extradition de son ex-agent consulaire

L’ancien agent consulaire marocain à Barcelone, Hamid Chraite, se trouve dans une situation délicate. Il est sous la menace d’une extradition au Maroc, une demande approuvée par le Parquet de l’Audience nationale.

Poupette Kenza : compte Instagram désactivé après des propos « antisémites »

L’influenceuse aux plus d’un million d’abonnés sur Instagram, Poupette Kenza, se retrouve au cœur d’une vive controverse après avoir tenu des propos jugés antisémites. Dans une story publiée le 15 mai 2024, elle affirmait sans équivoque son soutien à...

Mohamed Ihattaren rattrapé par la justice

Selon un média néerlandais, Mohamed Ihattaren aurait des démêlés avec la justice. Le joueur d’origine marocaine serait poursuivi pour agression et tentative d’incitation à la menace.

Maroc : l’utilisation de WhatsApp interdite dans le secteur de la justice

Le procureur général du Maroc, Al-Hassan Al-Daki, a interdit aux fonctionnaires et huissiers de justice d’installer et d’utiliser les applications de messagerie instantanée, et principalement WhatsApp, sur leurs téléphones professionnels.

Maroc : 20 affaires de détournement de fonds publics devant la justice

Le président du ministère public a été saisi par le procureur général du Roi près la Cour des comptes de 20 affaires de détournement de deniers publics au titre de l’année 2021.

Plaintes de MRE : 96 % de satisfaction selon le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire

En 2022, le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) a traité près de 96 % des doléances présentées par les Marocains résidant à l’étranger (MRE), selon un rapport de l’institution. Sur un total de 527 plaintes déposées, 505 ont été traitées par...

Mohamed Ihattaren risque d’aller en prison

L’avocat de Mohamed Ihattaren, Hendriksen, confirme que le joueur d’origine marocaine est poursuivi en justice pour légère violence envers sa fiancée Yasmine Driouech en février dernier. La date de l’audience n’est pas encore connue.

Au Maroc, le mariage des mineures persiste malgré la loi

Le mariage des mineures prend des proportions alarmantes au Maroc. En 2021, 19 000 cas ont été enregistrés, contre 12 000 l’année précédente.