Recherchés par la Belgique, deux dangereux criminels se trouveraient au Maroc

26 novembre 2021 - 13h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

Hamza Akarkach et Aziz Mozoune, deux dangereux criminels, sont activement recherchés par la police fédérale belge. Ils sont soupçonnés de trafic de drogues en provenance du Maroc, de kidnapping et séquestration d’un Belge en Espagne.

La police fédérale est activement à la recherche de Hamza Akarkach, 30 ans, et Aziz Mozoune, 35 ans, suspectés d’être impliqués dans un trafic de stupéfiants et d’avoir kidnappé, séquestré et torturé pendant des jours un Belge en Espagne. La police fédérale a diffusé un avis de recherche les concernant en avril 2019, fait savoir La Capitale, précisant que les deux criminels sont réputés armés, violents et dangereux. Ils pourraient également se trouver au Maroc.

À lire : Belgique : fin de cavale pour un « dangereux criminel marocain »

Le procès de cette affaire de trafic de drogue à Bruxelles s’est poursuivi mercredi au tribunal correctionnel avec l’interrogatoire des autres prévenus. Absents en raison de l’arrêt de travail des policiers du palais de justice de Bruxelles, ils ont été représentés par leurs avocats. Ces derniers ont tous rejeté les accusations contre leurs clients qui seraient liés à une organisation criminelle active dans le trafic de drogues en provenance du Maroc vers la Belgique et l’Espagne.

L’interrogatoire s’est poursuivi ce jeudi avant le réquisitoire du parquet fédéral qui aura lieu vendredi. Une dizaine d’individus, originaires pour la plupart d’Anderlecht, sont soupçonnés dans cette affaire de trafic de drogues. L’enquête ouverte a permis de saisir neuf tonnes de drogue.

Sujets associés : Belgique - Espagne - Droits et Justice - Drogues - Trafic - Violences et agressions - Kidnapping

Aller plus loin

Belgique : fin de cavale pour un « dangereux criminel marocain »

En cavale depuis décembre 2019, Youssef Ben Hamou, kickboxeur d’origine marocaine, présenté comme un « dangereux criminel » a été arrêté dans la commune bruxelloise...

Nador : la police met la main sur un criminel dangereux

La brigade de la police judiciaire du district de sûreté de Nador a arrêté vendredi matin, en coordination avec son homologue au Commissariat de Beni Ensar, un individu aux...

Un Lyonnais d’origine marocaine devient l’un des criminels les plus recherchés d’Europe

Farid Toloun, Lyonnais d’origine marocaine, condamné à 24 ans de prison pour homicide volontaire et impliqué dans plusieurs affaires de coups et blessures graves, est activement...

La police marocaine part à la recherche d’un dangereux criminel en Italie

Dans le viseur des autorités marocaines depuis plusieurs années, un homme a été interpellé en Italie. Une brigade de la police judiciaire de Beni Mellal est partie, jeudi, à sa...

Ces articles devraient vous intéresser :

Mohamed Ihattaren risque d’aller en prison

L’avocat de Mohamed Ihattaren, Hendriksen, confirme que le joueur d’origine marocaine est poursuivi en justice pour légère violence envers sa fiancée Yasmine Driouech en février dernier. La date de l’audience n’est pas encore connue.

Maroc : les ravages du mariage sur reconnaissance de dette

Une forme de mariage peu médiatisée est en train de prendre de l’ampleur dans certaines régions du Maroc, selon une émission diffusée sur la chaîne Al Aoula. Il s’agit du mariage sur reconnaissance des dettes.

Ali B : un nouvel abum pour faire oublier ses ennuis judiciaires

Après avoir été éclaboussé par une affaire d’agressions sexuelles sur des candidates de l’émission The Voice of Holland, le rappeur néerlandais d’origine marocaine Ali B préparerait son retour sur la scène musicale. Il serait sur le point de sortir un...

Au Maroc, le mariage des mineures persiste malgré la loi

Le mariage des mineures prend des proportions alarmantes au Maroc. En 2021, 19 000 cas ont été enregistrés, contre 12 000 l’année précédente.

La justice confirme l’amende de 2,5 milliards de dirhams contre Maroc Telecom

Le recours de Maroc Telecomcontre la liquidation de l’astreinte imposée par l’agence nationale de régulation des télécommunications (ANRT), a été rejeté par la cour d’appel de Rabat.

Rapport inquiétant sur les violences faites aux femmes marocaines

Au Maroc, les femmes continuent de subir toutes sortes de violence dont les cas enregistrés ne cessent d’augmenter au point d’inquiéter.

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

Maroc : un ministre veut des toilettes pour femmes dans les tribunaux

Le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, s’est indigné face à l’absence de toilettes pour les femmes dans les tribunaux, ce qui selon lui constitue un « véritable problème » pour les détenues.

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.