Un Lyonnais d’origine marocaine devient l’un des criminels les plus recherchés d’Europe

1er octobre 2022 - 19h00 - France - Ecrit par : P. A

Farid Toloun, Lyonnais d’origine marocaine, condamné à 24 ans de prison pour homicide volontaire et impliqué dans plusieurs affaires de coups et blessures graves, est activement recherché par la France. Il est l’un des criminels les plus recherchés d’Europe.

Farid Toloun est accusé d’avoir tiré sur deux hommes qui venaient d’embarquer dans une Laguna après une soirée au casino Le Lyon vert à Tassin-la-Demi-Lune le 12 juin 2005 vers 2 h 40 du matin. L’un d’eux est mort sur place et l’autre est paralysé à vie. Ayant pris la fuite pour le Maroc avant l’ouverture du procès en 2010 à la Cour d’assises du Rhône, il a été condamné par défaut à 24 ans de prison. Depuis lors, il est resté introuvable, rapporte Le Progrès.

À lire : L’un des criminels les plus recherchés d’Espagne pourrait se trouver au Maroc

Une notice de recherche à son nom a été émise vendredi sur le site web d’Europol. Farid Toloun, qualifié de « dangereux », est considéré comme l’un des leaders d’un réseau de braqueurs « déterminés et violents » dans la région lyonnaise dans les années 90. Le natif de Vaulx-en-Velin aurait même ouvert le feu à plusieurs reprises sur des policiers, en France comme à l’étranger, pour prendre la fuite, précise la notice.

À lire : Recherchés par la Belgique, deux dangereux criminels se trouveraient au Maroc

« Il n’a pas hésité à faire feu sur les forces de l’ordre, lors d’échanges de tirs avec la police, notamment en septembre 1996. Il a aussi été impliqué dans une fusillade, avec prise d’otages, en Allemagne », détaille Guillaume Lacassin, commissaire et chef de la Brigade nationale de recherche des fugitifs (BNRF).

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Lyon - Droits et Justice - Violences et agressions

Aller plus loin

Deux criminels marocains recherchés par Interpol, arrêtés en Espagne

Les agents de la police nationale espagnole ont arrêté deux Marocains recherchés par les autorités judiciaires marocaines et italiennes.

Un Marocain recherché par Interpol arrêté à l’aéroport de Malaga

La police espagnole a interpellé dimanche à l’aéroport de Malaga un Marocain de 38 ans qui faisait l’objet d’un mandat d’arrêt international émis par les autorités italiennes...

Recherchés par la Belgique, deux dangereux criminels se trouveraient au Maroc

Hamza Akarkach et Aziz Mozoune, deux dangereux criminels, sont activement recherchés par la police fédérale belge. Ils sont soupçonnés de trafic de drogues en provenance du...

Du Maroc à Bastia : La traque de Laurent Emmanuelli

Arrêté vendredi à Bastia à sa descente d’avion en provenance de Paris, Laurent Emmanuelli, chef présumé de l’une des 25 bandes criminelles actives en Corse, est un homme connu...

Ces articles devraient vous intéresser :

Une famille marocaine au tribunal de Beauvais pour un mariage blanc

Une famille marocaine est jugée devant le tribunal de Beauvais pour association de malfaiteurs dans le but d’organiser un mariage blanc. Le verdict est attendu le 12 janvier 2023.

Maroc : révocation en vue des députés poursuivis par la justice

Les députés poursuivis par la justice pour détournement ou dilapidation de fonds au Maroc pourraient être déchus de leurs mandats. La Chambre des représentants s’apprête à voter des amendements dans ce sens.

Corruption : Rachid M’barki reconnaît les faits

Après avoir juré, sous serment, en mars dernier devant la commission d’enquête parlementaire sur les ingérences étrangères, n’avoir jamais perçu de rémunération occulte en contrepartie de la diffusion d’informations erronées ou très orientées pour...

Trafic de billets de match : le député Mohamed El Hidaoui interrogé par la police

Soupçonné d’être impliqué dans une affaire de vente illégale de billets au Mondial 2022, le député RNI, Mohamed El Hidaoui, a été entendu, vendredi, par la justice.

Maroc : vers l’égalité des sexes dans les contrats de mariage

Le ministre marocain de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a réaffirmé son engagement en faveur de l’égalité entre les sexes lors de la conclusion de contrats de mariage et autres actes juridiques.

Plaintes de MRE : 96 % de satisfaction selon le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire

En 2022, le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) a traité près de 96 % des doléances présentées par les Marocains résidant à l’étranger (MRE), selon un rapport de l’institution. Sur un total de 527 plaintes déposées, 505 ont été traitées par...

Maroc : 20 affaires de détournement de fonds publics devant la justice

Le président du ministère public a été saisi par le procureur général du Roi près la Cour des comptes de 20 affaires de détournement de deniers publics au titre de l’année 2021.

Corruption au Maroc : des élus et entrepreneurs devant la justice

Au Maroc, plusieurs députés et élus locaux sont poursuivis devant la justice pour les infractions présumées de corruption et d’abus de pouvoir.

Maroc : les crimes financiers ont baissé de 47% en 2021

La lutte contre les crimes financiers et économiques au Maroc porte peu à peu ses fruits. En 2021, les affaires liées à ces délits ont fortement régressé de 47,30%, selon le rapport annuel de la présidence du parquet.

La justice confirme l’amende de 2,5 milliards de dirhams contre Maroc Telecom

Le recours de Maroc Telecomcontre la liquidation de l’astreinte imposée par l’agence nationale de régulation des télécommunications (ANRT), a été rejeté par la cour d’appel de Rabat.