Maroc : 52 conventions d’investissement signées pour relancer l’industrie

23 février 2021 - 22h40 - Economie - Ecrit par : J.K

D’un montant global de 4,2 milliards de dirhams, 52 conventions ont été signées lundi 22 février à Rabat dans les secteurs productifs. Ces conventions permettront la création de plus de 12 500 emplois.

« Ces nouveaux investissements sont le fruit de la banque de projets qui s’inscrit aux priorités du Plan de relance industrielle mis en œuvre, pour soutenir les secteurs productifs en renforçant leur capacité à investir et à créer de l’emploi », indique le ministre de l’Industrie, du commerce et de l’économie verte et numérique Moulay Hafid Elalamy. D’un montant global à terme additionnel de 10,4 MMDH, cette deuxième vague d’investissements représente un potentiel de substitution à l’import de 7.3 MMDH, précise la même source.

Parmi les 52 conventions, 14 sont relatives au secteur textile, 11 dans le secteur chimie-parachimie, 7 dans l’industrie mécanique et la métallurgique. Le secteur de la plasturgie bénéficie de 6 conventions ; autant dans l’agroalimentaire. Le secteur de l’industrie des matériaux de construction a fait l’objet de la signature de 5 conventions et 3 autres ont été signées dans le secteur de l’industrie du bois, de l’électroménager et électronique et du naval.

Pour rappel, après sa mise en service le 25 septembre dernier, la banque de projets en ligne constituée de 200 projets, est l’un des fondements de la stratégie de relance industrielle post-Covid−19. Son but est de soutenir la dynamique de relance industrielle afin d’encourager les produits du Maroc respectant les besoins du marché local et de l’export.

De plus, actuellement la cellule « War-room », installée par le ministère pour soutenir les porteurs de projets a pris en compte 357 projets répartis en 10 secteurs et représentant un potentiel de 21 MMDH permettant de substituer à l’import 62 % de l’objectif fixé à 34 MMDH. Par ailleurs, la signature de ces conventions permettra la création de plus de 12 500 emplois dans le pays.

Sujets associés : Croissance économique - Moulay Hafid Elalamy - Industrie - Ministère de l’industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies

Aller plus loin

Relance économique : la CGEM sonne la mobilisation des Marocains entrepreneurs du Monde

« Relance économique du Maroc : la mobilisation des compétences, des entrepreneurs et des investisseurs marocains du monde, levier des synergies », c’est le thème au cœur des...

Maroc : voici le nouveau plan d’aide financière aux startups industrielles

D’ici 2023, 5000 porteurs de projets seront accompagnés grâce à un nouveau programme d’appui. Les startups marocaines pourront bénéficier d’un soutien allant jusqu’à 2...

Comment le Maroc veut relancer le secteur du textile

Le textile marocain est l’un des secteurs durement touchés par la crise sanitaire liée au coronavirus qui sévit dans le royaume et dans les pays européens, principaux débouchés...

Maroc : nette amélioration de l’activité industrielle

Selon les résultats de l’enquête mensuelle de conjoncture réalisée par Bank Al-Maghrib (BAM), le secteur de l’industrie a connu une amélioration au cours du mois de janvier.

Ces articles devraient vous intéresser :

La fabrication de drones militaires devient réalité au Maroc

Le Maroc a démarré les activités industrielles de défense, notamment la fabrication de drones équipés de matériel d’observation, de surveillance et d’armement.

Mondial 2030 : le vrai décollage économique pour le Maroc ?

L’organisation de la coupe du monde 2030 par le Maroc, le Portugal et l’Espagne, aura certainement un impact significatif sur le Produit intérieur brut (PIB) du Maroc qui pourrait se situer entre 3 et 5 %, affirme Zaki Lahbabi, DG de Transatlas Sport...

La marque Lacoste présente ses excuses au Maroc

L’affaire des polos Lacostearborant une carte tronquée du Maroc, excluant ses provinces du sud, connaît un nouvel épisode. Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, a confirmé que les responsables de la célèbre marque française de...

Croissance économique du Maroc : voici les chiffres de la Banque mondiale

L’économie marocaine devrait croître de 2,5 % cette année avant d’enregistrer 3,3 % en 2024, selon les derniers chiffres publiés par la Banque mondiale. Ces chiffres sont principalement dus à la résilience du secteur du tourisme et de l’industrie...

Maroc : la croissance s’accélère au 3ᵉ trimestre

Le Maroc s’attend à une légère accélération de son économie ce trimestre, avec une croissance prévue de 3,4 %, comparée à 3,2 % au trimestre précédent, selon les prévisions du Haut-commissariat au Plan (HCP).

Un gisement de manganèse de bonne qualité découvert au Maroc

Les tests de laboratoire effectués au niveau des gisements de manganèse au Maroc sont excellents, affirme la société canadienne Elcora, qui a prévu le démarrage de la production avant la fin de cette année.

Fitch confirme la notation « BB+ » du Maroc avec des perspectives stables

Fitch Ratings a confirmé le 4 novembre la note de défaut des émetteurs en devises étrangères à long terme du Maroc à « BB+ » avec une perspective stable. L’agence américaine de notation s’attend par ailleurs à un resserrement monétaire de la part de...

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

Maroc : une croissance presque nulle en 2022

Le Fonds monétaire international (FMI) a revu à la baisse ses prévisions de croissance pour le Maroc. Cette année, elle ressort à 0,8 % et devrait passer à 3,6 % en 2023, puis rebondir à 3,4 en 2024.

Fitch Ratings note l’économie marocaine

Fitch Ratings, agence américaine de notation, a confirmé la note de défaut de l’émetteur à long terme du Maroc en devises étrangères (IDR) à ‘BB+’ avec perspectives stables.