Recherche

Maroc : un pas de plus pour la préférence nationale

© Copyright : DR

30 janvier 2021 - 06h40 - Economie - Par: J.K

Le dossier de la préférence nationale refait surface au parlement marocain. La dernière séance mensuelle de cette session sera consacrée à cette question cruciale pour la stratégie de relance, avec plusieurs actions conçues par les députés, afin de doter le principe de préférence nationale d’un cadre légal permanent, assurant aux PME, un droit d’accès aux marchés.

La priorité est de définir durant cette étape le cadre réglementaire d’une législation propre qui assure une pleine activation des mécanismes prévus durant cette année 2021, fait savoir Les Inspirations Eco, précisant qu’il s’agit de doter le principe de préférence nationale d’un cadre légal permanent assurant aux PME un droit d’accès aux marchés, et qui devra introduire un changement au niveau des cahiers des charges relatifs aux fournisseurs.

Plusieurs mécanismes assurent actuellement aux entreprises nationales un avantage compétitif, essentiellement la nécessité d’expliquer par écrit les motifs de recours aux produits importés, avec un accord a priori demandé au département des Finances pour tous les marchés dont la valeur est supérieure à 100 millions de DH, souligne le média.

Mots clés: Administration , Lois , Consommation , Parlement marocain

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact