Vladimir Poutine salue le développement continu des relations entre la Russie et le Maroc

6 février 2020 - 19h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

Le président russe, en recevant les lettres de créances du nouvel ambassadeur du roi au Kremlin, a salué la bonne forme des liens entre les deux pays. Il a reconnu, mercredi, le développement continu que connaissent les relations entre la Russie et le Maroc.

Devant Lotfi Bouchaara, le nouvel ambassadeur du Maroc en Russie, Vladmir Poutine a mis en avant les acquis réalisés par les deux pays dans les domaines agricole, économique et politique. "Nous avons tous les instruments pour donner une impulsion multidimensionnelle à ces relations", a affirmé le président Poutine lors de cette audience, rappelant les liens historiques distingués entre les deux pays.

Pour sa part, Bouchaara a souligné, dans une déclaration à la MAP, que "la visite du Roi Mohammed VI à Moscou en 2016 a donné une impulsion déterminante aux relations bilatérales. Il faut poursuivre l’œuvre entamée et donner corps à ce partenariat en approfondissant les relations entre les deux pays".

Pour l’ambassadeur, les échanges économiques bilatéraux sont en croissance, et il est important de diversifier le partenariat entre les deux pays en développant les relations sur les plans culturel, scientifique, technologique et touristique.

Au cours de son entretien, il a souligné l’importance d’approfondir davantage la coordination et le dialogue politique sur les questions d’intérêt commun.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Russie - Diplomatie - Intégration

Aller plus loin

Le Maroc et la Russie renforcent leur coopération

Le Maroc renforce sa coopération avec la Russie dans les domaines du commerce et de la défense. Dans le secteur minier, la Russie est déjà présente au Maroc, avec l’installation...

Le Maroc veut acquérir le sous-marin russe, l’Amur 1650

Après le rétablissement de ses relations avec Israël, le royaume entend, dans le cadre de sa coopération militaire avec la Russie, acquérir l’Amur 1650.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Maroc : pressions pour rompre les relations avec Israël

Alors que Israël intensifie sa riposte contre le mouvement palestinien du Hamas, de nombreux Marocains multiplient les appels à rompre les relations diplomatiques entre le Maroc et l’État hébreu. Au Maroc, de nouvelles manifestations ont été organisées...

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.

Le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères attendu au Maroc

Le sommet des pays signataire des Accords d’Abraham qui se tiendra au mois de mars pourrait connaître la participation d’Eli Cohen, le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères.

« Comment sortir du monde ? », le premier roman poignant de Marouane Bakhti

« Comment sortir du monde ? » C’est le titre du tout premier roman du Franco-marocain Marouane Bakhti, paru aux Nouvelles Éditions du réveil en mars 2023. Il y raconte la vie, telle qu’elle vient, dans une famille biculturelle. Un récit éblouissant.

Youssef Amrani officiellement ambassadeur du Maroc auprès de l’UE

Nommé en octobre 2021 par le roi Mohammed VI au poste d’ambassadeur du Maroc auprès de l’Union européenne, Youssef Amrani aurait reçu en cette fin d’année, l’accord des instances européennes pour démarrer sa mission.

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.