Renault révolutionne l’industrie automobile : le métavers et l’intelligence artificielle

7 décembre 2023 - 21h30 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

Le constructeur automobile français Renault a dévoilé un ambitieux plan de transformation qui vise à réduire considérablement les coûts industriels : une diminution de 30 % pour les véhicules à combustion et de 50 % pour les modèles électriques d’ici 2027. L’usine Renault de Tanger est concernée.

Dans un communiqué, Renault a annoncé la production de huit nouveaux modèles dans ses usines, et ce dans le cadre d’une refonte majeure de son système industriel, rendue possible grâce à des avancées telles que la numérisation, l’emploi du métavers, et l’utilisation de l’intelligence artificielle.

Thierry Charvet, le responsable industriel de Renault, affirme que ces changements visent à rendre l’entreprise plus agile, efficace et compétitive. Il affirme que cette transformation industrielle permettra de mieux répondre aux attentes des clients tout en exploitant pleinement les points forts de l’entreprise. Renault ne prévoit pas de réduction d’effectifs malgré ces avancées technologiques, promet-on. Les nouvelles technologies seront principalement utilisées pour améliorer la productivité et faciliter le travail des employés.

A lire : Renault choisit de produire le Kardian au Maroc

Le constructeur français affirme que la fiabilité de ses véhicules a triplé, la plaçant parmi les meilleurs niveaux du secteur, ajoutant que ses usines figurent en tête des classements du cabinet indépendant Harbour Report et se classent parmi les trois constructeurs mondiaux les plus performants en matière d’efficacité énergétique et de réduction des émissions de CO2.

Dans le cadre de cette transformation, Renault a intégré un métavers industriel, qui connecte 12 000 équipements dans ses usines à travers le monde. Cette innovation permet de recueillir deux millions de données par minute, accélérant la production et réduisant les coûts. L’entreprise estime à 270 millions d’euros les économies réalisées grâce à cette technologie, notamment en matière de maintenance prédictive. Cette digitalisation devrait également permettre de réduire de 60 % les délais de livraison des véhicules et de diminuer significativement leur empreinte carbone.

De même, Renault s’engage dans une démarche écologique ambitieuse, visant à réduire de 20 % la consommation d’énergie dans ses usines d’ici 2025, et à atteindre zéro émission nette de CO2 en 2025 pour son complexe ElectriCity en France. Concernant l’intelligence artificielle, l’entreprise prévoit de multiplier par dix le nombre de ses applications opérationnelles d’ici 2025.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Renault - Tanger - Renault Tanger

Aller plus loin

Renault va produire plus de véhicules électriques au Maroc

Renault ambitionne d’ici 2027 de lancer huit nouveaux modèles hybrides et électriques (E-Tech) et de doubler le bénéfice net par unité vendue hors d’Europe et notamment au Maroc.

Renault choisit de produire le Kardian au Maroc

Le nouveau Kardian, premier des huit modèles de série dévoilés mercredi lors de l’annonce de l’« International game plan 2027 » de Renault à Rio de Janeiro, au Brésil, sera en...

Le Maroc dans le top 10 des marchés mondiaux de Renault

Le Maroc est désormais le dixième marché mondial de Renault et le premier de toute la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) en termes de ventes, avec 44 497 véhicules...

BMW, Renault et Managem au cœur d’un scandale écologique au Maroc ?

Une enquête dévoile la pollution importante de certains villages marocains où sont déchargés des résidus miniers. BMW, Renault et la Managem, grande entreprise minière...

Ces articles devraient vous intéresser :

Voici les marques de voiture les plus vendues au Maroc

Le marché automobile marocain se reprend après quelques mois d’accalmie avec une augmentation de 22,01 % par rapport à l’année précédente, selon les données de l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM).

Dacia et Renault défient la baisse des ventes de voitures au Maroc

La vente de véhicules neufs a atteint 64 025 unités à la fin de mai, en baisse de 4,45 % par rapport à la même période de l’année précédente, selon les statistiques de l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM).

Le Maroc dans le top 10 des marchés mondiaux de Renault

Le Maroc est désormais le dixième marché mondial de Renault et le premier de toute la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) en termes de ventes, avec 44 497 véhicules vendus au cours des neuf premiers mois de l’année 2023.

La Reborn Renault 4 s’inspire du 4L Trophy marocain

La Reborn Renault 4, qui sera dévoilée au Mondial de l’Automobile de Paris prévu la semaine prochaine, a trouvé son inspiration au Maroc.

17% des voitures Renault vendues dans le monde ont été produites au Maroc

Renault Group Maroc franchit en avance ses objectifs d’intégration locale et de sourcing local, dépassant ainsi les engagements de l’écosystème Renault. En effet, avec un taux d’intégration locale, hors mécanique, atteignant 65,2 % en 2022 pour un...

Renault choisit de produire le Kardian au Maroc

Le nouveau Kardian, premier des huit modèles de série dévoilés mercredi lors de l’annonce de l’« International game plan 2027 » de Renault à Rio de Janeiro, au Brésil, sera en partie fabriqué au Maroc, « le deuxième pays de production de la marque au...

La future Dacia C-Néo fabriquée au Maroc ?

Dacia élargira sa gamme en 2026 avec une voiture familiale hybride 4x4 baptisée C-Néo qui disposera également d’une version berline. Le véhicule sera probablement fabriqué au Maroc.

BMW, Renault et Managem au cœur d’un scandale écologique au Maroc ?

Une enquête dévoile la pollution importante de certains villages marocains où sont déchargés des résidus miniers. BMW, Renault et la Managem, grande entreprise minière marocaine, sont pointés du doigt.

Les Marocains plébiscitent encore Dacia

Le Maroc a vendu 12 084 voitures neuves à fin janvier 2024, ce qui représente une hausse de 6,63 % par rapport à la même période de l’année précédente, selon les données actualisées de l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM).

Le Maroc veut produire un million de voitures par an

Un million de voitures produites par an au Maroc. C’est l’objectif du ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, d’ici 2030.