Recherche

Retour des MRE : la liaison avec le port du Portugal se précise

© Copyright : DR

28 juin 2021 - 10h20 - Marocains du monde - Par: A.P

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) pourront bientôt rallier Tanger Med via le port de Portimao au Portugal pour passer leurs vacances d’été au Maroc. Les derniers détails avant le démarrage de cette nouvelle liaison maritime sont en train d’être finalisés par les deux pays.

L’annulation de l’Opération Marhaba par le Maroc, excluant de fait les ports espagnols, va finalement profiter au port de Portimao au Portugal qui assurera, pour la première fois, le retour des MRE au Maroc pendant l’été. Les accords entre les deux pays sont en cours de finalisation pour permettre la liaison maritime entre le port portugais et celui de Tanger Med, laquelle vient s’ajouter à celles avec le port de Sète en France et de Gênes en Italie, déjà retenues pour l’Opération spéciale de transit des MRE. En tout, 4 000 MRE sont attendus chaque jour pour transiter par le port portugais.

À lire : Une nouvelle ligne maritime Tanger-Portimão bientôt opérationnelle

« Ce ne sera pas un motif de mauvais voisinage, le marché est ouvert et l’Espagne en profitera également », explique à El Confidencial, le politologue Raul Braga Pires. Selon les résultats d’un questionnaire élaboré par la Chambre de commerce et d’industrie Luso-Marocaine pour évaluer l’intérêt des particuliers et des entreprises portugaises pour cette nouvelle connexion maritime, « 69,8 % veulent cette connexion parce qu’ils ont des affaires au Maroc ; 90,3 % ont intérêt à visiter le Maroc en tant que touriste ; 97,1 % considèrent cette nouvelle connexion comme pertinente ; 80 % la trouvent « très intéressante » et 48,7 % y trouvent un intérêt touristique et commercial », informe Pires.

À lire : La ligne maritime entre le Maroc et le Portugal avant la fin du mois ?

Pour l’expert, « cette initiative sera un pôle de développement et d’animation économique », précisant que le Maroc est le principal marché en Afrique pour le Portugal après les pays lusophones. Toutefois, prévient-il, les risques liés à la sécurité aux frontières doivent être maitrisés, rappelant la découverte en octobre d’une route empruntée par les migrants marocains en provenance d’El Jadida pour débarquer sur les plages de l’Algarve. Mieux, le service des frontières portugais (SEF) est aussi en pleine restructuration et une grande partie de ses fonctions, a été confiée à d’autres services de sécurité.

« Le Portugal, géographiquement, n’est pas un pays méditerranéen, mais il l’est géopolitiquement », soutient en outre Pires qui est convaincu que la connexion avec Tanger « donnera un nouvel espace à Lisbonne pour exercer son influence dans le contexte international ».

Mots clés: Espagne , Portugal , Opération Marhaba 2021

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact