Retourner au Maroc ou rester en Espagne ? le dilemme de Hasna

14 février 2023 - 10h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

Hasna Laadimat a immigré avec sa famille en Espagne dans les années 2000. Après toutes ces années passées dans la péninsule, la Marocaine n’écarte pas la possibilité de retourner un jour au Maroc.

La famille d’Hasna Laadimat est l’une des premières d’origine marocaine à arriver à Calahorra (La Rioja) en Espagne au début des années 2000. « Certaines femmes et hommes étaient venus avant, mais je pense que nous étions les premières filles », raconte Hasna, derrière le comptoir de son magasin. « Je me rappelle avec quelle affection nous avons été traités à l’école à San Andrés, des professeurs aux camarades de classe », ajoute-t-elle.

La Marocaine note une évolution de l’immigration au cours de ces dernières années. « Aujourd’hui, des gens ayant une situation plus ou moins stable au Maroc, immigrent à la recherche d’une vie meilleure et pour prendre soin de leurs familles ; quand nous sommes arrivés, nous n’avions même pas de maison au Maroc dans ma famille », raconte-t-elle, précisant que la situation est bien différente de nos jours et que « le niveau de vie au Maroc n’est plus le même ».

À lire : MRE, il sera bientôt possible de demander la carte d’identité en ligne

Hasna a passé un mois au Maroc cet été. « Le problème quand tu es immigré, c’est que tu n’es de nulle part, ils ne comprennent pas ta façon d’agir là-bas et tu ne comprends pas non plus la leur, et ici tu es toujours un étranger, quelle que soit la façon dont on te traite », explique-t-elle. Et d’ajouter : « Je me mettais toujours en colère quand ma mère me disait qu’un jour, nous retournerions au Maroc, mais maintenant je n’exclus pas cette possibilité ».

La performance du Maroc à la coupe du monde au Qatar lui a fait changer d’avis. « Je pensais que l’Espagne était ma maison, je suis arrivée ici quand j’étais enfant, mais avec le traitement que j’ai reçu après les succès de l’équipe nationale marocaine, j’ai réalisé que nous serons toujours des étrangers… Le football est passé au second plan, alors maintenant je pense que peut-être un jour je retournerai au Maroc », a-t-elle déclaré.

Sujets associés : Espagne - Immigration - Femme marocaine - MRE

Aller plus loin

MRE : puis-je introduire un bateau de plaisance au Maroc ?

Dans son Guide dédié aux Marocains résidant à l’Étranger (MRE), l’Administration des Douanes et des impôts indirects (ADII) évoque l’introduction des bateaux de plaisance....

MRE, il sera bientôt possible de demander la carte d’identité en ligne

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) pourront bientôt obtenir, en ligne, leur carte d’identité consulaire dans 20 services consulaires. Le gouvernement affirme vouloir tout...

Oriental : les MRE invités à contribuer à la relance économique

La région de l’Oriental veut compter sur les Marocains du monde pour amorcer la relance économique, fortement touché par la crise du Covid-19. Elle se dit prête à accompagner la...

Réouverture des frontières : la joie des premiers MRE arrivés au Maroc

De nombreux Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont atterri lundi 7 février à l’aéroport Mohammed V de Casablanca, après plus de deux mois d’attente de la réouverture des...

Ces articles devraient vous intéresser :

La force économique des MRE se reflète à la Bourse de Casablanca

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) et les investisseurs étrangers détiennent à, eux seuls, plus du quart de la capitalisation boursière de la Bourse des valeurs de Casablanca (BVC).

Tanger Med s’est refait une beauté pour mieux accueillir les MRE

Le port Tanger Med est sur le point d’accueillir les Marocains résidant à l’étranger dans le cadre de l’opération « Marhaba 2023 », selon Kamal Lakhmas, le directeur du port. Une somme avoisinant 80 millions de dirhams a été consacrée à l’amélioration...

Les transferts des Marocains du monde encore en forte hausse

Les transferts des Marocains résidant à l’étranger se maintiennent à la hausse, selon les derniers chiffres dévoilés par l’Office des changes.

Dédouanement de voiture pour les MRE : quelles pièces fournir ?

Les Marocains Résidant à l’Étranger qui remplissent les conditions pour bénéficier de l’abattement de 90 % dans le cadre d’un dédouanement de véhicule doivent fournir plusieurs pièces justificatives.

Un MRE peut-il prêter sa voiture au Maroc ?

Très souvent quand ils sont le Maroc, des proches ou des amis sollicitent les MRE pour le prêt de leur voiture immatriculée à l’étranger. La douane marocaine est assez stricte là-dessus.

Marhaba 2022 : le gouvernement interpellé sur les souffrances des MRE

La hausse des prix des billets d’avion et les tests PCR compliquent voire constituent un frein au retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) au Maroc. La députée du Parti Authenticité et Modernité (PAM), Imane Lamaoui, appelle le gouvernement à...

Maroc : les femmes divorcées réclament des droits

Au Maroc, les appels à la réforme du Code de la famille (Moudawana) continuent. Une association milite pour que la tutelle légale des enfants, qui actuellement revient de droit au père, soit également accordée aux femmes en cas de divorce.

Prix des billets de bateau : le ministère confirme une baisse pour les MRE

L’augmentation du prix des billets de ferry entre le Maroc et l’Espagne suscite l’inquiétude parmi les Marocains résidant à l’étranger (MRE), nombreux à se rendre cette année au Maroc pour voir leurs proches. Le ministre marocain du Transport et de la...

MRE : voici ce qui est interdit d’importer au Maroc

Chaque année, des millions de MRE rentrent au Maroc, notamment durant les vacances d’été. Par tradition, ils apportent des cadeaux pour la famille. Mais attention : la douane veille sur certains produits interdits ou d’autres qui nécessitent une...

Les Marocains du monde ont transféré 110 milliards de dirhams en 2022 (+16,5%)

Les transferts d’argent effectués par les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une augmentation significative en 2022, selon les données publiées par l’Office des Changes.