Le PP demande le retrait de la ferme piscicole marocaine des îles Chafarines

13 janvier 2022 - 20h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

Le Parti populaire (PP) a fait savoir qu’il était prêt à saisir la justice pour demander le retrait de la ferme piscicole installée par une société marocaine au large des îles Chafarinas si le gouvernement ne fait rien pour changer la donne.

Le député du PP de Melilla, Fernando Gutiérrez Díaz de Otazu, a déclaré que cette infrastructure ne saurait perdurer dans les eaux territoriales espagnoles alors qu’elle a été installée sans autorisation.

À lire : Le PP demande une réponse ferme du gouvernement aux « attaques » du Maroc

Le gouvernement espagnol, par le biais de son ministère des Affaires étrangères, a dénoncé en novembre cette violation par le Maroc de ses eaux territoriales. Le PP invite l’Exécutif à étudier la possibilité d’instruire un dossier de démolition de la ferme piscicole, soit de sa propre initiative, soit par l’intermédiaire des autorités judiciaires.

« Si rien n’est fait, nous allons porter plainte en justice pour exiger le retrait de cette ferme piscicole des eaux territoriales espagnoles », a prévenu le député.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Pêche

Aller plus loin

La présence marocaine dans les îles Chafarines n’est pas une menace pour l’Espagne

Le gouvernement espagnol considère l’installation par le Maroc d’une ferme piscicole dans les îles Chafarines, non comme une violation des eaux territoriales espagnoles, mais...

L’Espagne renforce sa présence militaire dans les eaux de Melilla

L’Espagne a commencé à renforcer sa présence militaire dans ses eaux territoriales proches du Maroc, depuis l’installation d’une ferme piscicole marocaine dans les îles...

Un navire de guerre espagnol arrive près des côtes marocaines

Le navire Mar Caribe de la Marine espagnole a démarré lundi sa première mission de soutien logistique (matériels et provisions de toutes sortes) de l’année aux forces de défense...

Le PP demande une réponse ferme du gouvernement aux « attaques » du Maroc

Le Parti populaire (PP) de Melilla a demandé au gouvernement espagnol de répondre fermement au Maroc qui envisage de construire de nouvelles fermes piscicoles sur la route...

Ces articles devraient vous intéresser :

Accord de pêche : le Maroc et l’UE font le point

La quatrième Commission mixte de l’Accord de partenariat dans le domaine de la pêche durable entre l’Union européenne et le Maroc s’est réunie les 9 et 10 novembre à Rabat.

Accord de pêche Maroc - UE : inquiétude en Andalousie

Alors que l’accord de pêche entre l’Union européenne et le Maroc, essentiel pour la province andalouse de Cadix, approche de son terme le 17 juillet, l’angoisse grandit au sein des équipages de pêche andalous. Ces derniers, qui dépendent des eaux...

Le Polisario s’oppose à tout à accord de pêche entre le Maroc et l’Europe

Faisant référence à l’accord de pêche qui expire ce lundi 17 juillet, le Front Polisario a déclaré dimanche qu’il rejettera tout accord entre l’Union européenne et le Maroc qui affecte « le sol, la mer territoriale ou l’espace aérien » du Sahara...

Le Maroc déterminé à renouveler l’accord de pêche avec l’UE

Réagissant au sujet de l’accord de pêche avec l’Union européenne qui expire le 17 juillet, le ministre marocain de l’Agriculture et de la pêche, Mohamed Sadiki, a assuré mercredi que le Maroc « est prêt à tout scénario » et utilisera « une autre règle...