Robots : une startup marocaine à la conquête du monde

30 octobre 2023 - 14h00 - Economie - Ecrit par : S.A

Avec leur startup Al Robotics fondée à Marseille, des Franco-marocains nourrissent de grandes ambitions. Ils veulent aussi leur part du marché mondial de la robotique industrielle.

Après avoir co-fondé Al Robotics à Marseille en février 2023, Mustapha Charea, directeur général (natif du Maroc) et les Franco-marocains Adil Dachroune, directeur commercial, Nabil Bouaka, coordinateur du projet, en charge également de la communication et du marketing, Amir Benamar, directeur technique (qui détient cinq brevets) partent à la conquête du monde, fait savoir Challenge. Leur souhait ? Prendre leur part du marché de la robotique qui devrait continuer à accroître pour atteindre une valeur estimée à 40 milliards de dollars d’ici 2028, selon une étude menée par Coherent Market Insights en juin dernier. Après Marseille, ils comptent installer une deuxième chaine de production à Tanger ou Agadir, d’ici la fin de l’année, laquelle sera dédiée à l’assemblage des robots. S’inscrivant dans cette dynamique, AI Robotics organise un webinaire le lundi 30 octobre à partir de 20 heures 30, afin de lever 10 millions d’euros pour industrialiser la production et répondre aux carnets de commandes.

À lire : Le Maroc se distingue au 13ᵉ championnat arabe de robotique

En seulement quelques mois, la startup a révolutionné le domaine de la robotique. Elle développe des robots multimodaux, évolutifs, comme UGO capables d’accomplir plusieurs tâches. « Les robots que nous produisons ne sont pas mono-taches comme on le voit souvent. Robby, le robot dédié au domaine médical, peut par exemple, livrer des repas et des médicaments grâce à ses compartiments réfrigérés et chauffants, ou faire de la prise de constantes médicales », explique Nabil Bouaka, coordinateur du projet, par ailleurs chargé de la communication et du marketing, précisant que les robots d’AI Robotics possèdent une IA prédictive qui leur permet de fonctionner en autonomie et d’apprendre par l’expérience. Il ajoutera : « Nos cinq robots de service sont ainsi adaptés à différents secteurs d’activités, tels que l’hôtellerie, la logistique, l’industrie, les hôpitaux, les supermarchés, et bien d’autres.

À lire :Un robot 100% marocain pour extraire le venin des scorpions

Autres caractéristiques : ces robots augmentent la productivité des entreprises, réduisent les coûts de main-d’œuvre et offrent des solutions innovantes pour optimiser les processus de travail.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Marseille - Hi Tech - MRE

Aller plus loin

Le Maroc se distingue au 13ᵉ championnat arabe de robotique

Le Club marocain du Haut Atlas s’est illustré au 13ᵉ championnat arabe de robotique, organisé en Égypte, en récoltant deux prix.

Covid-19 : un jeune de Youssoufia invente et développe un distributeur automatique de gel désinfectant

La rage de vaincre le covid-19 inspire bien de jeunes inventeurs marocains. C’est le cas d’un jeune originaire de la ville de Youssoufia qui a développé un distributeur...

Un robot 100% marocain pour extraire le venin des scorpions

Des chercheurs marocains de l’université Hassan II Ben M’Sik à Casablanca ont inventé un robot (dispositif VES4) pour extraire le venin des scorpions.

Participation du Maroc au championnat arabe de robotique à Sharm el-Cheikh

Le Maroc a participé au 13ᵉ Championnat arabe de robotique qui s’est déroulé du 1ᵉʳ au 4 juillet 2022 à Sharm El-Sheikh Sports City, en Égypte.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le MRE a-t-il le droit de vendre sa voiture au Maroc ?

Le Marocain résidant à l’étranger (MRE) a tout à fait le droit de vendre son véhicule lors de ses vacances au Maroc. Nous parlons, ici, de la période de l’admission temporaire de 6 mois, autorisée par les services de la Douane. Deux situations se...

Maroc : les MRE font grimper les ventes immobilières

Les transactions immobilières sont en hausse au Maroc en ce début d’été, avec la forte demande des Marocains résidant à l’étranger (MRE) et notamment en Europe, qui affluent vers le royaume pour y passer leurs vacances.

Les transferts de fonds des MRE augmentent de 46,3 % à fin janvier 2023

Les transferts de fonds effectués par les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une hausse significative de 46,3 % à fin janvier 2023, atteignant plus de 9,22 milliards de dirhams, selon les données publiées par l’Office des changes. Cette...

L’inclusion des MRE à l’aide au logement passe mal

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) peuvent bénéficier de l’aide directe au logement au même titre que les Marocains résidant au Maroc, ce qui n’est pas du goût de bon nombre d’internautes. Certains d’entre eux n’hésitent pas à appeler à...

MRE retraités : voici les conditions de dédouanement des véhicules

L’allégement fiscal pour les Marocains résidant à l’étranger (MRE) âgé de 60 ans et plus, ayant résidé plus de 10 ans hors du Maroc est toujours d’actualité. Ils bénéficient d’un abattement de 90 % lors du dédouanement d’un véhicule de tourisme, à...

Retour définitif des MRE au Maroc : ce que dit la douane

Selon les dernières régulations édictées par la douane marocaine, les Marocains résidant à l’étranger qui prévoient de rentrer définitivement au Maroc doivent se conformer à certaines règles concernant l’importation de biens.

Retraités MRE : les conditions d’octroi de l’abattement de 90% (douane)

Depuis plusieurs années maintenant, la douane marocaine a mis en place un abattement de 90 % pour les MRE retraités souhaitant dédouaner leur véhicule au Maroc. Pour ce faire, plusieurs conditions sont requises comme expliqué dans le dernier guide...

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.

Voici le guide fiscal 2023 des MRE (douane)

La Direction Générale des Impôts (DGI) vient de dévoiler son guide fiscal pour l’année 2023 à destination des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Marchandises et cadeaux : que dit la douane marocaine ?

La douane marocaine a démenti les rumeurs selon lesquelles une nouvelle taxation serait appliquée aux cadeaux importés par les voyageurs marocains ou étrangers.