Royal Air Maroc : 200 avions prévus d’ici 2037

12 juillet 2023 - 17h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

Le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch et le Président-directeur général de la Royal Air Maroc (RAM), Hamid Addou, ont procédé mardi à Rabat, à la signature du contrat-programme 2023-2037. Objectif, améliorer l’attractivité de la destination Maroc et renforcer le rôle du transport aérien dans le développement économique et social du royaume.

La signature de ce contrat-programme vise à accompagner l’ambition du gouvernement d’attirer 65 millions de voyageurs à l’horizon 2037. Avec ce contrat, l’État marocain va renforcer sa participation au capital de la compagnie nationale aérienne, aider à la mise en œuvre de son plan de développement et contribuer à la digitalisation et à l’amélioration de la qualité de ses services.

De son côté, la RAM va quadrupler sa flotte aérienne au cours des quinze prochaines années, pour atteindre 200 appareils contre 50 actuellement. La compagnie devra également procéder à l’ouverture de nouvelles lignes internationales en vue de renforcer les liens entre les Marocains du monde et le royaume, ainsi que de 46 nouvelles liaisons domestiques pour desservir un ensemble de régions dans le royaume.

À lire : Révolution à Royal Air Maroc

Dans le cadre de ce contrat, il sera développé un Hub aérien de Casablanca en vue de renforcer la présence des compagnies de transport aériennes nationales et internationales, et de positionner l’aéroport Mohammed V comme l’un des trois meilleurs en Afrique en termes de trafic et de connectivité. Depuis des années, le gouvernement mise sur le développement et la mise en conformité avec les standards internationaux du trafic aérien.

Ce contrat-programme, qui vient en appui à la feuille de route stratégique du secteur du tourisme 2023-2026, permettra d’insuffler une dynamique nouvelle au secteur du transport aérien et de renforcer le rôle du secteur touristique dans l’attraction des investissements, a déclaré Aziz Akhannouch lors de la cérémonie de signature. À l’horizon 2026, le Maroc ambitionne d’attirer 17,5 millions de touristes, réaliser 120 milliards de dirhams de recettes en devises et créer 80 000 emplois directs et 120 000 emplois indirects.

Sujets associés : Royal Air Maroc (RAM) - Transport aérien - Convention - Aziz Akhannouch

Aller plus loin

Royal Air Maroc : des vols entre Casablanca et Alger en octobre ?

La compagnie aérienne nationale Royal Air Maroc (RAM) ne sera pas de retour à Alger, le 2 septembre. Elle a une fois de plus reporté la date.

Révolution à Royal Air Maroc

Petite révolution au sein à Royal Air Maroc (RAM) tant pour le personnel que pour la clientèle. La compagnie aérienne nationale a procédé au renouvellement de la garde-robe de...

Les nouvelles ambitions de Royal Air Maroc

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) voit grand. Elle envisage une expansion en Europe et en Afrique dans le cadre de sa nouvelle stratégie de croissance. Dans ce sens,...

Maroc, premier pays en matière de transport aérien entre la France et l’Afrique

La route Maroc-France a enregistré 6,89 millions de passagers en 2019 faisant du royaume le premier pays du Maghreb en matière de trafic aérien entre la Métropole et l’Afrique.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : plusieurs aéroports seront rénovés

Dans le cadre de son plan d’investissement dénommé Envol 2025, visant à accompagner l’essor du secteur touristique, l’Office national des aéroports (ONDA) va mobiliser un montant de 4 milliards de dirhams en 2023 pour soutenir la croissance de...

Royal air Maroc relance une ligne vers le Portugal

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la reprise de la liaison Casablanca-Porto. Cette ligne est restée suspendue depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Échange de données fiscales sur les MRE : le projet de loi reporté

Le gouvernement d’Akhannouch est appelé à revoir deux projets de loi sur l’échange de renseignements fiscaux et de données des Marocains résidant à l’étranger (MRE) qui ont fait l’objet d’une polémique. L’année 2025 est la date du délai de leur...

Qatar 2022 : RAM a programmé 22 vols pour le retour des supporters marocains

Afin de permettre aux supporters marocains actuellement au Qatar de rentrer chez eux, Royal Air Maroc (RAM) annonce avoir prévu 22 vols spéciaux.

Le trafic aérien entre le Maroc et Israël progresse

Six mois après le lancement des vols directs entre le Maroc et Israël, le trafic aérien progresse et continuera de progresser, présageant ainsi de belles perspectives.

La salaire minimum augmente de 5% au Maroc

Le Conseil de gouvernement a adopté, jeudi, un décret portant augmentation immédiate du Salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) et du Salaire minimum agricole garanti (SMAG) en accord avec les négociations menées avec les syndicats.

Les aéroports marocains retrouvent leurs passagers

Les aéroports marocains ont enregistré plus de 12 millions de passagers durant les dix premiers mois de l’année, soit un taux de récupération de 79% par rapport à la même période en 2019, selon l’Office national des aéroports (ONDA).

Première édition de la Morocco Golf Cup : le Maroc attire les joueurs belges

Sous le parrainage de la compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) et de l’Office national marocain du Tourisme (ONMT), la première édition de la Morocco Golf Cup se disputera, tout au long cette saison 2023, dans différents clubs du royaume et réunira...

Royal Air Maroc : 85% des créneaux de vol respectés

Le niveau de satisfaction des clients de Royal Air Maroc est « positif », selon le ministre du Transport et de la Logistique, Mohamed Abdeljalil, selon lequel la compagnie aérienne a respecté 85 % des créneaux de vol.

Le tourisme au Maroc : une nouvelle feuille de route ambitieuse pour 2023-2026

Le Chef du Gouvernement marocain a présidé une cérémonie de signature pour le déploiement d’une feuille de route stratégique pour le tourisme 2023-2026. Celle-ci a pour objectif d’attirer 17,5 millions de touristes, d’atteindre 120 milliards de...