Des chants religieux pour Saad Lamjarrad

23 janvier 2021 - 19h40 - Culture - Ecrit par : S.A

L’artiste marocain Saâd Lamjarrad s’apprête à enregistrer des chants religieux dont un dédié à l’adhan.

« Je prévois inshallah de faire plus de chants religieux et d’enregistrer Adhan (prière) – dès que possible », a-t-il déclaré dans une interview accordée à MBC Trending. Le chanteur a promis d’offrir gracieusement ces chants à toutes les radios marocaines.

« Nous chantons l’amour et nous dansons, mais nous ne pouvons pas oublier notre Dieu », a dit l’interprète de Lamaallem, ajoutant qu’il est important de s’impliquer dans la « charité permanente » (Sadaqah Jariyah) et de faire des chants religieux. Son souhait, dira-t-il, c’est que ses fans se souviennent de lui à travers des choses qui les rapprochent de Dieu.

Après avoir enchaîné des succès, le chanteur fait face à des ennuis judiciaires depuis 2017. Des accusations de viol qui tendent à ruiner sa carrière.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Musique - Religion - Saâd Lamjarred - Islam

Aller plus loin

La visite de Saad Lamjarred à Fès fait polémique

La visite du chanteur marocain Saad Lamjarred à Fès avec en toile de fond la promotion du tourisme interne n’est pas du goût du député PJD Mohammed El Harti. Il n’hésite pas à...

Saad Lamjarred renvoyé aux assises, il risque 20 ans de prison

Alors que le clip de sa dernière chanson cartonne sur YouTube, le chanteur marocain Saad Lamjarred est rattrapé par l’affaire de viol qualifié en instruction devant les...

Saad Lamjarred indésirable en Egypte

Le chanteur marocain Saad Lamjarred est "persona non grata" en Egypte. Des voix se sont élevées pour demander son interdiction du territoire et l’annulation de son spectacle...

Saad Lamjarred a (toujours) la cote, malgré ses déboires judiciaires

Les poursuites judiciaires auxquelles fait face le chanteur Saad Lamjarred, n’entame aucunement sa réputation ou encore son moral. Il reste et demeure l’un des artistes préférés...

Ces articles devraient vous intéresser :

Hajj : une clause "anti-protestation" fait polémique au Maroc

L’introduction par le ministère des Habous et des Affaires islamiques dirigé par Ahmed Taoufiq d’une clause qui oblige le pèlerin marocain pour le hajj 2024, un des cinq piliers de l’islam, « à ne pas protester même en cas de retard de l’avion », fait...

Maroc : les discours radicaux dans les mosquées inquiètent

La députée du parti Fédération de la Gauche démocratique, Fatima Tamni, a interpelé le ministre des Habous et des affaires islamiques, Ahmed Toufiq, au sujet de l’exploitation des tribunes des mosquées pour diffuser des discours radicaux contre les...

Saad Lamjarred et Ghita El Allaki organiseront un mariage au Maroc

Le chanteur marocain Saad Lamjarred vient de confirmer dans un live sur Instagram l’organisation prochaine au Maroc, d’une vraie fête de mariage avec Ghita El Allaki.

Un lycée français au Maroc accusé d’intolérance religieuse

Le lycée Lyautey est au cœur d’une polémique après que plusieurs médias marocains ont publié qu’une employée de l’établissement aurait été empêchée d’y accomplir la prière. La direction du centre éducatif dément cette rumeur qu’elle juge « inconcevable ».

Ramadan et sport : oui, mais sous conditions

Le sport et le jeûne du Ramadan ne sont pas incompatibles. Bien au contraire, une activité physique modérée durant cette période peut s’avérer bénéfique pour la santé. Mais pour profiter pleinement de ses bienfaits et éviter les risques, il est...

Nora Fatehi convertie au Christianisme ?

L’artiste marocaine Nora Fatehi a déclenché une vague de réactions sur Instagram après avoir publié un extrait vidéo la montrant portant un collier avec une croix.

Vague de soutiens aux Lions de l’Atlas après leur élimination de la CAN 2023

Plusieurs célébrités marocaines ont exprimé leur solidarité aux Lions de l’Atlas, après leur élimination de la coupe d’Afrique des nations par l’Afrique du Sud.

Flou autour des circonstances du décès de Cheikha Tsunami

La chanteuse Cheikha Tsunami, grande icône du Chaâbi, s’est éteinte mardi 17 octobre à l’Hôpital militaire de Rabat, à l’âge de 45 ans. Les circonstances de son décès restent floues.

Michel Houellebecq s’excuse auprès des musulmans

L’écrivain Michel Houellebecq revient sur les propos dangereux qu’il avait tenus envers les musulmans lors d’une discussion entre l’essayiste Michel Onfray et lui, et présente ses « excuses à tous ceux » qui se sont sentis offensés.

Cimetières au Maroc : entre abandon et insécurité

La gestion des cimetières pose problème au Maroc. Selon un rapport du ministère de l’Intérieur, les sites existants sont saturés ou en état de dégradation et les collectivités territoriales peinent à les réhabiliter et à identifier des terrains viables...