Nouveau rebondissement dans l’affaire du chanteur marocain Saad Lamjarred

20 mai 2020 - 12h00 - France - Ecrit par : G.A

La plus haute juridiction française a renvoyé le dossier du chanteur Saad Lamjarred devant la chambre d’instruction de la cour d’appel de Paris, après avoir trouvé un vice de forme dénoncé par la défense du chanteur accusé de viol.

Nouveau rebondissement dans l’affaire de viol dont est accusé le chanteur marocain, Saâd Lamjarred. En avril 2019 déjà, une ordonnance rendue par un juge d’instruction parisien avait requalifié les faits dans le dossier du chanteur accusé de "viol" en "agression sexuelle" et "violences aggravées", et l’avait renvoyé en correctionnelle. En janvier 2020, coup de tonnerre ! La cour d’appel de Paris a infirmé cette ordonnance en estimant que le chanteur devait être jugé pour "viol", et de ce fait, devant une cour d’assises.

Et un nouvel épisode s’ouvre aujourd’hui. Selon des informations révélées par Le Parisien, "l’annulation s’explique par une erreur dans la forme et non sur le fond". Les avocats de Saad Lamjarred ont estimé que l’arrêté n’avait pas respecté le Code de procédure pénale puisqu’il n’avait pas été signé par le président de la chambre d’instruction. Cela ne signifie pas pour autant la fin de cette affaire de viol qui remonte à octobre 2016. Le chanteur marocain à succès, aurait agressé sexuellement une jeune femme dans sa chambre d’hôtel, quelques jours avant un grand concert à Paris.

Avec ces nouveaux éléments, le dossier retourne à la chambre d’instruction de Paris. Cette fois-ci, il sera entre les mains de nouveaux magistrats qui vont "décider si le sort du chanteur sera scellé aux assises ou non". La défense de la plaignante a jugé invraisemblable qu’une "erreur technique ait pu se produire à ce degré de la hiérarchie judiciaire, et compte plaider encore une fois pour un renvoi aux assises", précise la même source.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Droits et Justice - Procès - Saâd Lamjarred

Aller plus loin

Saad Lamjarred a (toujours) la cote, malgré ses déboires judiciaires

Les poursuites judiciaires auxquelles fait face le chanteur Saad Lamjarred, n’entame aucunement sa réputation ou encore son moral. Il reste et demeure l’un des artistes préférés...

Saad Lamjarred n’est plus poursuivi pour viol

Le célèbre chanteur marocain Saad Lamjarred que des médias français qualifiaient déjà de violeur vient de voir les charges pesant contre lui requalifiées, passant de viol à...

Saâd Lamjarred, "star et violeur ?" (vidéo)

Le magazine Sept à Huit est revenu dimanche sur l’affaire Saâd Lamjarred avec la diffusion d’un reportage sur la première chaîne de télévision française TF1. 20 minutes de...

Saâd Lamjarred "change" de métier

L’artiste marocain Saâd Lamjarred veut lancer sa première boutique de prêt-à-porter. L’information a été publiée sur la page officielle Facebook du chanteur.

Ces articles devraient vous intéresser :

Plaidoyer pour l’abolition de la peine de mort au Maroc

La lutte contre l’abolition de la peine capitale est toujours d’actualité au Maroc. En témoigne la récente participation des réseaux et militants marocains contre la peine de mort, à la 8ᵉ édition du congrès mondial qui s’est tenu à Berlin du 18 au 25...

Accusé de viol, Achraf Hakimi se sent « trompé et piégé », selon ses proches

Achraf Hakimi a été mis en examen vendredi pour viol. Le défenseur marocain du Paris Saint-Germain (PSG), qui nie les faits, est soutenu par sa famille et son club. Selon ses proches, il dit se sentir « trompé ».

Saad Lamjarred sanctionné par Youtube ?

Le chanteur marocain Saad Lamjarred explique les raisons qui seraient derrière la baisse inquiétante du nombre de vues de ses chansons sur la plateforme YouTube.

Mohamed Ihattaren risque d’aller en prison

L’avocat de Mohamed Ihattaren, Hendriksen, confirme que le joueur d’origine marocaine est poursuivi en justice pour légère violence envers sa fiancée Yasmine Driouech en février dernier. La date de l’audience n’est pas encore connue.

Les cafés et restaurants menacés de poursuites judiciaires

Face au refus de nombreux propriétaires de cafés et restaurants de payer les droits d’auteur pour l’exploitation d’œuvres littéraires et artistiques, l’association professionnelle entend saisir la justice.

Réaction de la mère d’Achraf Hakimi après les accusations de viol

La mère du latéral droit marocain du PSG, Achraf Hakimi, a réagi aux accusations de viol portées par une femme de 24 ans contre son fils. Cette semaine, le joueur a été mis en examen par la justice.

Vague de soutiens aux Lions de l’Atlas après leur élimination de la CAN 2023

Plusieurs célébrités marocaines ont exprimé leur solidarité aux Lions de l’Atlas, après leur élimination de la coupe d’Afrique des nations par l’Afrique du Sud.

Trafic de billets de match : le député Mohamed El Hidaoui interrogé par la police

Soupçonné d’être impliqué dans une affaire de vente illégale de billets au Mondial 2022, le député RNI, Mohamed El Hidaoui, a été entendu, vendredi, par la justice.

Tarik Tissoudali condamné

Décidément, la semaine est décidément noire pour Tarik Tissoudali. Après s’être attiré les foudres de son club, La Gantoise, pour des critiques acerbes suite à la défaite contre le Standard, l’attaquant de 30 ans a été condamné vendredi par le tribunal...

Affaire de viol : Achraf Hakimi devant le juge

L’international marocain du Paris Saint-Germain, Achraf Hakimi, a eu affaire à la justice ce vendredi matin, en lien avec une accusation de viol portée contre lui.