Recherche

Sahara marocain : l’Algérie mécontente de l’ONU

© Copyright : DR

3 novembre 2020 - 08h40 - Maroc

L’Algérie dit avoir « pris acte » de la résolution 2548 du Conseil de sécurité de l’ONU relative à la prorogation d’un an du mandat de la Mission des Nations Unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental (MINURSO). Une réaction qui en dit long sur le mécontentement du pays.

« L’Algérie a pris acte de la résolution 2548 qui prolonge de 12 mois le mandat de la Minurso », indique dans un communiqué le ministère algérien des Affaires étrangères. Toutefois, le département de Sabri Boukadoum « relève avec regret que la résolution 2548 (2020), à l’instar de la résolution 2494 (2019), ne préconise aucune mesure concrète de nature à relancer le processus politique et favoriser la mise en œuvre complète et sans entrave du mandat de la Minurso ». Selon lui, il s’agit d’une « résolution qui reprend l’essentiel du texte de la résolution 2494 (2019) ».

Les mots employés dans le communiqué expriment le mécontentement à peine voilé de l’Algérie citée à cinq reprises dans la résolution du Conseil de sécurité comme « partie prenante ». Nasser Bourita, ministre marocain des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a d’ailleurs fait savoir que le Conseil de sécurité a appelé l’Algérie à assumer un rôle à la hauteur de son implication politique, diplomatique, militaire et humanitaire dans ce différend régional car aucun processus politique n’est envisageable sans son implication effective et constructive.

Mots clés: Algérie , ONU , Sahara Marocain , Sahara Occidental

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact