Huit tonnes de drogue destinées à l’Europe saisies à Marrakech (photos)

28 février 2022 - 05h40 - Maroc - Ecrit par : G.A

Cinq individus âgés de 27 à 66 ans, déjà connus de la justice, ont été arrêtés par la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ). Ils feraient partie d’un réseau actif dans le trafic international de drogue et l’importation et la commercialisation de la cocaïne.

Les éléments de la BNPJ ont mené deux opérations simultanées à Tassoultante dans la périphérie de Marrakech, et dans la commune rurale d’Ait khssa Ait Lahcen Oussaid dans la périphérie de Khénifra, ayant abouti à l’arrestation de deux des cinq suspects. Les trois autres mis en cause ont été interpellés au centre de la ville de Khénifra et dans la région d’Anfa à Casablanca, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

À lire : Kénitra : saisie d’une tonne et 275 kg de drogue

En plus de l’arrestation opérée dans le quartier Tassoultante à Marrakech, la police a procédé à la saisie d’environ 8,840 tonnes de résine de cannabis, qui étaient sur le point d’être emballées et stockées dans des cubes de bois en vue d’être convoyées vers un pays européen. Selon la DGSN, des perquisitions menées dans un deuxième entrepôt à Khénifra, a permis de saisir du matériel utilisé dans l’emballage et le stockage de la drogue à des fins de contrebande internationale. À Casablanca, les perquisitions ont été tout aussi fructueuses. 10 kg de cocaïne, des bijoux et des montres de luxe.

À lire : Arrêté avec 290 kg de drogue alors qu’il allait quitter le Maroc

Les cinq mis en cause ont été placés en garde à vue, en attendant les conclusions de l’enquête ouverte pour identifier toutes les personnes impliquées dans cette affaire afin de procéder à leur arrestation.

Sujets associés : Marrakech - Casablanca - Drogues - Khénifra - Photos - Garde à vue - Chira - Arrestation

Aller plus loin

Nador : 469 kilos de drogue saisis, deux personnes arrêtées

Deux individus ont été interpellés par la brigade de la police judiciaire du district de sûreté de Nador pour leurs liens présumés avec un réseau international de trafic de drogue.

Arrêté avec 290 kg de drogue alors qu’il allait quitter le Maroc

Les éléments de la Sûreté nationale et de la Douane au port de Nador ont procédé samedi à l’arrestation d’un individu impliqué dans une tentative de trafic de 290 kg de résine...

« Super-cartel » démantelé à Dubaï : probable extradition d’un MRE vers les Pays-Bas

Une vaste opération internationale a permis de démanteler un « super-cartel » de la drogue, actif en Europe. En tout, 49 suspects – dont un Néerlandais d’origine marocaine qui...

Grosse saisie de cannabis à Agadir

Sept personnes âgées entre 20 et 57 ans ont été arrêtées samedi, par les éléments du service préfectoral de la police judiciaire d’Agadir. Elles seraient membres d’un réseau...

Ces articles devraient vous intéresser :

Rabat-Salé-Kénitra : plus de 20 tonnes de drogue partent en fumée

Depuis le début de l’année, les services régionaux des douanes de Rabat-Salé-Kénitra ont déjà détruit plus de 20 tonnes de drogues saisies lors des différents contrôles effectués dans la région.

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.