Sebta veut baisser le nombre de bateaux dédiés aux MRE

6 juillet 2022 - 07h40 - Espagne - Ecrit par : P. A

Les autorités de Sebta envisagent de réduire le nombre de ferries arrivant par jour au port de la ville depuis Algésiras afin de gérer le flux des Marocains d’Europe qui se rendent au Maroc dans le cadre de l’Opération Marhaba.

Après une analyse des causes de l’embouteillage monstre enregistré à Sebta le week-end dernier, où plus de 40 000 MRE et 10 000 véhicules sont arrivés dans la ville à destination du Maroc, le président de la ville, Juan Vivas, propose de réduire le nombre de ferries arrivant à Sebta dans le cadre de cette Opération Marhaba qui bat tous les records en termes de flux de MRE.

Il faut « ajuster » l’Opération Marhaba à la capacité de la ville, a déclaré Vivas, rappelant que sur les 200 véhicules arrivés dans la ville toutes les heures, entre vendredi et dimanche, seulement 90 ont réussi à passer la frontière, ce qui a entraîné un embouteillage monstre dans la zone d’attente.

À lire : Embouteillage à Sebta : les mesures sont prises pour « accélérer » le passage des MRE

De façon concrète, Vivas demande de réduire d’un tiers le nombre de navires arrivant à Sebta par jour. « Si en ce moment nous sommes à 24 ferries, nous ne devrions pas enregistrer plus de 18 en provenance d’Algésiras. C’est ainsi que nous mettrons fin aux embouteillages que nous avons connus le week-end dernier avec des temps d’attente jusqu’à dix heures », a expliqué le président de Sebta.

Vivas a tenu à souligner qu’il ne « remet pas en cause les contrôles que le Maroc effectue de manière souveraine », mais il estime que le rythme d’arrivée des véhicules à Sebta doit être proportionnel au rythme de départ vers le Maroc. Le responsable a aussi précisé que la vocation première de la zone d’attente est d’éviter les embouteillages à la frontière, et que sur cette base, un temps d’attente de trois heures maximum était prévu.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Algésiras - Ceuta (Sebta) - Opération Marhaba 2024 - MRE

Aller plus loin

Embouteillage monstre à la frontière de Sebta, la police appelée en renfort

De nombreuses personnes se sont présentées vendredi à la frontière de Tarajal à Sebta pour se rendre au Maroc afin d’y passer le week-end, créant un embouteillage monstre. Des...

Embouteillage à Sebta : les mesures sont prises pour « accélérer » le passage des MRE

Le ministre de l’Intérieur espagnol, Fernando Grande-Marlaska, a nié lundi que l’Opération Marhaba ait provoqué un embouteillage à Sebta le week-end dernier, soulignant qu’il...

Opération Marhaba : InterShipping out ?

La compagnie maritime InterShipping semble être dans une situation délicate avec les autorités marocaines. Cette difficulté serait due au non-paiement de taxes portuaires,...

Marhaba 2022 : affluence record et embouteillage monstre à la frontière de Sebta

Le flux de MRE vers le Maroc dans le cadre de l’Opération Marhaba a considérablement augmenté à Sebta depuis vendredi. Des milliers de personnes et des centaines de véhicules...

Ces articles devraient vous intéresser :

De nouvelles mesures pour simplifier la vie des MRE

Le Maroc a pris de nouvelles mesures pour simplifier la vie des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Il s’agit de la généralisation des systèmes de « Rendez-vous » et du « eTimbre » à l’ensemble des Missions diplomatiques et des Postes consulaires du...

Opération Marhaba 2023 : des billets moins chers pour les MRE ?

Considérant le coût élevé des billets de bateau, le groupe parlementaire du Parti Authenticité et Modernité (PAM) a demandé au gouvernement de prendre des mesures pour faciliter l’arrivée des Marocains résidant à l’étranger (MRE) dans le cadre de...

Tanger Med s’est refait une beauté pour mieux accueillir les MRE

Le port Tanger Med est sur le point d’accueillir les Marocains résidant à l’étranger dans le cadre de l’opération « Marhaba 2023 », selon Kamal Lakhmas, le directeur du port. Une somme avoisinant 80 millions de dirhams a été consacrée à l’amélioration...

Ramadan : point sur la délégation d’accompagnement religieux des MRE

Le nombre de personnes composant la délégation chargée de l’accompagnement religieux des Marocains résidant à l’étranger en ce mois de ramadan est connu.

Impôts : des procédures simplifiées pour les MRE

La simplification des procédures administratives pour les Marocains résidant à l’étranger (MRE) a permis à ces derniers de se mettre à jour vis-à-vis de l’administration fiscale, a déclaré Nadia Fettah, ministre de l’Économie et des finances.

Transfert des MRE : le Maroc veut maintenir la dynamique

En vue de maintenir le flux des transferts de fonds de la diaspora, Bank Al-Maghrib (BAM), en collaboration avec les pouvoirs publics, a mené des actions pour diversifier les canaux de transmission et réduire les coûts de ces envois.

Maroc : les MRE font grimper les ventes immobilières

Les transactions immobilières sont en hausse au Maroc en ce début d’été, avec la forte demande des Marocains résidant à l’étranger (MRE) et notamment en Europe, qui affluent vers le royaume pour y passer leurs vacances.

Bonne nouvelle pour les MRE : augmentation de la franchise (document intégral)

L’accueil des Marocains Résidant à l’Étranger (MRE) s’est peu à peu amélioré ces dernières années, bien que des améliorations supplémentaires soient nécessaires, indique la douane marocaine dans son document dédié à l’opération Marhaba 2023. Voici les...

Les transferts des Marocains du monde encore en forte hausse

Les transferts des Marocains résidant à l’étranger se maintiennent à la hausse, selon les derniers chiffres dévoilés par l’Office des changes.

MRE : du changement pour les voitures à la douane

En vue de fluidifier le retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) durant l’opération Marhaba 2024, l’Administration des douanes et impôts indirects (ADII) a mis en place de nouvelles mesures de facilitation. Ces dispositions visent à simplifier...