Seine-Saint-Denis : une importante quantité de cannabis marocain trouvée dans une camionnette

6 décembre 2020 - 11h30 - Ecrit par : S.A

La police judiciaire de Seine-Saint-Denis a saisi 480 kg de résine de cannabis dans un entrepôt de Courbevoie, le 26 novembre dernier. Cinq trafiquants présumés ont été interpellés puis mis en examen «  pour blanchiment, association de malfaiteurs, transport, détention acquisition et importation de stupéfiants  ».

Il a fallu une surveillance étroite des mouvements des véhicules autour de l’entrepôt pour que les fonctionnaires de police réussissent à saisir cette quantité de drogue. La drogue se trouvait dans une camionnette, qui renfermait elle-même onze valises marocaines, ces conditionnements typiques spécialement confectionnés au Maroc pour le transport de la drogue, rapporte Le Parisien. D’une valeur marchande estimée à plus d’1,9 million d’euros, la marchandise devait être écoulée à Seine-Saint-Denis et notamment les gros points de deal de la ville de Saint-Denis.

Lors de l’opération, ils ont interpellé cinq hommes âgés d’une quarantaine d’années. Parmi eux, trois grossistes qui occupent des positions élevées dans le réseau et sont connus des services de police. «  Ce sont des grossistes du trafic appartenant à un canal d’approvisionnement historique de la Seine-Saint-Denis  », précise une source proche du dossier. L’un d’eux, âgé de 41 ans, gère plusieurs garages de réparation automobile situés à Saint-Denis et dans les Hauts-de-Seine. Des véhicules de ses garages auraient transporté la drogue.

Les cinq trafiquants présumés ont été, par la suite, mis en examen «  pour blanchiment, association de malfaiteurs, transport, détention acquisition et importation de stupéfiants  », indique le parquet de Bobigny. Quatre d’entre eux seront placés en détention provisoire et un cinquième sera sous contrôle judiciaire. Lors des différentes perquisitions, les enquêteurs ont saisi très peu d’argent. Une maigre moisson. La raison est fort simple : «  les trafiquants ont pour habitude de réinjecter leurs bénéfices dans le système bancaire informel  », précise cette même source.

Tags : France - Importations - Drogues - Acquisition - Blanchiment d’argent - Cannabis

Aller plus loin

France : près de deux tonnes de cannabis marocain saisies dans un camion

Les éléments de la police judiciaire de l’antenne lyonnaise ont interpellé vendredi dernier sept personnes. Il leur est reproché le trafic de cannabis marocain et la détention...

Saisie d’une importante quantité de cannabis marocain près de Reims

Les gendarmes de la Section de recherches de Nancy en coordination avec leurs homologues de Reims et les policiers de la direction territoriale de la police judiciaire (DTPJ)...

Une importante quantité de cannabis marocain saisie en Île-de-France

Les enquêteurs de la police judiciaire d’Evry (Essonne) ont procédé, jeudi 10 décembre, à la saisie d’une tonne de cannabis marocain et à l’interpellation de neuf individus...

Grosse prise de cannabis dans le nord du Maroc

Vendredi soir, les services sécuritaires de la ville de Ksar el-Kébir, ont mis en échec une tentative de trafic de 2 360 kilogrammes de résine de cannabis. Ils ont également...

Nous vous recommandons

Noyade mystérieuse à Rabat : l’identité de la victime connue

On en sait un peu plus sur la voiture repêchée mercredi par les éléments de la protection civile de Rabat. Le véhicule est tombé de façon mystérieuse à la mer vendredi soir près de la zone « Ank El Jabal...

Achraf Hakimi et Hiba Abouk font sensation au festival de Cannes

L’international marocain Achraf Hakimi et son épouse Hiba Abouk étaient présents au festival de Cannes mardi 24 mai 2022.

Marseille ne veut pas rater le tournant du ro-ro avec Tanger

La dynamisation de la liaison maritime ro-ro (rouliers) Marseille-Tanger a fait l’objet de discussions entre parties différentes du service de La Méridionale lors d’une table ronde sur les services rouliers entre la Cité phocéenne et le Maroc organisée...

Maroc : perte totale de confiance des ménages

L’indice de confiance des ménages marocains (ICM) est au plus bas niveau depuis 2008, selon une enquête menée par le Haut-commissariat au plan (HCP).

Maroc : démantèlement d’un vaste réseau de prostitution géré par des MRE

Les autorités ont démantelé à Imzouren, dans la province d’Al Hoceima, un vaste réseau de prostitution et de migration clandestine dirigés par des Marocains résidant en Europe. Plusieurs personnes ont été interpellées lors de l’opération de...

Iran : Khamenei appelle le Maroc à rompre ses relations avec Israël

L’ayatollah Khamenei qualifie d’erreurs et de péché, la normalisation des relations avec Israël et appelle les pays arabes dont le Maroc à revenir sur leurs décisions. Le guide suprême iranien estime que les pays arabes n’ont rien à faire avec le «  régime...

Casablanca : des propriétés de la ville bradées

Des biens immobiliers très onéreux sont loués à des prix dérisoires à Casablanca, ce qui crée un énorme manque à gagner pour la ville. C’est ce que révèle un recensement effectué par la mairie.

Une Espagnole bloquée au Maroc avec ses deux enfants

Sukaina Ahmed Abderrazak, une jeune femme originaire de Ceuta, est bloquée au Maroc avec ses deux filles qui n’ont pas été reconnues par leur père d’origine marocaine. Malgré toutes les démarches engagées auprès des consulats espagnols au Maroc, elle n’a...

Jamel Debbouze accusé d’avoir conspiré contre l’Algérie (vidéo)

L’Algérie cherche désespérément un bouc-émissaire. Après les accusations portées contre le Cameroun et Bakary Gassama, l’arbitre du barrage de la Coupe du monde 2022 entre les Fennecs et les Lions indomptables, c’est l’humoriste franco-marocain Jamel Debbouze...

Les professionnels de l’hôtellerie-restauration français en quête de main-d’œuvre marocaine

Face au manque de candidats aux 270 000 offres d’emploi publiées pour la saison estivale 2022, l’Union des métiers de l’hôtellerie (UMIH) est en pourparlers avec le Maroc pour recruter des Marocains.