Maroc : vers la désactivation des cartes SIM anonymes

12 juillet 2023 - 22h00 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Ghita Mezzour, la ministre déléguée chargée de la Transition numérique et de la Réforme de l’administration, a affirmé mardi à Rabat que l’obligation d’identifier tout souscripteur désirant s’abonner aux services télécoms incombait aux opérateurs de réseaux publics de télécommunications.

Selon la responsable, ces derniers devraient identifier les clients qui ont acheté une carte SIM, qu’ils soient distributeurs, revendeurs ou agents commerciaux.

Mme Mezzour, en réponse à une question sur les cartes SIM anonymes, a rappelé que « toute personne physique ou morale peut bénéficier, à sa demande, d’un abonnement aux services » conformément à l’article 23 de la loi n° 24.96 sur la poste et les télécommunications. Elle a également mis en avant le rôle de l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) qui a mis en place des mesures pour contrer l’émergence de pratiques liées à l’utilisation et à la distribution de cartes SIM non identifiées.

La ministre a précisé que les opérateurs de réseaux publics de télécommunications devraient mettre à jour leurs bases de données abonnés et les rendre plus fiables et crédibles, en incluant des informations nécessaires telles que le nom, le prénom, le numéro de la carte nationale d’identité (CNI) du client et la date de souscription du contrat. Elle a également annoncé un délai de trois mois pour incorporer toutes les informations d’identité du souscripteur dans la base de données des cartes SIM. À défaut, la carte SIM devra être annulée et désactivée par l’opérateur.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Maroc Telecom - Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) - Inwi - Orange Maroc - Ghita Mezzour

Aller plus loin

Le ministère de l’Intérieur interdit la commercialisation des cartes SIM

Le ministère de l’intérieur s’apprêterait en collaboration avec les sociétés de télécommunication opérant au Maroc, à étudier l’interdiction de la commercialisation des puces de...

Les cartes SIM anonymes seront désactivées dès novembre

Un arrêté de l’Agence Nationale de Réglementation des Télécoms (ANRT) oblige les opérateurs téléphoniques marocains à identifier leurs clients. Le cas échéant les puces...

Le Maroc désactive toutes les cartes SIM (téléphone GSM) anonymes

Toutes les cartes mobiles (2G/3G) non identifiées d’ici avril prochain, seront désactivées. Un arrêté de l’Agence Nationale de Réglementation des Télécommunications (ANRT)...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc accélère sur la 5G en vue de la coupe du monde 2030

Le ministère de la Transition numérique et de la réforme de l’administration aura à charge la gestion des télécommunications lors de la coupe du monde 2030. Ainsi en a décidé le Comité marocain d’organisation du tournoi.

Des erreurs sur les panneaux d’autoroutes marocaines

Le député Kamal Ait Mik, membre du groupe parlementaire du Rassemblement national des indépendants (RNI) à la Chambre des conseillers, a relevé des erreurs dans l’écriture des mots amazighs sur les panneaux de signalisation routière.

Le Maroc en guerre contre les « fonctionnaires fantômes »

La ministre déléguée chargée de la Transition numérique, Ghita Mezzour, a déclaré que le Maroc dispose d’un important arsenal juridique pour lutter contre le phénomène des « fonctionnaires fantômes ».

Maroc : ces régions oubliées de l’internet

Lors d’un débat organisé par le Parti Authenticité et Modernité (PAM), Ghita Mezzour, ministre de la transition numérique et de la réforme de l’administration, a révélé la part du territoire marocain sans couverture internet.

Lenteur d’Internet au Maroc : les critiques d’un député

Le député Ahmed Abbadi du groupe parlementaire du Parti du progrès et du socialisme (PPS) à la Chambre des représentants a dénoncé le faible débit de la connexion Internet dans plusieurs villes et régions du Maroc, imputant la responsabilité de cette...

Aïd El Fitr 2024 : une bonne surprise pour les fonctionnaires marocains ?

La ministre déléguée chargée de la réforme de l’administration et de la transition numérique, Ghita Mezzour, propose au gouvernement de décréter un congé exceptionnel de trois jours au lieu de deux à l’occasion de l’Aïd Al-Fitr 2024.

Maroc : les cartes SIM anonymes seront désactivées

Dans le cadre du renforcement de la lutte contre la cybercriminalité, les opérateurs télécoms sont tenus d’identifier tous leurs abonnés, a récemment annoncé Ghita Mezzour, ministre déléguée chargée de la Transition numérique et de la réforme de...

Inwi fait condamner Maroc Telecom

Le tribunal de commerce de Rabat vient de condamner Itissalat Al-Maghrib (IAM-Maroc Telecom) à verser 6,3 milliards de dirhams à son concurrent Wana (inwi) qui lui reproche des pratiques « anticoncurrentielles ». Un coup dur pour l’opérateur historique...

Des voitures de luxe acquises par le ministère de la Transition numérique ?

Ghita Mezzour, ministre déléguée en charge de la Transition numérique et de la réforme de l’administration, a démenti l’acquisition d’une voiture de luxe pour 2,48 millions de dirhams et d’une autre pour 1,27 MDH.

Le Maroc facilite la vie aux investisseurs

À compter de l’année prochaine, le nombre de documents requis pour le traitement des dossiers d’investissement au Maroc sera réduit de près de la moitié.