Une société chypriote de location de voitures arnaquée de près de 30000 euros depuis le Maroc

14 août 2022 - 17h00 - Monde - Ecrit par : S.A

Une société de location de voitures basée à Limassol, à Chypre, a été victime d’une escroquerie orchestrée depuis le Maroc. Elle a été arnaquée de près de 30 0000 euros.

27 615 euros. C’est la somme d’argent qui a été frauduleusement soustraite à une société internationale de location de voitures basée à Limassol. Dans une déclaration à la police, un employé de cette entreprise a confié qu’une fraude avait été commise à deux reprises en juin et juillet de cette année pour un montant total de 27 mille 615 euros, rapporte In-cyprus. Il a raconté qu’une société partenaire basée au Maroc leur a demandé de payer deux factures de location de voiture et de créditer un compte différent de celui sur lequel elle était habituellement transférée.

À lire : Plus de 800 000 euros arnaqués à une famille française au Maroc

La société a, dans un premier temps, joué la carte de la prudence. Mais elle finira par effectuer le transfert d’argent en deux versements différents (17 834 et 9 370 euros) les 29 juin et 11 juillet à une banque anglaise. Le pot-au-roses a été découvert à la suite d’une communication avec la direction de l’entreprise partenaire. Une enquête est encore pour élucider cette affaire.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Escroquerie

Aller plus loin

Gironde : des téléphones marocains utilisés à des fins d’arnaque

Des criminels qui se font passer pour des faux policiers utilisent l’indicatif téléphonique du Maroc pour escroquer leurs victimes en Gironde, dans le secteur de Libourne. La...

Maroc : le marché de la location de voiture a encore de beaux jours devant lui

Plus de 10 000 agences exercent dans le secteur de la location de voitures au Maroc. Le marché n’est pas pour autant saturé. Au contraire, il est même très prometteur.

Belgique : condamné pour arnaque aux SMS via le Maroc

Le tribunal correctionnel de Liège a condamné un Marocain considéré comme un génie informatique à une peine de trois ans de prison et à une amende de 15 000 euros pour son...

Belgique : procès d’un Marocain, cerveau d’une bande d’arnaque appelée « SMS fishing »

Plusieurs personnes, dont un Marocain, sont poursuivies par le parquet fédéral belge pour leur implication dans un réseau d’arnaque à travers le « SMS fishing » ou le « smishing...

Ces articles devraient vous intéresser :