Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

27 mai 2023 - 10h50 - Espagne - Ecrit par : Bladi.net

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants, occasionnant plusieurs blessés et peut-être un décès. Pour l’instant, aucune réponse n’a été obtenue de la part des autorités marocaines concernant ces accusations, indique Reuters.

Malgré l’incident, le groupe de plus de 40 migrants est parvenu à quitter le territoire marocain. Ils ont été secourus au large de Gran Canaria par les forces espagnoles. Ils ont déclaré être partis de Boujdour, dans le sud du Maroc. À leur arrivée, aucun blessé par balle n’a été recensé parmi eux, mais trois individus nécessitaient des soins médicaux pour d’autres raisons.

Mais des informations contradictoires émergent concernant les blessures des migrants. Un représentant de la police espagnole affirme qu’un des migrants présentait des blessures compatibles avec un tir d’arme à feu. Par ailleurs, la militante Helena Maleno rapporte que selon des survivants restés au Maroc, jusqu’à quatre tirs auraient été dirigés vers le bateau, tuant un jeune Malien. De plus, deux décès auraient été rapportés par les migrants avant leur départ du Maroc, ce qui ajoute à la confusion autour de cette affaire.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immigration clandestine - Forces Armées Royales (FAR)

Aller plus loin

Une enquête aux Îles Canaries révèle la corruption de douaniers marocains

La police espagnole a démantelé un réseau marocain de trafic de drogue et de migrants mineurs à Crevillent, Callosa et Lorca (îles Canaries). L’interrogatoire subi par les...

La Finlande ferme ses frontières aux Marocains

Face à un afflux exceptionnel de migrants, notamment Marocains, la Finlande a pris la décision de fermer provisoirement sept de ses huit points de passage frontaliers avec la...

Maroc : Des militaires véreux arrêtés à Nador

La Gendarmerie royale a procédé à l’arrestation de sept éléments des forces auxiliaires dans la région de Nador pour corruption en lien avec l’immigration illégale.

Un Marocain blessé par balle entre la Turquie et la Grèce

Un migrant marocain âgé d’une trentaine d’années a été blessé par balle, alors qu’il tentait de passer la frontière entre la Turquie et la Grèce, selon les autorités grecques...

Ces articles devraient vous intéresser :

Immigration : l’aide européenne est « en deçà » des dépenses du Maroc

Le directeur de la migration et de la surveillance des frontières au ministère marocain de l’Intérieur, Khalid Zerouali, a déclaré que les 500 millions d’euros d’aide de l’Union européenne pour lutter contre l’immigration illégale pour la période...

Vaste remue-ménage au sein de l’armée marocaine

Le roi Mohammed VI, chef suprême et chef d’État-major des Forces armées royales (FAR), a procédé à vaste remaniement. Des généraux et colonels-majors appartenant aux FAR et à la gendarmerie ont été mis à la retraite.

Sortie imminente du premier véhicule militaire 100% marocain

Les choses se précisent pour la sortie du premier véhicule blindé 100 % marocain destiné aux Forces armées royales (FAR). Rendez-vous à la 5ᵉ édition des Journées de l’industrie, Industry Meeting Days.

Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis...

L’armée marocaine envoie l’artillerie lourde au Sahara

Après avoir prolongé en 2021 le mur de défense de 50 km à l’est pour sécuriser Touizgui dans la province d’Assa-Zag et compléter le dispositif sécuritaire à l’est, les Forces armées royales (FAR) ont déployé l’artillerie lourde dans la même zone.

Le Maroc aurait réceptionné des drones SpyX israéliens

Les Forces armées royales (FAR) marocaines auraient réceptionné un lot de drones suicides SpyX développés par la société israélienne BlueBird Aero System.

Le Maroc déploie de grands moyens pour surveiller ses frontières

Le Maroc mobilise d’importantes ressources matérielles et humaines pour contrôler et surveiller ses frontières terrestres longues de 3 300 km et maritimes sur une distance de 3 500 km en plus de l’espace aérien.

Quatre dirigeants du Polisario tués par un drone marocain

Au moins quatre dirigeants du front du Polisario ont été tués par un drone des Forces armées royales (FAR) dans la zone tampon.

Décès de Hamidou Laanigri, un pilier de l’armée marocaine

Hamidou Laanigri, général de corps de division, est décédé ce dimanche 10 septembre à Rabat, à l’âge de 84 ans.

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».