Recherche

Sommet Afrique-UE : Mohammed VI dénonce l’ingérence dans les affaires intérieures des pays africains

© Copyright : DR

1er décembre 2010 - 16h55 - Maroc

Les dirigeants des continents africain et européen se sont réunis lundi et mardi à Tripoli en Libye, à l’occasion du troisième Sommet Afrique-Union européenne, afin d’examiner les meilleurs moyens de relancer leurs économies.

Le sommet qui s’est tenu sous le thème "Investissement, croissance économique et création d’emploi", a été marqué par le message du Roi Mohammed VI, dont lecture a été faite par le premier ministre Abbas Al Fassi.

Le Souverain marocain explique dans son message aux représentants des 80 pays participants, que les causes de l’insécurité et de l’instabilité demeurent l’ingérence dans les affaires intérieures de certains pays africains. C’est pourquoi d’ailleurs, précise Mohammed VI, le Maroc souligne l’impérieuse nécessité de respecter l’intégrité territoriale des pays africains.

Le Roi, qui aborde également les problématiques du co-développement et l’importance du changement climatique, a appelé les dirigeants des pays de l’Union du Maghreb à lever les obstacles qui continuent à hypothéquer leur avenir.

Les représentants des pays participant à ce sommet se sont tous déclarés confiant quant aux relations de partenariat entre l’Afrique et l’UE et à leur avenir, à l’exception du président Maâmar Khadafi, qui qualifie le partenariat Afrique-Union européenne d’échec total sur le plan économique.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact