Recherche

Sondage / Covid-19 : les Marocains ont changé avec la pandémie

© Copyright : DR

7 juillet 2020 - 23h30 - Société

Avec la crise pandémique, les anciennes certitudes (proches, entourage et autres) ont changé. Désormais, la famille passe avant tout pour les Marocains, qu’elle soit nombreuse, recomposée ou éclatée…

78% des Marocains admettent avoir changé leur vie sociale en raison de la pandémie du coronavirus. Pour eux, dans ce contexte de crise sanitaire, la famille rassure. Autre statistique, plusieurs personnes interrogées ont reconnu à plus de 27% qu’elles ont vécu la détresse provoquée par le Covid-19, pour avoir été en contact direct avec une personne contaminée ou décédé de ce virus. L’étude relayée montre également que 57,9% déclarent que leurs relations avec leur entourage se sont améliorées. Pendant ce temps, 7,3% ont un avis contraire, contre 34,8% qui sont sans avis, indique le site tanmia.ma.

Par ailleurs, la même étude, a également révélé que les Marocains ont été marqués par le sort des espaces scolaires et professionnels pendant la période de confinement. Pour d’autres, ce sont les mosquées, puis les espaces de loisirs et de sport qui ont retenu leur attention. Une autre catégorie a le plus regretté l’impossibilité de certaines activités sociales comme la visite aux parents, les voyages et le déplacement. Par ailleurs, l’étude a montré en outre que les revenus des ménages marocains pendant le confinement provenaient du travail pour 54,1% de personnes, des économies pour 11,9%. Le soutien de l’État n’a concerné que 6,14%.

Ce sondage a été réalisé entre le 12 mai et le 4 juin, auprès d’un échantillon de 2392 personnes. Il est intitulé : « Les Marocains et Covid-19… Représentation, attitudes et pratiques ». Elle est une initiative de « Menassat » dont le site est (www.menassat.org). « Menassat » est une plateforme casablancaise de recherche en sciences sociales et humaines à but non lucratif.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact