Marrakech : un Suisse fait don de la moitié de sa fortune aux enfants abandonnés

3 janvier 2020 - 20h40 - Ecrit par : S.A

Un homme d’affaires suisse a fait un don de 2 millions d’euros, représentant la moitié de sa fortune, à une centaine d’orphelins et d’enfants abandonnés de la région de Marrakech.

"Je suis Suisse. La seule chose qui me reste de la Suisse, c’est ma petite croix sur la casquette. Mon cœur est Marocain !", a déclaré l’homme d’affaires. Celui-ci entend donner la moitié de sa fortune aux enfants abandonnés de Tahannaout, près de Marrakech.

Pour Huppert, il faut sauver ces enfants, il faut les guider. "Cela m’a coûté 2 millions d’euros, c’est la moitié de ce que j’ai. J’ai trois fils, je les ai ramenés ici, j’ai dit : ‘papa va donner un autre sens à la moitié de votre héritage. J’ai dépensé 2 millions ici avec beaucoup de joie", a laissé entendre cet homme qui vit dans la région depuis 10 ans.

Il ambitionne de construire un havre de paix pour ces enfants. Aussi, compte-t-il sur l’apport des personnes de bonne volonté pour aller loin dans la concrétisation de ce projet à caractère social et humanitaire. "Au royaume chérifien, il y a près de 10.000 enfants abandonnés par des mamans stigmatisées qui n’ont souvent aucune autre possibilité que l’abandon. Aux yeux des gens, une femme qui a mis un enfant au monde sans la bague au doigt, est une prostituée. C’est ancré dans la société", fait-il savoir pour justifier amplement le bien-fondé de son projet.

"J’ai laissé tomber mes biens matériels en Suisse. J’ai trouvé des valeurs immatérielles que je sens tous les jours ici. C’est magnifique. Le cœur, le respect, l’amour, … (…) Depuis que je distribue ces petits ‘chwiya’, je suis l’homme le plus heureux de la terre. Je suis papa de 100 enfants", résume le donateur.

Tags : Marrakech - Suisse - Caritatif - Enfant

Aller plus loin

Décès du fondateur du plus célèbre orphelinat de Marrakech (vidéo)

Hansjörg Huber, homme d’affaires suisse et fondateur du célèbre orphelinat « Dar Bouidar Atlas Kinder », est décédé le 3 septembre dernier.

Nous vous recommandons

Les agriculteurs espagnols et le Polisario dénoncent la production de tomates marocaines au Sahara

Les agriculteurs espagnols et le Front Polisario continuent de dénoncer la production de tomates marocaines au Sahara et leur exportation « illégale » vers l’Union Européenne.

Le Maroc absent du top 10 des destinations tendances en France

Le Maroc est absent du top 10 des destinations les plus recherchées par les Français cet été. C’est ce que révèle un moteur de recherche dédié au voyage.

Espagne : un Marocain perd sa femme et son fils en mer

Sadik Mallouk, un Marocain résidant en Espagne, a échangé au téléphone avec sa femme Chaimae, 27  ans, vivant à Fès avec leur fils, Mohamed, sans savoir que c’est la dernière fois qu’il entendait sa voix et qu’il ne reverrait plus jamais son fils. Sa femme lui...

Maroc : un homme surprend sa femme en train de le tromper et tue l’amant

À Sidi Yahya Zaer, dans la région de Temara, un homme a poignardé à mort l’amant de sa femme, surpris sur le fait. Arrêté, le meurtrier présumé a été placé en garde à vue.

Les footballeurs marocains veulent le retour de Ziyech et Mazraoui

Les joueurs de l’équipe marocaine de football veulent œuvrer pour un retour de leurs coéquipiers Hakim Ziyech et Noussair Mazraoui afin de prendre part aux prochains matchs. Le dernier mot revient toutefois au sélectionneur national, Vahid...

Beni-Mellal : frappé par une enseignante, un élève dans un état critique

La police a interpellé une institutrice d’une école privée de Béni Mellal pour violences envers un élève mineur. Les parents ont porté plainte et une enquête a été ouverte.

Sète : le calvaire des passagers du premier ferry d’Intershipping à destination du Maroc

Mauvais départ pour la compagnie maritime marocaine, Intershipping. Depuis plusieurs jours, les premiers passagers de son premier ferry à destination du Maroc sont bloqués à Sète.

Maroc : le gouvernement promet jusqu’à 100 000 dh par mois pour les médecins

Dans le PLF 2022, le gouvernement a alloué un budget de 23,5 MMDH au ministère de la Santé et de la protection sociale, incluant la revalorisation de l’exercice du métier de médecin.

Maroc : un « macabre dictionnaire » pour démystifier les tests de la virginité

« Le macabre dictionnaire des tests de virginité » est la dernière publication du Mouvement alternatif des libertés individuelles (MALI) pour dénoncer et condamner les risques de la sacralité, de la virginité féminine et toutes les pratiques cruelles qui...

Algérie : Said Chanegriha accuse à nouveau le Maroc

Le chef de l’armée algérienne Said Chanegriha a, une fois encore, mis en garde le Maroc qui, selon lui, multiplie sa provocation envers l’Algérie.