Un nouveau système de surveillance à la frontière de Melilla avec le Maroc

26 avril 2022 - 12h20 - Ecrit par : A.S

La Garde civile va procéder à l’installation d’un nouveau système de surveillance aux frontières terrestre, aérienne et maritime de Melilla avec le Maroc, afin de renforcer le contrôle et la surveillance et d’empêcher ainsi les tentatives d’assauts de migrants. Un budget de 2,5 millions d’euros, toutes taxes comprises, a été prévu pour ce projet.

Le nouveau système de surveillance consiste en l’installation de cinq stations fixes (EFV) dans différentes parties de la ville autonome. Il sera connecté à un poste de commandement situé dans le centre d’opérations de service (COS) du commandement de Melilla et permettra de détecter, reconnaître et identifier des cibles de jour comme de nuit, et même dans des conditions météorologiques difficiles.

À lire : Melilla : les travaux de renforcement de la frontière seront achevés dans trois mois

Pour ce faire, chaque station disposera d’un capteur modulable et orientable, d’une caméra thermique (type réfrigérée), d’une caméra diurne (couleur), d’un laser télémétrique et d’un illuminateur laser visible (désignateur). Les stations seront aussi équipées d’une armoire de type rack avec un moniteur individuel, d’un ordinateur, d’un enregistreur vidéo numérique, d’un clavier et d’une manette. Bref, une tour de contrôle avec accès à toutes les fonctions du système d’observation et de surveillance.

À lire : Des drones pour renforcer les frontières de Melilla avec le Maroc

Ce type de système « est efficace pour la détection, le contrôle et le suivi des migrants, de jour comme de nuit, et pour garantir une surveillance efficace des frontières », a expliqué l’Institut armé. Le système devrait être opérationnel d’ici 5 mois, croit savoir Infodefensa qui a eu accès à l’avis d’appel d’offres lancé dans ce cadre. La date limite de dépôt des dossiers par les entreprises intéressées est fixée au 27 juin. L’entreprise adjudicataire sera annoncée le 19 juillet, précise la même source.

Tags : Melilla - Guardia Civil - Immigration clandestine

Aller plus loin

Melilla : les autorités appellent au calme après le maintien des frontières fermées

La déléguée du gouvernement à Melilla, Sabrina Moh, a lancé un appel « au calme » à la population qui menace de protester contre la nouvelle prolongation de la fermeture des...

Melilla : les travaux de renforcement de la frontière seront achevés dans trois mois

Le ministre de l’Intérieur espagnol, Fernando Grande-Malaska, a annoncé samedi, lors de sa visite à Melilla, que les travaux en cours pour renforcer la clôture de la frontière...

L’Espagne renforce sa présence militaire dans les eaux de Melilla

L’Espagne a commencé à renforcer sa présence militaire dans ses eaux territoriales proches du Maroc, depuis l’installation d’une ferme piscicole marocaine dans les îles Chafarines....

Réouverture de la frontière de Melilla : l’Espagne refuse de céder à la pression

Les habitants de Melilla continuent de faire pression sur l’Espagne à travers des appels de protestation nocturne pour exiger « l’ouverture immédiate » des points de passage...

Nous vous recommandons

Maroc : voici les villes où les prix ont augmenté

Au titre du mois de juin 2021, l’indice des prix à la consommation (IPC) a connu une progression de 1,5 % par rapport au mois de juin 2020. C’est ce qui ressort du rapport du Haut-commissariat au Plan (HCP) publié cette...

Fès : une soirée arrosée finit par un meurtre

Un individu a asséné un coup de couteau à son compagnon lors d’une soirée arrosée dans le quartier Sidi Boujida à Fès. Ce dernier est décédé sur le chemin de l’hôpital.

La visite de l’ambassadeur d’Allemagne à Melilla irrite le Maroc

L’ambassadeur d’Allemagne en Espagne a effectué, jeudi, une visite dans la ville de Melilla. Un déplacement entrant dans le cadre, dit-on, de la coopération sécuritaire, mais mal aperçu par plusieurs observateurs notamment,...

Maroc : vers la levée des restrictions sanitaires ?

Au moment où la situation épidémiologique semble s’améliorer au Maroc, des voix, même au sein du Comité scientifique, s’élèvent pour demander un assouplissement des restrictions.

Ryanair lance une nouvelle ligne vers le Maroc cet été

La compagnie Ryanair envisage de lancer une nouvelle liaison aérienne au départ de l’aéroport Marseille-Provence vers le Maroc cet été. Cette nouvelle ligne s’inscrit dans le cadre de son programme de...

Réouverture des frontières : « Rien n’a changé » à Melilla

La réouverture de la frontière de Melilla avec le Maroc n’a pas encore un impact significatif sur les entreprises de la ville, le trafic de marchandises n’ayant pas encore repris.

L’équipe d’Algérie « très bien reçue » par les Marocains

Malgré la rupture des relations diplomatiques entre Alger et Rabat, le match opposant l’Algérie au Burkina Faso pour le compte de la deuxième journée des éliminatoires de la Coupe du monde de la FIFA, Qatar 2022 aura bel et lieu le 7 septembre au Grand...

Tentative d’évasion manquée de Marocains à l’aéroport de Barcelone

Une bagarre a éclaté entre deux passagers marocains ivres lors d’un vol Casablanca-Istanbul, obligeant le commandant à atterrir d’urgence à l’aéroport El Prat de Barcelone. Alors que les deux passagers étaient interpelés par les gardes civils, onze autres...

Covid-19 au Maroc : retour au confinement si la situation s’aggrave ?

Avec les nouvelles mesures de prévention dictées par le gouvernement afin de lutter efficacement contre la pandémie du Covid-19, la situation devrait s’atténuer, normalement, d’ici deux semaines. Toutefois, si l’aggravation demeure, le gouvernement sera...

Sahara : le Maroc veut tourner définitivement le page

Le Maroc ne veut plus s’éterniser sur la crise au Sahara. Une fois encore, le royaume dit être à la recherche d’une solution pacifique, tout en réclamant ses «  droits légitimes  » sur ce territoire contesté.