Tanger : une bande armée vole près de 4 millions de dirhams chez un commerçant

30 juin 2019 - 12h50 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), par le biais de ses éléments du Service préfectoral de la Police judiciaire de Tanger, annonce l’arrestation de 3 individus pour leurs liens présumés avec un réseau criminel impliqué dans le vol d’une somme de 3.950.000 DH. Il s’agit d’une opération menée conjointement avec la Direction générale de la Surveillance du territoire (DGST).

Tout est parti d’une plainte déposée par un commerçant auprès des services de la Préfecture de Police de Tanger, le 15 juin dernier. Celui-ci avait été agressé par 5 individus, qui l’auraient braqué et lui auraient volé une importante somme d’argent. A en croire le commerçant, la bande était à bord d’une voiture et l’avait menacé avec une arme blanche.

Plus tard, un communiqué de la DGSN fait savoir que les enquêtes ont permis d’arrêter "deux suspects impliqués directement dans ce vol, alors qu’une troisième personne est soupçonnée de liens avec cette affaire".

Par ailleurs, les perquisitions menées aux domiciles respectifs de ceux-ci ont permis à la police de récupérer une partie du butin, soit 890.000 DH, de même que la voiture de location, utilisée au cours de l’agression. Elle portait une fausse immatriculation, révèle la même source qui fait également mention d’une bombe lacrymogène, de 4 téléphones portables, d’une arme blanche et d’un fusil de chasse sous-marine, découverts chez les hors-la-loi.

Toujours, selon le communiqué, ces individus sont d’ores et déjà placés en garde à vue, à la disposition de l’enquête, sous la supervision du parquet compétent, pour élucider les circonstances de cette affaire. Par ailleurs, il est rappelé que les recherches se poursuivent pour arrêter les autres complices, dans cette affaire, afin de récupérer le reste de la somme d’argent volée, conclut le communiqué.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Faits divers - Tanger - Enquête - Criminalité - Braquage - Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) - Arrestation

Aller plus loin

2,7 millions de dirhams volés dans une voiture à Bouznika

Sept personnes ont été arrêtées à Bouznika pour leur implication présumée dans le vol d’une importante somme d’argent. Organisés en bande criminelle, ces individus sont parvenus...

Ces articles devraient vous intéresser :

Coup de filet au Maroc contre une cellule terroriste planifiant des attaques

Cinq individus, âgés entre 22 et 46 ans, soupçonnés d’appartenir à l’organisation terroriste Daesh et de préparer des attentats contre des installations vitales et des institutions sécuritaires, ont été arrêtés par les forces de sécurité marocaines.

Une cellule préparant des attentats au Maroc démantelée

Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), se basant sur des informations fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a annoncé le démantèlement d’une cellule terroriste liée à l’organisation Daech. Cette...

Meurtre de Malak : des traces d’agressions sexuelles révélées par le médecin légiste

Lors d’une conférence de presse donnée jeudi par le parquet de Liège, des révélations choquantes ont été faites sur le meurtre de Malak, la jeune adolescente de 13 ans tuée par Olivier Theunissen, un Sérésien de 37 ans. Le médecin légiste a en effet...

Maroc : appel à l’arrêt immédiat des opérations d’abattage de chiens

Un collectif des associations marocaines de protection animale dénonce « des opérations brutales et inhumaines, de capture et d’abattage des animaux à travers tout le pays, incluant ceux déjà stérilisés, vaccinés et identifiés ».

Maroc : la DGSN fait un cadeau à des policiers

Fidèle à sa tradition, Abdellatif Hammouchi, directeur général du pôle DGSN-DGST, octroie un soutien financier d’exception aux policiers et employés confrontés à des traitements médicaux coûteux pour des affections graves.

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.

Maroc : les tribunaux submergés après la levée des mesures restrictives

Depuis que l’amélioration de la situation épidémiologique au Maroc a entraîné l’assouplissement des mesures restrictives, la vie a repris dans les tribunaux avec une hausse considérable du nombre de plaintes, procès et affaires pénales.

Maroc : les crimes financiers ont baissé de 47% en 2021

La lutte contre les crimes financiers et économiques au Maroc porte peu à peu ses fruits. En 2021, les affaires liées à ces délits ont fortement régressé de 47,30%, selon le rapport annuel de la présidence du parquet.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

La criminalité au Maroc est sous contrôle selon le ministre de l’Intérieur

Pas d’inquiétude à avoir en ce qui concerne la criminalité au Maroc. La situation sécuritaire dans le pays est « normale et sous contrôle », grâce aux efforts déployés par les autorités, affirme le ministre de l’Intérieur.