Maroc : séquestration et rançon d’un million de dirhams à Meknès

8 août 2019 - 23h10 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Trois individus impliqués dans une affaire d’enlèvement, de séquestration et de demande de rançon sont tombés dans les mailles des éléments du Service préfectoral de la Police judiciaire de Meknès, dans la soirée du mardi 6 août 2019.

Tout est parti d’un avis concernant la disparition d’un individu dans des circonstances suspectes. La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), dans un communiqué, précise que la personne qui a porté plainte avait appelé, par téléphone, la victime mais, une autre, inconnue, a décroché, prétendant qu’elle avait séquestré l’homme en question à cause d’une transaction financière qui avait eu lieu entre eux. L’intervenant exigeait une rançon d’un million de dirhams pour sa libération.

Les éléments du Service préfectoral de la Police judiciaire de Meknès, en coordination avec les services de la Direction générale de la Surveillance du territoire (DGST), ne tarderont pas à découvrir l’horreur. En effet, à en croire la MAP qui relate cette affaire, leurs recherches ont permis de localiser la victime qui a été trouvée blessée à la tête et enchaînée, au niveau d’une ferme située dans une région rurale à environ 15 km de la ville de Sefrou.

Pour le moment, trois individus y ont été interpellés, de même qu’à Fès, pour leur implication présumée dans cette affaire, indique la même source qui ajoute qu’ils ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent.

Par ailleurs, selon les premiers éléments de l’enquête, ces actes criminels ont été probablement motivés par un différend entre la victime et les prévenus autour d’une somme d’argent en lien avec des allégations concernant une extraction de trésor.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Meknès - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Séquestration - Enlèvement - Chantage - Arrestation

Ces articles devraient vous intéresser :

Interpol : les 11 Marocains les plus recherchés de la planète

Onze Marocains sont actuellement recherchés par l’organisation de la police internationale : Interpol. Ces individus, sous le coup de mandats internationaux, sont accusés de crimes et délits graves.

La police marocaine se modernise

La police marocaine s’est dotée de nouvelles voitures, motos et véhicules utilitaires hautement équipés techniquement. Cette dotation s’inscrit dans le cadre d’une vaste opération de modernisation de la flotte de véhicules de police au niveau régional...

Le chanteur Adil Miloudi recherché par la police

Le célèbre chanteur marocain Adil El Miloudi est sous le coup d’un mandat d’arrêt pour avoir, dans une vidéo, menacé des fonctionnaires de police.

Le Maroc renforce le contrôle dans les aéroports

Le Maroc a décidé de renforcer son système de contrôle des passagers dans les aéroports. Cette procédure sera désormais complétée par l’analyse de données électroniques envoyées avant l’arrivée à destination des passagers.

Dispositif exceptionnel pour le nouvel an au Maroc

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) s’active pour garantir la sécurité des Marocains à l’occasion du nouvel an 2023. D’ores et déjà, il a été procédé à la mise en place d’un dispositif de sécurité spécial.

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.

La police marocaine et Facebook lancent « Alerte-enlèvement »

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) met en place actuellement un nouveau système de protection de la sécurité des citoyens, des résidents et des étrangers. Il s’agit d’un programme innovant et intégré d’alerte et de recherche des...

La douane marocaine va renforcer la lutte contre la fraude en 2023

Le projet de loi de Finances (PLF) 2023 prévoit de nouvelles mesures douanières visant à lutter contre la fraude.