Tanger : un premier trimestre agité sur le marché immobilier

26 mai 2023 - 16h30 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

Le marché immobilier de Tanger a connu quelques variations durant le premier trimestre de cette année, avec un indice des prix qui a enregistré un repli de 0,7 %. C’est ce que précisent Bank Al-Maghrib (BAM) et l’Agence nationale de la conservation foncière du cadastre et de la cartographie (ANCFCC).

Cette baisse est principalement due à la diminution des prix des biens résidentiels de 1,2 % et des actifs à usage professionnel de 0,8 %. Les prix des terrains, quant à eux, ont connu une progression de 0,4 %.

Les prix des biens résidentiels ont enregistré une baisse de 1,2 %, tandis que les prix des actifs à usage professionnel ont connu un léger repli de 0,8 %.

En ce qui concerne les terrains, ils ont vu leur prix augmenter de 0,4 % au cours de la même période.

Parallèlement, les ventes immobilières ont enregistré un fort recul de 16,2 % au cours de la même période. Cette baisse globale reflète à la fois la diminution des ventes de biens résidentiels de 19,5 % et celle des transactions de terrains de 7,8 %. De leur côté, les ventes de biens à usage professionnel ont connu une hausse de 7,7 %.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immobilier - Tanger - Bank Al-Maghrib (BAM) - ANCFCC

Aller plus loin

Maroc : les MRE font grimper les ventes immobilières

Les transactions immobilières sont en hausse au Maroc en ce début d’été, avec la forte demande des Marocains résidant à l’étranger (MRE) et notamment en Europe, qui affluent...

Fraude immobilière à Tanger : deux ans de sursis pour un agent d’autorité

La cour d’appel de Tanger vient de condamner à deux ans de prison avec sursis un agent d’autorité accusé de falsification des documents de propriété d’un immeuble appartenant à...

L’incertitude plane sur le marché immobilier marocain

L’offre immobilière partout au Maroc serait abondante et les prix abordables, selon les professionnels et les notaires. La réalité est pourtant toute autre.

Immobilier à Rabat : des hausses de prix contrastées

Au cours du premier trimestre de l’année 2023, le marché immobilier de Rabat a connu de fortes disparités. Les données de l’Indice des Prix des Actifs Immobiliers révèlent une...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le dirham se renforce fortement face à l’euro

Le dirham marocain s’est apprécié de 1,11 % face à l’euro et de 0,65 % vis-à-vis du dollar américain, durant la période allant du 28 mars au 03 avril, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Google crée la panique au Maroc en dévaluant le dirham par rapport à l’euro

Certaines plateformes de conversion sur Google ont semblé indiquer mercredi une forte dépréciation du dirham par rapport à l’euro, suscitant une vague de réactions sur les réseaux sociaux. Il n’en est rien, rassure Bank Al-Maghrib qui affirme que la...

Tranferts records des Marocains du monde

Malgré une conjoncture économique difficile liée à la tension russo-ukrainienne, les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) devraient augmenter de 12,9% cette année pour dépasser les 105 milliards de dirhams, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Airbnb échappe au fisc marocain

Airbnb, la plateforme communautaire permettant de mettre en relation des voyageurs avec des entreprises hôtelières (hôtels, gîtes, chambres d’hôtes), des investisseurs en immobiliers locatifs para-hôteliers, échappe au fisc marocain.

Le dirham marocain baisse par rapport à l’euro

Le dirham marocain est resté quasi stable face au dollar américain et s’est déprécié de 0,55 % vis-à-vis de l’euro, durant la période du 07 au 13 mars, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Maroc : les prix de l’immobilier en hausse au premier trimestre 2023

L’indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) a enregistré au premier trimestre 2023 une hausse de 0,8 %, en glissement annuel, selon Bank Al-Maghrib (BAM) et l’Agence nationale de la conservation foncière du cadastre et de la cartographie (ANCFCC).

Le dirham prend de la valeur face à l’euro

Le dirham marocains’est apprécié face à l’euro (0,58%) et déprécié face au dollar américain (0,75%) durant la période allant du 31 août au 06 septembre, selon les données publiées par Bank al-Maghrib.

Maroc : hausse vertigineuse des faillites d’entreprises

Une « hausse vertigineuse » du nombre de défaillances d’entreprises devrait toucher le Maroc, selon Allianz Trade, leader mondial de l’assurance-crédit.

Le dirham baisse un peu face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 1,17 % face au dollar américain et s’est dépréciée de 0,21 % vis-à-vis de l’euro, au cours de la période allant du 01 au 07 décembre 2022. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Le dirham encore en baisse face à l’euro

La devise marocaine est dépréciée de 0,57 % face à l’euro et de 0,34 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 26 janvier au 1ᵉʳ février 2023. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).