Immobilier à Rabat : des hausses de prix contrastées

23 mai 2023 - 09h50 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

Au cours du premier trimestre de l’année 2023, le marché immobilier de Rabat a connu de fortes disparités. Les données de l’Indice des Prix des Actifs Immobiliers révèlent une augmentation globale des prix de 5 % dans la capitale marocaine.

Cette croissance est principalement attribuée à l’augmentation des prix des biens résidentiels, qui ont enregistré une hausse de 4,3 %. Parallèlement, les prix des terrains ont également connu une augmentation significative de 23,1 %.

On note toutefois que toutes les catégories de biens immobiliers n’ont pas été affectées de la même manière. Les actifs à usage professionnel ont subi une baisse de 6,6 % de leurs prix au cours de cette période. 

En ce qui concerne les transactions immobilières, on observe une baisse trimestrielle de 1,4 % dans l’ensemble de la ville. Mais, cette diminution globale masque des disparités significatives selon les types de biens. Les transactions immobilières résidentielles ont diminué de 1,9 % par rapport au trimestre précédent, tandis que les transactions de terrains ont enregistré une baisse plus marquée de 17,4 %. À l’inverse, les transactions d’actifs à usage professionnel ont connu une forte augmentation de 24,3 %.

Sujets associés : Immobilier - Rabat

Aller plus loin

Tanger : un premier trimestre agité sur le marché immobilier

Le marché immobilier de Tanger a connu quelques variations durant le premier trimestre de cette année, avec un indice des prix qui a enregistré un repli de 0,7 %. C’est ce que...

Immobilier à Marrakech : hausse des prix, baisse des transactions

Le marché de l’immobilier à Marrakech a connu des mouvements contrastés au premier trimestre 2023. Les prix des biens immobiliers ont, dans l’ensemble, augmenté, tandis que les...

L’immobilier marocain en berne, les acheteurs attendent l’aide du gouvernement

Le marché de l’immobilier au Maroc a connu une tendance à la baisse ces derniers mois, en raison de la sévérité des conditions d’octroi de crédit. Selon le dernier tableau de...

Une légère baisse du prix de l’immobilier à Casablanca

Des variations ont marqué le marché immobilier casablancais durant le premier trimestre de 2023. Une baisse de 0,1% a été enregistrée par rapport au trimestre précédent. Voici...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : l’aide au logement booste le marché de l’immobilier

Au Maroc, le nouveau programme d’aide à l’acquisition de logements est susceptible d’apporter une bouffée d’oxygène au marché immobilier.

L’immobilier au Maroc augmente encore au 3e trimestre

L’indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) s’est apprécié, en glissement annuel, de 1,3 % au troisième trimestre de 2022. C’est ce que précisent Bank Al-Maghrib (BAM) et l’Agence nationale de la conservation foncière du cadastre et de la...

L’aide au logement connait un succès auprès des MRE

Depuis son ouverture le 2 janvier, le site d’assistance pour l’aide au logement connaît un succès croissant, notamment auprès des Marocains résidant à l’étranger.

L’inclusion des MRE à l’aide au logement passe mal

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) peuvent bénéficier de l’aide directe au logement au même titre que les Marocains résidant au Maroc, ce qui n’est pas du goût de bon nombre d’internautes. Certains d’entre eux n’hésitent pas à appeler à...

L’incertitude plane sur le marché immobilier marocain

L’offre immobilière partout au Maroc serait abondante et les prix abordables, selon les professionnels et les notaires. La réalité est pourtant toute autre.

Airbnb échappe au fisc marocain

Airbnb, la plateforme communautaire permettant de mettre en relation des voyageurs avec des entreprises hôtelières (hôtels, gîtes, chambres d’hôtes), des investisseurs en immobiliers locatifs para-hôteliers, échappe au fisc marocain.

Immobilier au Maroc : baisse des prix

Au deuxième trimestre de cette année, le secteur immobilier au Maroc montre des signes d’essoufflement, avec une forte baisse des transactions.

Aide au logement : succès auprès des MRE

Près d’un quart des potentiels bénéficiaires de l’aide au logement sont des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Les inscriptions ont démarré le 1ᵉʳ janvier.

Crédit immobilier : la hausse des taux s’accélère au Maroc

L’inflation touche de plus en plus les Marocains. Et les crédits immobiliers ne sont pas épargnés. Ces derniers devraient en effet connaitre une hausse au 4ᵉ trimestre de l’année, selon les professionnels. Qu’est-ce qui explique cette prévision ?

Maroc : légère baisse des prix de l’immobilier au deuxième trimestre

Les prix de l’immobilier au Maroc ont enregistré un léger recul au deuxième trimestre de l’année, relève Mubawab dans son Guide de l’immobilier.