Recherche

Tareq Oubrou appelle au respect des règles sanitaires pendant le ramadan

© Copyright : DR

14 avril 2021 - 20h00 - Société - Par: G.A

Le mois de ramadan se déroule une deuxième fois en pleine crise sanitaire liée à la pandémie du coronavirus. S’adressant aux musulmans de France, qui depuis mardi, ont démarré cette marche de foi, de partage et de solidarité, l’imam de Bordeaux, Tareq Oubrou, les invite au respect strict des règles sanitaires afin qu’après le mois de Ramadan, on n’assiste pas à une explosion des cas de contamination.

Le responsable religieux était l’invité d’Europe 1 mardi matin. Il déconseille fortement le regroupement au-delà du foyer ou entre voisins au moment de l’« iftar », le repas quotidien de rupture du jeûne. Il a indiqué qu’en raison du couvre-feu et de la fermeture des lieux de culte à 19 h, il n’y aura pas non plus de prières nocturnes dans les mosquées. « J’appelle ici les musulmans au respect des règles sanitaires », clame l’imam de la mosquée de Bordeaux.

Durant le ramadan, tout bon musulman est appelé à s’abstenir de boire, de manger, de fumer et d’avoir des relations sexuelles, de l’aube jusqu’au coucher du soleil. Pour l’imam de Bordeaux, « l’esprit du jeûne n’est pas affecté par la pandémie. On peut totalement jeûner conformément aux enseignements de l’islam, tout en respectant les règles sanitaires qui s’imposent à tous ».

Avant la pandémie du coronavirus, chaque rupture du jeûne est une fête, une communion en famille, entre voisins. Mais aujourd’hui, une telle démonstration de convivialité serait une mauvaise idée, rappelle Tareq Oubrou, qui ajoute que « le jeûne du mois de ramadan ne doit pas être un alibi de s’affranchir des règles qui s’imposent à tous les citoyens. En ce qui concerne la prière de nuit, il indique que « ce n’est pas une obligation mais une pratique optionnelle qui ne peut pas s’accomplir cette année dans la mosquée, puisqu’il y a le couvre-feu. »

Mots clés: Ramadan 2021 , Bordeaux , Islam , Religion , Tareq Oubrou

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact