Recherche

France : la justice maintient les inculpations de Tariq Ramadan pour viols

15 mars 2019 - 09h00 - Monde

© Copyright : DR

Tariq Ramadan reste poursuivi par la justice française pour les deux affaires de viols. C’est ce qu’a décidé hier la cour d’appel de Paris en rejetant la demande de levée des deux inculpations formulées par les avocats de l’islamologue.

Hier, la chambre d’instruction a confirmé la décision des juges qui avaient considéré que la requête était « prématurée ». Tariq Ramadan reste donc poursuivi pour les deux viols, dont un sur une personne vulnérable.

Après avoir longtemps nié les relations sexuelles avec les deux plaignantes, l’islamologue les a finalement reconnues, plaidant des relations de domination consenties par les deux femmes, une surnommée Christelle dont les faits se seraient déroulés en octobre 2009 à Lyon et une ancienne salafiste devenue militante laïque, Henda Ayari, à Paris en 2012.

En plus de ces deux affaires, l’ancien professeur universitaire fait face depuis avril 2018 à une plainte en Suisse qui a fait l’objet de l’ouverture d’une instruction à Genève, mais pour l’instant il n’a pas encore été entendu.

Souffrant d’une sclérose en plaques, Tariq Ramadan a été remis en liberté en novembre dernier après le paiement d’une caution de 300.000 euros et la remise de son passeport suisse.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact