Recherche

Taza : un président de commune condamné à six ans de prison

© Copyright : DR

10 février 2021 - 23h00 - Société - Par: S.A

Le président de la commune de Bab Merzouka, membre du Mouvement populaire (MP) a écopé de six ans de prison ferme pour son implication dans une affaire de falsification de documents. Tel est le verdict rendu par la Cour d’appel de Taza.

Tout est parti d’une plainte que le président de la commune de Bab Merzouka a déposée contre son vice-président l’année dernière. Celui-ci était accusé de s’être attaqué à la commune, de piller certains documents et d’en détruire d’autres, rapporte Al Massae. Mais l’enquête menée par des éléments relevant de la gendarmerie royale a révélé des contradictions. Le président de la commune et l’un de ses collaborateurs furent alors interpellés pour « plainte mensongère » et « humiliation des autorités judiciaires ».

Lundi, la Cour d’appel de Taza a condamné le président de la commune à six ans de prison ferme et à une amende de 100 000 dirhams. L’un de ses collaborateurs et le gardien de la commune ont écopé des peines respectives de quatre ans de prison ferme et de deux ans de prison ferme. Deux autres fonctionnaires ont été condamnés séparément à deux ans et trois mois en sursis. En revanche, une autre fonctionnaire a été acquittée.

Ils étaient tous impliqués dans une affaire de falsification de documents, et étaient poursuivis pour avoir tenté de convaincre des individus à faire de faux témoignages en échange de promesses et de cadeaux, et induit en erreur la police judiciaire en dénonçant un crime qui n’avait pas eu lieu.

Mots clés: Taza , Prison

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact