Un MRE fait condamner un député à 6 ans de prison

10 avril 2021 - 16h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

La cour d’appel de Marrakech chargée des crimes financiers a condamné le parlementaire Abderrahim El Kamel, également président de la commune Ouahat Sidi Brahim, à six ans de prison pour corruption, confirmant ainsi le verdict rendu en première instance. Il avait réclamé une somme de 110 000 DH pour la délivrance d’un permis de construire.

Verdict confirmé. En juillet 2020, le tribunal avait condamné Abderrahim El Kamel à une peine de six ans de prison ferme assortie d’une amende de 600 000 DH. Jeudi, la chambre criminelle de 2ᵉ degré près de la cour d’appel de Marrakech chargée des crimes financiers a confirmé ce jugement, rapporte Al Akhbar. L’élu PAMiste était poursuivi pour chantage et corruption.

Alors qu’un Marocain résidant à l’étranger (MRE) était allé le voir pour obtenir un permis de construire, le président de la commune Ouahat Sidi Brahim avait exigé une somme de 110 000 DH. Une situation inconfortable pour le MRE qui s’est plaint à la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ). Avec la collaboration du plaignant, un piège a été tendu à l’élu. C’est ainsi que Abderrahim El Kamel avait été pris en flagrant délit de réception de la somme réclamée le 21 janvier 2020.

Les choses vont rapidement se compliquer pour lui. Il sera placé en garde à vue. Après son déferrement devant le procureur général du roi près de la cour d’appel de Marrakech le 24 janvier 2020, il sera poursuivi en état de détention avant sa condamnation en juillet 2020.

Sujets associés : Marrakech - Droits et Justice - Corruption - Prison

Aller plus loin

Tétouan : un leader du PAM arrêté pour conduite en état d’ébriété

Le président du Conseil communal de Chefchaouen a été arrêté puis placé en garde à vue pour conduite en état d’ébriété ayant causé un accident de la route survenu dans le...

Marrakech : des élus condamnés dans l’affaire Casino Es Saâdi

La cour d’appel de Marrakech a condamné le parlementaire Abdellatif Abdouh à cinq ans de prison ferme, confirmant ainsi le jugement rendu en première instance dans l’affaire...

Maroc : un élu accusé d’escroquerie arrêté

Les services judiciaires de la gendarmerie royale de Youssoufia ont procédé au déferrement d’un conseiller communal à El Kantour, également acteur associatif, devant le...

Ces articles devraient vous intéresser :

Corruption au Maroc : des élus et entrepreneurs devant la justice

Au Maroc, plusieurs députés et élus locaux sont poursuivis devant la justice pour les infractions présumées de corruption et d’abus de pouvoir.

Maroc : utilisation frauduleuse de l’autorisation de polygamie

Le premier président de la Cour de cassation et président délégué du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ), Mohamed Abdennabaoui, a mis en garde les présidents des tribunaux contre l’utilisation frauduleuse de l’autorisation de polygamie.

Maroc : révocation en vue des députés poursuivis par la justice

Les députés poursuivis par la justice pour détournement ou dilapidation de fonds au Maroc pourraient être déchus de leurs mandats. La Chambre des représentants s’apprête à voter des amendements dans ce sens.

Maroc : le parquet exige une tenue correcte dans les tribunaux

Les magistrats marocains doivent soigner leur apparence, en portant une tenue officielle correcte. Un rappel à l’ordre a été fait dans ce sens par le président du ministère public, El Hassan Daki.

Des Marocains exploités dans des hôtels associés au Mondial Qatar 2022

Treize des 17 groupes hôteliers associés à la Coupe du monde Qatar 2022 emploient des migrants d’Afrique dont des Marocains et d’Asie, selon une étude.

Au Maroc, le mariage des mineures persiste malgré la loi

Le mariage des mineures prend des proportions alarmantes au Maroc. En 2021, 19 000 cas ont été enregistrés, contre 12 000 l’année précédente.

Maroc : des élus communaux corrompus révoqués

Le ministre de l’Intérieur Abdelouafi Laftit part en croisade contre la corruption au sein des collectivités territoriales. Il a instruit les walis et gouverneurs à l’effet de révoquer les présidents de communes qui sont en situation de conflits...

Une famille marocaine au tribunal de Beauvais pour un mariage blanc

Une famille marocaine est jugée devant le tribunal de Beauvais pour association de malfaiteurs dans le but d’organiser un mariage blanc. Le verdict est attendu le 12 janvier 2023.

Hassan Iquioussen vs Gérald Darmanin : la justice se prononce aujourd’hui

Le tribunal administratif de Paris examine l’arrêté d’expulsion de Hassan Iquioussen, pris par le ministère de l’Intérieur, Gérald Darmanin, en juillet 2022. Cette audience déterminante permettra de statuer sur la possibilité de l’imam de revenir en...

Maroc : les tribunaux submergés après la levée des mesures restrictives

Depuis que l’amélioration de la situation épidémiologique au Maroc a entraîné l’assouplissement des mesures restrictives, la vie a repris dans les tribunaux avec une hausse considérable du nombre de plaintes, procès et affaires pénales.