Marrakech : des élus condamnés dans l’affaire Casino Es Saâdi

29 novembre 2020 - 19h30 - Ecrit par : S.A

La cour d’appel de Marrakech a condamné le parlementaire Abdellatif Abdouh à cinq ans de prison ferme, confirmant ainsi le jugement rendu en première instance dans l’affaire dite Casino Es Saâdi. Cinq adjoints au maire et quatre conseillers ont été également condamnés.

Le jugement rendu en première instance en février 2015 a été confirmé par la cour d’appel de Marrakech, rapporte Al Massae. Le tribunal a mis fin à la poursuite d’un des mis en cause, un homme d’affaires qui est décédé. Toutefois, les amendes ont été maintenues. Le prévenu Abdelghani M., dont l’état de santé s’est dégradé n’a pas été jugé. Son procès a été reporté au 3 décembre prochain dans un dossier séparé.

Poursuivi pour corruption, dilapidation des deniers publics, abus de pouvoir et délivrance indue d’une autorisation à un tiers, le parlementaire istiqlalien, Abdellatif Abdouh a écopé d’une peine de cinq ans de prison ferme, d’une amende de 50 000 dirhams. Un ancien président de l’arrondissement de Gueliz, cinq adjoints au maire et trois anciens conseillers communaux ont, eux, été condamnés à 3 ans de prison ferme et une amende de 40 000 dirhams pour corruption et participation à la dilapidation de l’argent public.

La peine de deux ans de prison ferme assortie d’une amende de 30 000 dirhams a été confirmée en appel pour un promoteur immobilier poursuivi pour corruption. L’ancien membre de la chambre de commerce, de l’industrie et des services, Mehdi Z., lui, a été blanchi dans cette affaire.

Le président de l’Instance nationale de protection des biens publics (INPBPM), Mohamed El Ghalloussi a exprimé sa satisfaction après le verdict du procès. "Nous sommes d’autant plus satisfaits que beaucoup de doutes et d’interrogations avaient, pendant des années, plané sur ce dossier qui a constitué un véritable test pour la justice. Finalement, c’est la loi et la transparence qui ont prévalu, car je considère ce verdict très courageux étant donné les conditions et les circonstances qui ont marqué ce dossier ainsi que la nature et les postes qu’occupaient les mis en cause", a-t-il dit.

Tags : Marrakech - Corruption - Prison - Abdellatif Abdouh

Aller plus loin

Marrakech : encore un report du procès lié au casino clandestin

Les 26 personnes poursuivies pour violation de l’état d’urgence sanitaire et aménagement d’un local de jeux de hasard, sans autorisation, dans l’affaire du casino clandestin de...

Hassan Derham devant la justice

17 personnes dont l’ancien président du conseil municipal de Laâyoune-El Marsa, Hassan Derham, comparaîtront jeudi prochain devant le juge d’instruction en charge des délits...

Essaouira : de la drogue dans un casino clandestin, 11 personnes interpellées dont un célèbre trafiquant

Les éléments de la brigade locale de la gendarmerie ont interpellé 11 personnes dont un célèbre trafiquant de drogue recherché au niveau national dans un atelier de production...

Déclaration de patrimoine : cent parlementaires et présidents de communes épinglés

Une liste de cent personnalités, essentiellement des parlementaires et présidents de communes n’ayant pas fait leur déclaration de patrimoine, vient d’être soumise au Chef du...

Nous vous recommandons

Braquage à Amsterdam : avis de recherche émis contre un Belgo-marocain

À la demande des Pays-Bas, la police fédérale belge a émis un avis de recherche à l’encontre d’un Belgo-Marocain de Saint-Josse-ten-Noode, soupçonné d’être impliqué dans le braquage d’une société de métaux précieux à Amsterdam l’an dernier. Elle est toujours à la...

Maroc : bientôt la levée de la double exigence "test PCR" plus "pass vaccinal"

L’allègement de la double obligation de présenter un pass vaccinal et un test PCR négatif pour les voyageurs par voie aérienne arrivant dans les aéroports marocains se précise.

Assaad Bouab à l’affiche de « Peaky Blinders 6 »

L’acteur franco-marocain Assaad Bouab a intégré le casting de la dernière saison de « Peaky Blinders ». Une série à succès de Netflix qui devrait être diffusée sur le service de streaming ce printemps.

Ryanair annule encore des vols vers le Maroc

La compagnie aérienne Ryanair est sous le coup d’une grève de son personnel de cabine, entraînant de facto l’annulation de plusieurs vols, dont certains opérés vers le Maroc.

L’armée algérienne a-t-elle accepté la main tendue du roi Mohammed VI ?

L’Armée nationale populaire d’Algérie semble accepter la main tendue par le roi Mohammed VI qui appelait à l’apaisement des tensions entre les deux pays dans son discours à l’occasion de la Fête du Trône.

Lourde dette de Tanger envers une ville espagnole

La municipalité de Tanger continue d’accumuler ses dettes envers la mairie de Vitoria pour n’avoir pas entretenu le palais Álava-Esquívelet payé certaines taxes. Le montant de la dette s’élève désormais à 283 690...

Le MRE a-t-il le droit de vendre sa voiture au Maroc ?

Le Marocain résidant à l’étranger (MRE) a tout à fait le droit de vendre son véhicule lors de ses vacances au Maroc. Nous parlons, ici, de la période de l’admission temporaire de 6 mois, autorisée par les services de la Douane. Deux situations se présentent...

France : nouvel exploit des Marocains aux concours des écoles d’ingénieurs

En France, les étudiants marocains ont une fois de plus montré qu’ils sont des as en mathématiques et en physiques. En témoignent les résultats des concours des meilleures écoles d’ingénieurs françaises comme l’École polytechnique et...

Les réservations en berne pour le Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les agences de voyages enregistrent une très forte demande pour les vacances d’été. Mais les tendances ne sont pas identiques quant aux réservations pour le...

Pegasus : « Le numéro du roi Mohammed VI n’a jamais été ciblé »

Shalev Hulio, PDG de la société israélienne NSO, assure que les numéros du roi Mohammed VI, du président Emmanuel Macron et du directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) n’ont jamais été ciblés à l’aide du logiciel espion Pegasus. Des...