La tension monte entre l’Algérie et les Émirats, le Maroc au centre des discordes

14 janvier 2024 - 07h00 - Monde - Ecrit par : P. A

Tendues depuis 2021, les relations entre l’Algérie et les Émirats arabes unis, se sont exacerbées depuis l’été dernier. Les autorités émiraties accusent Alger de nuire à leurs intérêts en Afrique du Nord et en Afrique subsaharienne. De son côté, Alger reproche à Abou Dhabi son alliance avec Israël et le Maroc pour « déstabiliser sa sécurité nationale ».

Selon les médias algériens, Abou Dhabi travaillerait dans l’ombre contre les intérêts de l’Algérie. Le pays d’Abdelmadjid Tebboune accuse les Émirats arabes unis d’avoir voté contre sa candidature au Conseil de sécurité des Nations unies et d’avoir œuvré pour que l’Inde vote contre l’intégration d’Alger dans le BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud), relaie RFI.

À lire : L’alliance Émirats arabes unis-Maroc pour déstabiliser l’Algérie ?

Récemment encore, la radio nationale algérienne a reproché à Abou Dhabi d’avoir mis à la disposition du Maroc la somme de 15 millions de dollars pour détruire l’image d’Alger auprès des pays voisins du Sahel, fait savoir la même source, soulignant que le président Tebboune est « au courant de ces manœuvres », à en croire les déclarations de Louisa Hanoune, la secrétaire générale du Parti des travailleurs, au sortir d’un échange avec le président algérien le mois dernier.

À lire : Soutien émirati au Maroc : L’Algérie en colère

Les deux pays ne partagent pas les mêmes visions au plan géopolitique et sur les dossiers régionaux. Alors qu’Alger est un allié de la Turquie, du Qatar et de l’Iran, les Émirats arabes unis sont des alliés d’Israël et du Maroc. En ce qui concerne le dossier libyen, les opinions divergent également. Abou Dhabi est proche du maréchal Haftar, tandis qu’Alger soutient Tripoli.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Algérie - Abou-Dhabi - Emirats Arabes Unis

Aller plus loin

Soutien émirati au Maroc : L’Algérie en colère

L’Algérie accuse les Émirats arabes unis de renforcer ses liens militaires avec le Maroc, évoquant des « mouvements suspects ».

Le rapprochement Maroc-Mali, une menace majeure pour l’Algérie ?

Le rapprochement entre le Maroc et le Mali constitue une menace majeure pour l’Algérie. C’est du moins ce qu’indique un rapport que les services secrets algériens ont transmis à...

L’alliance Émirats-Maroc déplaît à l’Algérie

Les relations entre les Émirats arabes unis et l’Algérie se sont refroidies ces derniers mois, notamment à cause du renforcement de la coopération avec le Maroc, l’allié des...

L’Algérie maintient son hostilité envers le Maroc

L’Algérie a une fois de plus affiché sa détermination à défendre la cause sahraouie et à soutenir le Polisario qui revendique un référendum d’autodétermination intégrant...

Ces articles devraient vous intéresser :