Tensions Maroc-Algérie : s’achemine-ton vers une « instabilité » au Maghreb ?

29 août 2021 - 21h20 - Ecrit par : A.P

L’Algérie a rompu mardi ses relations avec Rabat. Cette nouvelle crise entre les deux puissances militaires au Maghreb risque d’entraîner une « instabilité » dans toute la région.

« L’image actuelle du Maroc risque de lui coûter le soutien des États-Unis au moins sur la question du Sahara occidental », a affirmé Francisco J. Girao, directeur de l’organisation Sécurité et Défense-SegDef et directeur du podcast Sierra Delta, dans une interview accordée à El Español. Selon l’expert en relations internationales, le Maroc actuel « ne s’entend avec personne dans sa région ».

À lire : Algérie : les raisons de la rupture des relations avec le Maroc

Le réarmement du Maroc n’a pas pour finalité première de faire peur à l’Espagne dont le royaume revendique les villes autonomes de Ceuta et Melilla, mais de concurrencer l’Algérie pour devenir une puissance militaire dans la région. « Les actions menées par l’un pour renforcer sa sécurité sont perçues comme une menace pour l’autre, ce qui pourrait générer des tensions et une instabilité », explique au même journal, le sociologue et analyste du renseignement, Jesus Manuel Pérez Triana.

Malgré les investissements massifs du Maroc dans l’acquisition de matériels militaires auprès de ses partenaires que sont les États-Unis et l’Arabie saoudite, l’Algérie reste la première puissance militaire au Maghreb, soutiennent les experts.

À lire : L’Algérie met fin au gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc

Le problème du gazoduc Maghreb-Europe est aussi en toile de fond de cette crise entre le Maroc et l’Algérie. Deux jours seulement après avoir rompu ses relations diplomatiques, le ministre algérien de l’Énergie et des mines, Mohamed Arkab, a annoncé à l’ambassadeur d’Espagne à Alger, Fernando Moran, que tout l’approvisionnement en gaz passerait désormais par le Medgaz, qui relie la ville algérienne de Beni Saf à Almeria. Ce faisant, l’Algérie contourne le Maroc qui rechigne à lui renouveler le contrat d’exploitation du gazoduc qui arrive à expiration en octobre.

Tags : Espagne - Algérie - Défense - Armement

Aller plus loin

Rupture Maroc-Algérie : « une source d’inquiétude pour la stabilité au Sahel »

Le journal Le Monde a consacré un éditorial à la rupture par l’Algérie de ses relations diplomatiques avec le Maroc. Le journal français y voit « une source d’inquiétude pour la...

L’Algérie met fin au gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc

L’Algérie qui a rompu ses relations avec le Maroc a opté pour la fin du gazoduc Maghreb-Europe. Lors d’une rencontre avec l’ambassadeur d’Espagne, Fernando Moran au siège de son...

Algérie : les raisons de la rupture des relations avec le Maroc

L’Algérie a décidé, ce mardi, de rompre ses relations diplomatiques avec le Maroc. Les raisons de cette rupture ont été détaillées par le ministre des Affaires étrangères, Ramtane...

L’Espagne affectée par la rupture des relations Maroc-Algérie ?

La décision de l’Algérie de « rompre ses relations diplomatiques avec le Maroc » fait craindre à l’Espagne une remise en cause du dialogue engagé avec le royaume en vue de la reprise...

Nous vous recommandons

Yaïr Lapid critiqué en Israël pour sa visite au Maroc

Alors que les critiques internes fusent au sujet des affaires courantes notamment la gestion de la pandémie de Covid-19, Yaïr Lapid, ministre israélien des Affaires étrangères met en avant le rapprochement Maroc-Israël et sa grande vision d’un Moyen-Orient...

Mostafa Terrab honoré par l’université de Montréal

Le patron de l’OCP, Mostafa Terrab, a été honoré par l’Université de Montréal qui lui a décerné, jeudi dernier, le titre de Docteur « Honoris Causa », pour son parcours.

Le Polisario continue de provoquer le Maroc

Le Front Polisario continue, affirme-t-il, ses attaques contre les postes de défense marocains au Sahara afin d’inciter le Maroc à riposter avec des attaques par drone.

Maroc : voici les villes où les prix ont augmenté

Au titre du mois de juin 2021, l’indice des prix à la consommation (IPC) a connu une progression de 1,5 % par rapport au mois de juin 2020. C’est ce qui ressort du rapport du Haut-commissariat au Plan (HCP) publié cette...

Marouane Chamakh réagit à l’élimination des Lions de l’Atlas

L’ancien attaquant des Lions de l’Atlas, Marouane Chamakh, a réagi à la participation du Maroc à la 33ᵉ édition de la Coupe d’Afrique des nations 2021. Dans un entretien accordé au site officiel des Girondins de Bordeaux, l’ancien joueur s’est surtout étalé...

Le Maroc interdit la culture de la pastèque rouge à cause de la sécheresse

Face à la sécheresse qui sévit cette année au Maroc, le gouvernement a décidé d’interdire la culture de la pastèque rouge, un fruit qui contribuerait fortement au stress hydrique observé dans sud-est du...

Belgique : Marc Van Ranst danse à la Fête de la Marche verte et crée la polémique

Le virologue flamand, Marc Van Ranst, a été vu dans une vidéo en train de danser avec une femme à l’occasion de la célébration de la Marche verte, alors qu’il a récemment appelé à éviter les contacts autant que possible. Les images ont suscité une vague de...

Mauvais joueurs, les Espagnols accusent le ... Maroc

Les boxeurs espagnols ont connu un parcours assez bref aux Jeux Olympiques (JO) de Tokyo. Ils ont été éliminés en quarts de finale. Les analystes pointent du doigt les arbitres, notamment ceux d’origine...

Un marché aux épices de Marrakech, parmi les meilleurs au monde

National Geographic a classé le souk Rahba Kedima de Marrakech dans sa liste des « sept marchés aux épices les plus passionnants au monde ».

Visas pour les Marocains : la France dément tout chantage

Marlène Schiappa, ministre française déléguée à la citoyenneté à tenter de justifier la décision prise par le gouvernement français de réduire de moitié l’octroi des visas délivrés pour l’Algérie et le Maroc et baisser de 30 % ceux pour la...