Terrorisme : la DGST marocaine permet l’arrestation d’un homme en Belgique

4 mars 2022 - 21h20 - Belgique - Ecrit par : Bladi.net

Nouvelle prouesse des services de renseignement marocains. Un citoyen belge d’origine marocaine soupçonné de préparer des attentats, a été arrêté grâce à la collaboration de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST).

Dans un communiqué, les autorités marocaines affirment que les services belges ont réussi à interpeller cet individu dans le cadre d’affaires de terrorisme et d’extrémisme violent.

Cette arrestation fait suite à l’interpellation le 2 mars dernier dans la région de Tata d’un Marocain soupçonné de préparer un « plan terroriste aux ramifications transfrontalières ».

A lire : Maroc : l’arrestation d’un homme a évité une attaque à la voiture piégée

Les enquêteurs ont détecté un transfert en euros qui aurait été effectué de Belgique au profit de l’homme arrêté à Tata, explique la même source, selon laquelle cet argent servait d’avance pour « l’acquisition de composés et de produits chimiques entrant dans la préparation d’explosifs ».

Il ressort également des investigations que l’individu arrêté à Tata avait pour objectif de s’en prendre à des hauts responsables, ainsi que de sites militaires et sécuritaires et d’établissements pénitentiaires à l’aide d’une voiture piégée.

Sujets associés : Belgique - Terrorisme - Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ)

Aller plus loin

Le patron du BCIJ se met à dos les supporters du Wydad (vidéo)

Une vidéo du patron du BCIJ, Abdelhak Khiame, n’a pas été du goût des supporters du Wydad de Casablanca. Célébrant la victoire du Raja au championnat marocain, l’homme est...

Les États-Unis aident le Maroc à arrêter un chef terroriste présumé

Les éléments de la Force Spéciale de la Direction générale de l’agence de sécurité surveillance du territoire (DGST), en coordination et sous la supervision, sur le terrain, des...

Terrorisme : Bruxelles toujours en état d’alerte

Six ans après les attentats de Bruxelles, les autorités belges sont toujours en état d’alerte terroriste, évaluant le niveau de menace à 2. Près de 500 djihadistes sont suivis...

Lutte contre le terrorisme : le BCIJ interpelle deux individus pro Daech

Le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) ne baisse pas la garde dans la lutte contre le terrorisme. Mardi, il a interpellé deux présumés terroristes affiliés à...

Ces articles devraient vous intéresser :

Une cellule préparant des attentats au Maroc démantelée

Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), se basant sur des informations fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a annoncé le démantèlement d’une cellule terroriste liée à l’organisation Daech. Cette...

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...

Latifa Ibn Ziaten : « Les jeunes ne sont pas nés terroristes, mais on les pousse à l’être »

Depuis 2012, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten, mère du maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, travaille avec les familles et les communautés pour empêcher les jeunes de tomber dans le piège de...

Le Maroc renforce son dispositif légal de lutte contre le terrorisme

Afin de lutter efficacement contre le terrorisme, le Maroc a décidé de renforcer son dispositif national en se dotant d’un centre national de traitement des informations relatives aux passagers et aux vols aériens.

Le Maroc frappe un grand coup dans la lutte contre le terrorisme

Une cinquantaine d’individus ont été arrêtés mercredi au Maroc lors d’une importante opération visant des membres présumés de groupes djihadistes.

Latifa Ibn Ziaten : « J’ai réussi à sauver beaucoup de jeunes, de familles… »

11 ans après l’assassinat de son fils, le maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten poursuit son combat pour la paix et la promotion du dialogue et du respect mutuel.

Terrorisme au Maroc : une lutte permanente depuis 2003

L’extrémisme islamiste au Maroc a été marqué par cinq moments forts, dont notamment les attentats de Casablanca en 2003 et 2007, le printemps arabe en 2011, et la création de l’État islamique (EI) en 2014. Pour lutter contre le phénomène, les autorités...

Projet d’attentat déjoué au Maroc : Treize individus arrêtés par le BCIJ

Treize personnes ont été arrêtées par le Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ), jeudi dernier. Soupçonnés d’être partisans de l’organisation terroriste « État islamique », les individus ont été arrêtés lors d’opérations menées dans...

Décès d’Abdelhak Khiame, ancien patron du BCIJ

Triste nouvelle ce mardi 23 août 2022. L’ancien patron du Bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ), Abdelhak Khiyame, est décédé aujourd’hui des suites d’une longue maladie.

Au Maroc, la lutte contre le blanchiment d’argent rapporte

Le Maroc mène efficacement la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme. En tout, près de 11 milliards de dirhams ont été saisis en 2022.