Recherche

Les États-Unis aident le Maroc à arrêter un chef terroriste présumé

© Copyright : DR

6 mai 2022 - 14h00 - Maroc - Par: S.A

Les éléments de la Force Spéciale de la Direction générale de l’agence de sécurité surveillance du territoire (DGST), en coordination et sous la supervision, sur le terrain, des officiers de la police judiciaire du Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ) ont réussi à interpeller un individu de 37 ans, partisan de l’organisation Daech, actif dans la ville de Berkane. Il serait impliqué dans la préparation d’un projet terroriste visant à porter gravement atteinte à l’ordre public.

Dans un communiqué, la BCIJ a fait savoir que c’est à partir des recherches et d’investigations techniques conjointes avec le FBI (Federal Bureau of Investigation des États-Unis d’Amérique) que l’individu a été identifié et que son projet terroriste a été mis à nu. L’enquête révèle que le suspect dirigeait un groupe fermé sur une plateforme de communication aux objectifs et projets extrémistes, visant à enrôler et à embrigader les personnes imprégnées de l’idéologie takfiriste, en vue de perpétrer des actes terroristes contre des intérêts et des personnalités marocaines et étrangères sur le territoire national.

À lire : Terrorisme : la DGST marocaine permet l’arrestation d’un homme en Belgique

Les recherches et investigations effectuées montrent aussi qu’il était en contact avec l’émir présumé de la cellule terroriste démantelée par les services sécuritaires de la ville d’Oujda le 25 mars 2021, poursuit la même source. Le suspect comptait sur sa formation technique de pointe en ingénierie pour infiltrer les systèmes de traitement automatisé des données et pirater les systèmes informatiques de certaines cibles vitales, afin d’assurer un soutien financier dans le cadre du “istihlal”, ajoute le BCIJ.

À lire : Maroc : l’arrestation d’un homme a évité une attaque à la voiture piégée

En attendant de dévoiler toutes les activités extrémistes qui lui sont imputées, d’identifier ses liens éventuels avec les organisations terroristes à l’intérieur et à l’extérieur du Maroc et de déterminer tous les contours du projet terroriste qu’il préparait et comptait commettre sur le territoire national, le chef terroriste présumé interpellé a été placé en garde à vue.

Mots clés: Etat islamique - Daech , Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) , Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) , Arrestation , Terrorisme , Berkane

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact